•  T comme TRéMIE

    cliquer sur les photos pour les voir en plus grand

    © L'oeil du Krop

    Chaque chose détient, virtuelle, l’intime harmonie de son être, comme chaque
    sel, en lui, l’archétype de son cristal ; – et vienne un temps de nuit tacite, où
    les eaux plus denses descendent : dans les abîmes imperturbés fleuriront les
    trémies secrètes…   
    (Gide, Traité du Narcisse, 1891).

     

    AVEC LES YEUX (15)

    © L'oeil du Krop


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique