• Après

     

     

    Après

                                          © la main du Krop

     

    Punky, c'était notre chat. Il était vieux et un peu malade mais résistant. Et puis, il y a un an, le foie a lâché soudainement et on n'a pas eu d'autre choix que de l'empêcher de souffrir en le faisant mourir par une piqûre, chez nous, dans nos bras : c'était d'une infinie douceur, et d'une infinie tristesse. Il y a des centaines de photos de lui, et bien plus belles que celle-là, mais dans cette vieille photo-, ma main soutient et caresse sa tête, comme aujourd'hui elle soutient encore son souvenir. C'est symbolique : on le voit peu mais il est encore un peu là. Forcément. Peut-être un peu lyriques et exagérés, ces mots ? Voire ! Les personnes qui vivent avec des animaux chéris comprendront cet hommage.
    Et du coup, même en titre un peu décalé, cette chanson-là ...

     

    « Humeurs animalesInterlude »

  • Commentaires

    1
    Samedi 8 Août à 11:06

    On a eu un cocker pendant 13 ans. Quand il est mort, il a eu un regard presque humain. On s'est juré de ne pas revivre ça. Nous n'avons plus d'animaux à la maison. 

      • Samedi 8 Août à 11:33

        Merci. Moi non plus je ne veux plus revivre ça. Et je ne veux plus d'animaux pour la même raison que toi.

    2
    Samedi 8 Août à 18:17

    Pourquoi te priver de ce que tu aimes ?


    Je me permets : il y a deux articles avec es chansons sur les chats :


    http://mariomusique.vefblog.net/134.html#Des_chats

      • Samedi 8 Août à 19:32

        Parce que n'ai plus envie d'éprouver cette tristesse-là ; ni avoir de contrainte, de pluss, vis-à-vis de ça.
        Grand merci pour le lien chansons !

    3
    Samedi 8 Août à 20:42

    du plus loin qu'il me souvienne, les chats ont partagé ma vie, Piou-Piou est la dernière en date, huit ans qu'elle soutient et supporte notre présence et nos absences avec patience ... à chaque disparition des autres qui l'ont précédée, nous en recueillions de nouveaux ... mais l'âge aidant ... nous nous faisons à l'idée que notre amie sera la dernière  ... 

     je me connais et ne peux le certifier ...

    on a le droit de pleurer ses animaux de compagnie quand ils partent !

    amitié .

      • Samedi 8 Août à 22:44

        Merci de ton histoire à toi avec les chats.
        Amitié.

    4
    Samedi 8 Août à 21:04

    Il a surement été beaucoup aimé. Et cette photo est très douce.

      • Samedi 8 Août à 22:43

        Oui, énormément, mais ce n'était pas difficile : c'était une vraie crème, une peluche ...
        Merci.

    5
    Lundi 10 Août à 18:01

    Je te comprends... j'aime tant les chats... j'ai pleuré si souvent quand ils "partaient"... JAMAIS PLUS, je suis trop vieille à présent, et je ne veux plus pleurer, même s'ils me manquent...

      • Lundi 10 Août à 22:57

        Merci pour ce partage♥

    6
    Mercredi 12 Août à 11:16

    Quelle douceur dans cette séparation ! Punky, Douchka...

      • Mercredi 12 Août à 11:48

        :-)♥

    7
    Lundi 24 Août à 11:10

    Ta photo n'est pas sans me rappeler Cachou dont il a fallu se séparer (cancer de l'estomac incurable). Nous étions là. Dur moment. Pendant longtemps, chaque fois que le parquet craquait, on avait l'impression d'entendre ses petites pattes. Une séparation qui nous a poussés à ne plus vouloir d'animaux : trop douloureux. Et comme disaient mes enfants, ils étaient des membres entiers de la famille.

      • Lundi 24 Août à 12:25

        Je n'en veux plus non plus ... tu as raison ... ce moment fut trop douloureux ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :