• Art municipal

    Deux cents

     

    Art municipal C'est le nombre de personnes retenues  : deux-cent-cinquante-sept ont soumis une œuvre (peinture, gravure, sculpture ou photo) à l'appréciation du jury du Salon charentonnais présenté tous les ans à l'espace Art et Liberté.
    Les visiteurs, lors du vernissage, qui a lieu le premier jour de l'expo, avec remise de prix pour chaque catégorie et buffet (très basique : mauvais crémant, caouètes et biscuits industriels, mais au moins mes impôts ne passent pas là-dedans, c'est déjà ça) sont très nombreux. Et la moyenne d'âge, vous verrez, est assez élevée (je m'inclus) : Charenton, ville de retraités? Il est vrai qu'il est plus facile de s'adonner à l'art, et de trouver du temps pour, quand on ne travaille plus (soupir d'envie...)

     

    Un échantillonnage diversifié d'œuvres avec peut-être, une prépondérance pour la peinture. C'est d'ailleurs ce vers quoi je vais le plus volontiers, en général, même si, à mon sens, le très bon côtoie quelques croûtes dont je ne m'explique pas la présence, mais si ça a plu au jury... Quant aux photos, ou elles ne furent pas nombreuses cette année, ou elles n'ont particulièrement pas attiré mon œil. Je vous propose un petit reportage avec vues partagées entre ce qui me plut ici ou là ou coins d'ensembles intéressants, à mon gré, c'est sûr...

     

    Art municipal

    (Cliquez sur les images pour voir de plus près ; j'avoue que j'ai eu la flemme de systématiquement noter/photographier les noms des auteur-e-s des œuvres, faisant ainsi ce que je reproche régulièrement à d'autres, mais je n'en suis pas à un paradoxe près et si l'un-e d'entre vous souhaite acquérir une œuvre, j'y retourne !)

    J'ai aimé ces deux tableaux, d'ailleurs bien mis en valeur, tant il est vrai que l'emplacement est important. Lors de ma première participation, il y a quelques années, la photo, pas très grande, que je présentais, avait été placée haut et il fallait se tordre le cou pour la voir !

     

    Art municipalArt municipal

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une variation sur l'Hôtel du Nord et une scène de café, sujet classique, fort bellement traitée en deux parties (point lexico : j'allais écrire diptyque mais selon la définition, dans un diptyque -je me trompe souvent dans l'orthographe i/y, que j'inverse- les deux parties sont amovibles, ce sont deux volets avec charnière).

     

    J'ai aussi beaucoup aimé ça :                                                       ...     dont voici un détail :

    Art municipal

    Art municipal                                     

     

     Je suis très intéressée par ce qui inclut le tissu, dans certaines formes d'art. Surtout quand il est question d'association de formes, en puzzle (cohérent avec mes bouts d'affiches, non ?) ; dans cette composition, j'aime tout, et les matières, et les couleurs. Je vais vous avouer quelque chose : moi qui ne suis pas une manuelle, j'adorerais faire de la couture (au sens le plus laaarge du terme), apprendre et pouvoir prendre du temps pour ça... je caresse l'espoir secret d'un jour (à la retraite ?) m'y mettre et réaliser des patchworks créatifs, si possible foutraques, irréguliers, mélangés :-)  Ma mère me racontait qu'elle aurait voulu être couturière mais aînée d'une famille nombreuse, sa mère ne le lui a pas permis. Par la suite, complètement autodidacte sur la question, et poussant frénétiquement sur la vieille Singer de ma grand-mère, elle s'est toujours très bien débrouillée -en fait, en y réfléchissant, je me rends compte qu'elle cousait fort bien- et opérait des miracles de réparation sur nos fringues et de récupérations de bouts de tissus pour en faire des petites choses pour tous les jours. Mais je m'égare ...

     

    Une petite chose, en tissu aussi, imprimé : Art municipal

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Et d'autres inventions encore :

     

    Art municipal

     

     

    Art municipal

     

     

    Art municipal

     

     Et puis, au détour d'une allée, on tombe sur sa photo à soi :

     

    Art municipalArt municipal


     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est la photo qui se trouve au-dessus de la mienne, sépia (les carrés à dominante bleue) qui a eu le prix de cette catégorie : ils ont insisté sur le fait que l'artiste était jeune...
    Et dans la salle suivante, c'est sur une autre photo qu'on connaît bien aussi, qu'on tombe :

     

    Art municipalArt municipal

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Art municipal

     

     

    Je me suis méprise sur la sculpture suivante et son caractère sexuel      ... Voire ...

    Art municipalArt municipal

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    À deux doigts de là, un tableau mettant en scène une mariée, et intitulée : "Le doute" ...

     Art municipal

    J'aime le mystère et le trouble qui émanent de ce tableau ...

     

    Art municipal Placé non loin du tableau précédent et de sa porte, un tableau avec

     

    une autre porte, d'une artiste, dont, là, j'ai noté le nom, parce que

     

    ce n'était pas la première fois que je remarquais son travail, qui me

     

    plaît beaucoup ; je vous invite d'ailleurs à découvrir son site (A.-F.

     

    Couloumy). Vous entrerez, si vous le souhaitez, dans un monde

     

    minimaliste de pièces vides, d'ouvertures, de coins,  de silences,

     

    de mystère. Un monde à la lueur particulière, soulignant des

     

    entr'ouverts, des échappes, des ailleurs incertains ou cachés.

     

    Une œuvre que j'aime beaucoup, qui me fait rêver et n'entrebaille

     

    pas, mais ouvre grand les portes de l'imaginaire ...

     

     

    Chaque année, le Salon présente, en même temps que nous les nôtres, des œuvres d'un artiste connu : cette fois, c'était Mosko.  Perso, je suis assez insensible à ce qu'il fait, mais je dois reconnaître que c'est coloré, donc assez festif.

     

    Art municipal

     

    Art municipalArt municipal

     

     

     

     

     

     

     

     Peut-être est-ce parce que la représentation d'animaux  n'est pas, loin s'en faut, ce que je préfère dans les arts graphiques.
    En parlant de bestiaire, cet escargot, à droite, vous rappelle peut-être un rhinocéros et autres lapins ... vous auriez raison : ici ou ...

     

    Art municipal

    Art municipal

    Voilà ! Je terminerai cette visite avec ces badauds, et une petite remarque imbue sur cette personne au loin plongée dans la contemplation de ma photo (mais ce moment était un hasard) et sur un vague autoportrait posant question sur l'art -ou la vie- comme une pichenette ... au degré que l'on voudra :-)

     

    Art municipal

     

    Toutes photos sujet/objet ©aptées par L'Oeil du Krop.

     

    « Auto-promoPart de dieu, part de diable »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Janvier à 15:50

    Super compte rendu de ce vernissage et de son expo.
    Merci beaucoup Nikole.

    (J'aime bien, sur la photo de ma photo, la visiteuse originale attirée  par la statue du lapin bondissant ! )

      • Samedi 28 Janvier à 21:12

        Il fallait bien ça ...
        (Oui, gestuelle rigolote)

    2
    Samedi 21 Janvier à 16:39

    bon! je vais te dire; ma préférée est la photo finale....

      • Samedi 28 Janvier à 21:13

        D'accord.

    3
    Samedi 21 Janvier à 16:57

    Tes yeux ont dû se sentir ivres !

      • Samedi 28 Janvier à 21:13

        Bien dit. Oui, y'a de ça !

    4
    Dimanche 22 Janvier à 15:03

    Ça l'air d'un bon niveau créatif , j'aime bien l'Hotel du Nord , le diptyque d'à coté et le code barre du dessous ... et ton humour pour le compte-rendu ! yes

      • Samedi 28 Janvier à 21:14

        Tu me fais rire avec ton code-barre ! Merci pour ce sympathique commentaire.

    5
    Dimanche 22 Janvier à 16:15
    Pastellle

    Merci pour la visite guidée et illustrée, c'est vraiment très plaisant de pouvoir vous accompagner un peu dans cette expo. 

      • Samedi 28 Janvier à 21:15

        J'avais promis. Et ça me fait plaisir de partager ça.

    6
    Dimanche 22 Janvier à 16:59

    Une grande variété, c'est intéressant! J'aime beaucoup moi aussi l’emploi du tissu, les collages, les mélanges.

    Merci pour cette visite, pleine d'humour et de découvertes.

      • Samedi 28 Janvier à 21:15

        Merci d'avoir laissé ces mots agréables à lire.

    7
    Dimanche 22 Janvier à 18:33
    Un événement de qualité ! Ça donne envie de creuser ! Merci.
      • Samedi 28 Janvier à 21:15

        Merci à toi.

    8
    Lundi 23 Janvier à 12:19

    Une bien belle page qui donne envie d'y faire une visite

      • Samedi 28 Janvier à 21:16

        Oui ? Charenton n'est pas si loin, et accessible par le métro... Ligne 8, station Liberté  :-)

    9
    Lundi 23 Janvier à 15:19

    Il y en a pour tous les goûts et c'est bien. Je suis séduite par la peinture de A.F.Couloumy, je suis allée sur son site, je suivrai son travail,  et puis aussi par cette œuvre située à gauche sous les deux œuvres textiles. Est-ce une peinture, un collage ? Tu fais remarquer la mauvaise qualité du buffet, c'est dommage, il suffit d'un bon pain coupé en cubes et d'un petit vin simple mais bon et la fête est totalement réussi, les artistes et les admirateurs le méritent bien, non ? Bises, à bientôt.   brigitte

      • Samedi 28 Janvier à 21:19

        Je suis contente de faire découvrir cette peintre.
        Le buffet ? Trop de monde, et de plus en plus, d'année en année. Je n'ai connu qu'un bon buffet à cette manifestation... le budget n'a pas dû être reconduit, et ils n'ont pas eu l'idée que tu as. Mérite ? oui, sans doute  :-)    Bises.

    10
    Lundi 23 Janvier à 16:09

    Merci pour la visite, je retiens aussi le nom de cette peintre (merci pour le lien) et bravo pour ta sélection, Nikole.

      • Samedi 28 Janvier à 21:19

        Merci à toi.

    11
    Lundi 23 Janvier à 22:00

    Un beau reportage pour une superbe expo.

    J'aime beaucoup la variation de "l'Hôtel du Nord"

    Michel

      • Samedi 28 Janvier à 21:20

        Merci. Oui, il est beau ce tableau, hein !

    12
    Mardi 24 Janvier à 09:57

    Je vais rarement dans les expos (et surtout ne fréquente pas les vernissages) qui, souvent m'apportent davantage de déceptions que de plaisir. La dernière photo est révélatrice. Ce "sans issue" tout en bas du cliché serait-il le reflet de ce que tu penses de tout cela ? Une forme de désespoir ?  Ou une remise en question du système des expos ?

      • Samedi 28 Janvier à 21:24

        Oulà, questions bien sérieuses !  :-)   La vie est sans issue ... mais l'art, je ne sais pas ... je ne généraliserais rien, ni sur les arts, ni sur les expos. Celle-ci est somme toute encore assez bon enfant et sans prétention. Si je ressens du désespoir face à l'art, c'est en pensant à l'argent qu'il brasse, par exemple dans les ventes de tableaux qui ensuite se retrouvent dans des coffres. Et cela me fend le coeur de penser qu'un Van Gogh criait la misère et n'a vendu qu'un seul tableau de son vivant quand on voir ce que son oeuvre est devenue comme produit d'affairistes.

    13
    Mardi 24 Janvier à 12:39

    on aimerait zieuter les "croûtes" pour voir si on est d'accord avec toi

      • Samedi 28 Janvier à 21:25

        Certes, la notion est subjective ... mais non, pourrez pas zieuter, paske je ne photographie que ce qui me plaît, pas ce qui me déplaît, même pour cafarder  :-)

    14
    Mercredi 25 Janvier à 14:22

    Merci Nikole pour ce reportage assez complet (sauf les croûtes comme dit "les Caphys"  :-)))) J'aime tout ce que tu as photographié, surtout l'oeuvre en tissus, ta photo en N&B, "le doute" (qui effleure si peu de mariées AVANT) et ce tableau avec les portes ouvertes (très surréaliste -je vais voir son site tout de suite maintenant)... 

      • Samedi 28 Janvier à 21:26

        Je suis contente de constater ce qui t'a plu dans mon reportage.
        (Pour les croûtes, voir le com précédent).

    15
    Lundi 30 Janvier à 14:14

    Suite à mon premier passage, je me suis intéressée aux œuvres sombres d'Anne Francoise Couloumy. J'admire son talent pour varier les lumières et les silences autour de choses récurrentes comme les portes, les planchers, les lits défaits, les ciels tourmentés...la solitude... 

    J'ai envie de me mettre à la peinture...un jour.

    En tout cas, ta photo à toi me plait plus que celle du dessus... ;)

    A bientôt Nikole!  ;)

      • Jeudi 9 Février à 13:36

        Tiens, je ne t'avais pas répondu !! Eh bien, merci !

    16
    Jeudi 9 Février à 12:51

    Le tableau avec les portes vitrées puis "Le doute", beaux univers où il fait bon se perdre, inspirations, à l'opposé de ces tableaux avec tissus qui suggèrent vaguement des formes et qui, selon moi, ont davantage un intérêt artisanal et décoratif.

      • Jeudi 9 Février à 13:37

        Ton commentaire est arrivé en double, je me suis donc permis d'en supprimer un...
        Sinon, même si j'aime les deux types d'art, je suis d'accord avec ce que tu en dis ; merci de ton passage.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :