• Fermer 

                                           clic !

    AVEC LE TEMPS (56)

                                                                                     © L'oeil du Krop

     Je ne fréquente pas les cafés, je ne l'ai jamais fait, même à l'âge où on se retrouve là entre lycéens ou étudiants ; à vrai dire j'étais solitaire et à part une paire de fois où précisément, un peu déprimée de cette solitude je suis restée attablée au milieu d'une fausse ambiance familiale ce sont des lieux qui me sont étrangers. N'empêche, j'aime leur existence, leur brouhaha, à ces vieux cafés, de plus en plus rares à ce que j'en suppose, en tout cas en région parisienne, où les gens du quartier, les retraités, venaient ou viennent boire le coup, petit noir ou ballon de rouge au comptoir, ou sur des tables de vieux bois encrassées par les ans.
    En bas de chez moi, ce café vient de fermer. Je n'y allais pas, mais j'aimais bien jeter un oeil quand je passais, j'aimais bien savoir qu'il existait. Terminé. La fin d'un règne.

     

    AVEC LE TEMPS (56)

                                                                                © L'oeil du Krop


    10 commentaires