•  

    Les derniers jours de juin

      Le jardin évoqué il y a peu, chez des amis, je veux y revenir encore, avant que les grosses chaleurs ne l'assèchent ; pour en montrer d'autres vues qui me plurent ; pendant qu'il est fécond de mes souvenirs d'antan, ceux de la maison familiale, et dont les fleurs sont restées grandes ouvertes en moi.
      Ce soir, tard, ça fera dix-huit ans que ma mère nous a quittés. Pensées ...

    Les derniers jours de juin

    Les derniers jours de juin

    Les derniers jours de juin

    Les derniers jours de juin

    Les derniers jours de juin

    Les derniers jours de juin

    Les derniers jours de juin

    Les derniers jours de juin

     

    Les derniers jours de juin

    Les derniers jours de juin

      J'avais oublié le nom de cette fleur : le désespoir du peintre. Et je me suis rappelé mon étonnement quand j'ai entendu ma mère dire ce nom, la première fois. D'autres noms, d'autres phrases m'étonnaient ou me faisaient rire : " Je n'ai pas arrosé mon impatience ; pour midi, je vais déterrer une grosse blonde paresseuse" ...
    Retour en arrière. Je souris. Pensées ...

     


    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires