• AVEC LE COEUR (5)

    M comme MOUVEMENTS (lents)

     

    PARTIR, avoir envie de souffle dans les poumons et de vent dans les cheveux. Sentir son coeur battre avec la même force chaque fois que réapparaît l'océan. Marcher dans le silence et les pas disparus des vacanciers repartis. Se sentir libre, vivant,  serein, avoir le sentiment de l'immédiateté et de la fragilité de la vie, respirer fort et se sentir léger, retenir le temps qui file en en déposant chaque goutte dans sa main.

     

    AVEC LE COEUR (5)

                                                                            © L'oeil du Krop

     

     REVENIR vers la grande ville, se taire dans les embouteillages de longues files à points rouges dans le nuit qui s'avance. Se dire que la grande ville, travailleuse, culturelle, recèle aussi bien des plaisirs, des découvertes, même fébriles, même si la foule bouscule. S'imaginer une dernière fois là-bas avec le son que l'on préfère à tous les autres, celui du ressac. Se contenter de sourire.

     

    AVEC LE COEUR (5)

                                                    © L'oeil du Krop

    « AVEC LES YEUX (15)AVEC LES YEUX (16) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Septembre 2012 à 12:18

    Beau contraste entre ces deux photos !
    Je préfère le calme des horizons plats au piquant des verticales parisiennes !

    Bonne journée !

    2
    Dimanche 16 Septembre 2012 à 14:55

    Ouioui, grand contraste ; merci d'être passé et bon dimanche après-midi à vous.

    3
    Samedi 29 Septembre 2012 à 15:15
    Pastellle

    Wow. J'avais loupé ça. J'aime énormément les deux. 

    4
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 14:03
    qmjd

    Les souvenirs bien nets nous adoucissent la réalité...Remarquable(s) parallèle(s).

    5
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 14:57

    Merci beaucoup !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :