• AVEC LE COEUR (2)

    P comme PETITE (école)

     

     Dans le village où j'habitais, enfant, il n'y avait pas d'école maternelle. C'était une classe mélangée comme on en voyait souvent à la campagne. On laissait les plus petits à une table avec quelques puzzles et on allait s'occuper des grands. Faux souvenirs ? Je me rappelle avoir, le premier jour d'école, tracé des bâtons sur le tableau. Bon, je n'étais plus un bébé, j'avais quatre ans. Je me souviens aussi de cette toute première récitation, ânonnée :                                
    la petite école
                                  au bout du village
                                  qui depuis des mois
                                  doucement dormait
                                  par un frais matin
                                  plein de babillages
                                  a ouvert ses portes
                                  et ses "lobolets".

     AVEC LE COEUR

                                                                                  © L'oeil du Krop

     

    Ma mère m'amenait le matin sur le porte-bagage de son vélo : un petit bout de nationale, et l'allée des tilleuls, l'école.
    J'avais tellement attendu ce moment.
    Mon coeur était gonflé de crainte et de joie...

     

    AVEC LE COEUR

                                                            © L'oeil du Krop

     

    « SANS LES YEUXAVEC LES YEUX (11) »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :