• Après trois ans

    Les suites

     

    AVEC LE TEMPSCe blog a aujourd'hui trois ans et mon attachement aux dates anniversaires, quelles qu'elles soient ou presque, me pousse à le dire.
    Chaque année, les mêmes questions reviennent : continuer ou pas, et pourquoi, ce sont les premières. Pourquoi tenez-vous un blog, vous ?
    Le mien relève de la chronique d'humeur et de l'expo photo ; mais surtout du partage, sans quoi rien n'a d'intérêt. Des instants, quelque chose qu'on a vu, ou entendu, qui nous a plu, en espérant qu'il parlera aussi à d'autres. Expos : je continue à en voir, mais j'ai la flemme d'en parler aussitôt, et je suis une lente, alors tout prend du temps avec moi, les jours s'égrènent, et je passe à autre chose, de plus actuel dans mon esprit : un blog, le mien en tout cas, est aussi fait de creux, c'est un page avec des pleins, des déliés, et des lignes passées ; musiques : découvertes, concordances des lignes, des images avec des airs qu'on a dans nos tiroirs d'archives de cervelle, vieilles choses qu'on se rappelle et dont on se demande si d' autres  ... mais la musique, je ne sais pas si tout le monde l'écoute, dommage, elle est dans le ton, elle fait un (presque) tout avec le reste ; choses personnelles, surtout, photo pour moi, un peu d'écriture parfois, donc, fatalement, du narcissisme aussi, là-dessous, même s'il est légitime, ou tout au moins logique, de montrer ce qu'on fait quand on aime découvrir ce que les autres font. Mais c'est complexe quand même, tout ça. D'autant qu'on sait bien que la vraie vie, qui est ailleurs, pâtit forcément de toutes ces heures virtuelles qu'on passe ici. Alors ? Alors, il y a cette petite poignée de fidèles qui nous lit, et dont on ne sait qu'ils passent que s'ils posent leur patte par un signe. Sans les mots laissés, les lecteurs restent des ombres, des absences (je ne consulte jamais les statistiques de passage), et la visibilité de ma minuscule planète reste un mystère pour moi. Seulement voilà, vous qui passez et écrivez, vous finissez par ne plus être aussi virtuels que ça, des liens se créent. Et il y a des gens vers qui l'élan est tel qu'on aimerait les rencontrer dans la vraie vie. D'ailleurs, ça arrive. Et c'est peut-être ça, le fin mot de l'histoire. Le plus beau.

     

     (Graham Nash, A simple man) ; photo © auto-Krop à l'affiche lacérée

     

    « AVEC LES YEUX (170)Un bout de tissu »

  • Commentaires

    1
    Samedi 22 Août 2015 à 13:34

    Alors bon anniversaire à "l'Oeil du Krop" ! J'ai commencé à bloguer en avril 2008 après un court séjour en Tunisie. Je l'ai fait pour poster des photos de voyage, puis des textes de Baudelaire, de Lorca et d'autres... Je le faisais pour le partage mais pour moi aussi, pour mon plaisir. Je suis restée rarement plus de 15 jours sans faire un billet. Le blog n'a pas vraiment d'intérêt sans la trace que les visiteurs acceptent de laisser par un com... Je me suis souvent dit que j'aurais davantage de com si je faisais des photos de canards ou de pistils de fleurs... mais où serait mon plaisir à moi ? Le net est pour moi partie intégrante de la vraie vie : en 7 ans, avec mes visiteurs fidèles il y a eu des fâcheries, des joies, des peines aussi (certains ont disparu, emportés par la maladie, des amis que j'estimais, que j'aimais, et certains autres se sont lassés brusquement et n'ont plus publié, certains ont fait disparaître leur blog carrément...) Tout comme dans la vraie vie !.. et il y a aussi des gens que j'ai rencontré pour de bon... Il y a ceux que je ne rencontrerai jamais mais que je reconnaîtrais au premier coup d'oeil si je les croisais dans la rue... et ça, c'est le meilleur ! (pour moi, le rêve c'est toujours le meilleur !... :-)) 

    2
    Samedi 22 Août 2015 à 14:03

    Bon Anniv à "L'Oeil du Krop" Nikole.

    Continuer, Cesser, Éternelle question, parfois devant l'inanité de certains commentaires, ou devant la logorrhée d'autres qui commentent partout,tout le temps, on se dit que ... Et puis parfois aussi il y a un petit je ne sais quoi qui fait que l'on continue. C'est aussi un jeu, un challenge (en français dans le texte) à relever, pour soi...
    Les blogs sont remplacés par Fesses de Bouc et Twit-truc et ces échanges sont à l'image du monde, bien souvent creux, superficiels et inutiles.Il arrive pourtant qu'une poignée de "gens biens" résistent ici aussi, comme dans la vraie vie, des fois, rien que pour ces "gens là" (Brel) ça vaut le coup (à quel cout) de continuer.

    Bonne continuation donc, fais le pour toi, pour ceux qui te lisent et apprécient, pour ceux qui te découvriront.
    (Pour laisser une trace, j'imagine les pauvres archéologues du futur si un jour, après la grande catastrophe, quelqu'un ouvrait les archives de l'internet .....)

    Et encore Bon Anniversaire et longue vie à toi et à ton blog.
    Ah, et bel autoportrait à l'affiche !

    3
    Samedi 22 Août 2015 à 17:57

    Je crois me reconnaitre dans certaines de tes explications.... 

    J'ai un tri de photo -expo à faire ..... mais pas le courage pour le moment !... 

    D'autres préoccupations, on verra le moment venu.... :))))

    4
    Dimanche 23 Août 2015 à 01:54

    Pour ma part, j'écoute la musique, sauf quand je connais la chanson.


    Tu as beaucoup de visiteurs, ce qui doit être réjouissant. Je n'ai jamais vu de "Aucun commentaire!" ici, alors que c'est ma spécialité.


    Ton blogue est un des plus intéressant que j'ai rencontré, au cours de ma vie. Il y a toujours de bonnes choses à goûter.


    Je voudrais te signaler que Florentin a ajouté ce lieu dans ses liens.


    Voilà !


    (Graham Nash ! Toujours Graham, jamais Mario !)

    5
    Dimanche 23 Août 2015 à 08:17

    Bonjour,

    Bon anniversaire ! Avec un jour en retard, désolé. Moi aussi je suis attaché à ça. J'ai fêté les 4 ans du miens le 21 juillet dernier. J'aime bien lire, voir écouter. Parfois je fais les trois, parfois juste deux médium, c'est selon. Il y a du caractère, de la transparence, du reflet (des fois on te voit un peu comme ici), de l'objectivité (forcément un appareil photo a un objectif) et tout ça me parle. Alors bonne continuation. Que serions nous sans le doute ?

    @ bientôt.

    6
    Dimanche 23 Août 2015 à 10:26
    Gilsoub

    Bon blog anniversaire ;-)

    7
    Dimanche 23 Août 2015 à 10:40

    Bonjour Nikole.

    C'est un très bel article sur le doute qui m'a fait penser à Descartes ou quelque chose du genre "je doute donc je pense. Je pense donc je suis".

    J'aime aussi la version humoristique de Pierre Desproges : "ma seule certitude, c'est d'être dans le doute".

    Merci pour tes bons sujets de réflexions passés et à venir.

    Et pardon pour le grand écart de Descartes à Desproges, là, j'ai un doute sur cette comparaison!

    8
    Mardi 25 Août 2015 à 01:12

    Que vous dire d'autre que MERCI du fond du coeur pour tous ces mots et pour votre présence. Prendre cela comme un cadeau qui donne envie de continuer, au moins pour des commentaires de cette qualité-là !
    Des paroles extrêmement touchantes, merci encore !

    9
    Mardi 25 Août 2015 à 08:57

    Félicitations pour toutes ces belles pages d'écriture, ces affiches en morceaux et toute votre sincérité...


    A bientôt. Evidemment, continuez !

    10
    Mardi 25 Août 2015 à 11:00

    Merci Papillon d'avoir posé vos ailes et quelques jolis mots ici aujourd'hui.

    11
    Mercredi 26 Août 2015 à 10:10

    Bon anniversaire au blog et j'espère encore beaucoup de partages en perspectives. Quant au pourquoi et au comment, va savoir ...

    12
    Mercredi 26 Août 2015 à 10:36

    Merci !  :-)

    13
    Jeudi 27 Août 2015 à 15:00

    Sur ce blog ci, les commentaires sont toujours plus complexes...

    On ne peut pas te faire l'affront de te laisser un comm standard alors que tu prends la peine de rédiger de profondes réflexions existentielles...

    Un Blog.... Pourquoi et pour qui ?

    Pour soi d'abord... envie de partager ses photos, ses idées, ses mots, ses maux aussi, ses recettes de cuisine... J'en passe... tout est bon dans le partage... Celui qui n'aime pas passe son chemin...

    Dans mon cas, je fais ce blog photo pour moi... pour échanger sur ces petites scène de vie que j'essaie de mettre en boîte... Chez moi et dans mon entourage direct, quasiment tout le monde se fout royalement de mes photos... A part pour les anniversaires ( Surtout les dizaines, 40, 50 ans... ) et les mariage, on me demande de faire les "fotos"... Franchement, ça me gave... Cékikipasse des heures à trier, retoucher, faire tirer les albums... C'est bibi...

    Alors mes photos, je les montre à vous... Vous, virtuels zaminautes qui par vos commentaires, blagues, bons mots, compliments parfois me poussent à continuer...

    Un blog sans visiteurs et comme une jolie fleur sans eau... ça meurt...

    Je bl(a)ogue sur le ouaibe depuis 2008 et j'aime ça... Parfois, le temps me manque et je m'étiole comme une jeune fille sans amant car vos passages, vos commentaires, je les guette avec avidité... Surtout ceux qui me font sourire...

    J'ai fait aussi de belles rencontres. Certaines demeurent virtuelles car le monde est vaste ( La France aussi ) et ce n'est pas facile de se rencontrer en vrai pour causer photo, gastro, apéro... D'autres se sont concrétisées dans la vraie vie, des balades, un resto, des papotages, l'apn posé sur le coin de la table histoire de bien montrer aux zautres que c'est en tout bien tout honneur.

    Faut avoir un conjoint ( ou pas de... )  compréhensif et large d'esprit quand tu lui apprend que tu passe la journée au château de Versailles avec une copinaute... Ma Martine me fait confiance alors ça aide...

    L'important est d'échanger ses idées et ce, en préservant cordialité et respect de l'autre et en essayant de communiquer, autant que faire se peut, dans une écriture correcte, respectant nos bonnes vieilles règles de grammaire et d'orteaugrafe, de façon à ce que la personne qui se donne la peine de laisser une trace de son passage reçoive en retour quelques mots rédigés avec soin et attention...

    Alors oui, un blog sans toi, sans vous, ne sert à rien...

    Et si je n'avais qu'un visiteur par photo, il serait traité comme un roi... ou une Reine..!!!

    Vala vala....

    PS : J'ai hâte de venir voir ce qui se passe sous les jupes des filles... sacrés sacs à main farceurs..!

    Demain peut-être si j'ai un peu de temps...

    ;o)

     

    14
    Jeudi 27 Août 2015 à 20:22

    Te donner la peine de me dire tout ça : là, c'est moi qui ai vraiment l'impression d'être traitée comme une reine !
    Sois-en remercié de tout mon coeur.
    Bonne soirée.
    Merci encore !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :