• AVEC LE TEMPS (34)

     Cartes postales * (les dernières)

     

    AVEC LE TEMPS (34)

                                                                  On dirait une tête d'animal, non ?                   © L'oeil du Krop

      * de petites vacances               (Cliquer sur les photos permet de les voir dans un plus grand format)

     

    AVEC LE TEMPS (34)Et ce fut le dernier jour et les dernières heures en face de l'océan. Le seul jour ensoleillé. Frais et venteux, mais ensoleillé. Repli sur la dunette. Contemplation et silence. Les derniers instants de ce qu'on aime prennent toujours une importance un peu démesurée. Un peu grandiloquente. Je me suis sentie remplie d'émotions et de sentiments contradictoires sur la vie. Les courtes vacances prenaient fin, je passais dans la tranche des soixante, bref j'avais un gros coup de blues. Et une ridicule envie de chialer.  Je suis allée chasser mes idées grises dans l'eau glacée en y trempant mes pieds. Ça me les a  réveillés,  la tête aussi, et régénéré mes neurones geignards. J'ai gardé la mélancolie mais perdu la tristesse passagère. J'ai regardé, respiré, écouté, espéré, rêvé, et souri, aussi.


    © L'oeil du Krop

    AVEC LE TEMPS (34)

                                                                                                                      

    © photo JLM

                                   

    « AVEC LES PAPILLES (11)SANS LES YEUX (36) »

  • Commentaires

    1
    Kikole
    Mardi 6 Mai 2014 à 09:26

    Ah la nature nous réserve parfois de ces tableaux magnifiques : cette tête de dragon (?) en bois flotté en est un exemple...  bien vu . 

    Et toi qui t'éloignes vers les vagues sous l'oeil de JL , toute petite et fragile silhouette qui continue son chemin vers sa destinée, ton histoire se poursuit après ce passage dans la dizaine supérieure ; et alors, après tout, ne dit-on pas : la vie commence à 60 ans ?  Bonne route ma copine !

    2
    Mardi 6 Mai 2014 à 09:48

    Jolies teintes et compo sur la première 

    3
    Nadine Pocachard
    Mardi 6 Mai 2014 à 15:16

    Plutôt un chien assoupi....sur cette plage de sable fin - une course folle dans les vagues l'ont fatigué....

    Quant à la deuxième photo...elle évoque la nostalgie de fin de vacances....le temps est gris, la personne est seule, mais elle va droit devant elle....

    4
    Mardi 6 Mai 2014 à 20:18

    En omettant la photo de restaurant, tout était très bien dans ce partage de ce congé.


    Je souhaite un bon anniversaire à la plus gentille des internautes.

    5
    Mardi 6 Mai 2014 à 23:15

    C'est si beau ...

    6
    Mercredi 7 Mai 2014 à 09:33

    Merci pour vos passages et vos très jolis mots.

    (Mario, je n'en attendais pas moins de toi, chébien que les papilles, pour toi, se "célèbrent" autrement).

    7
    Mercredi 7 Mai 2014 à 11:45
    olivier P

    Un petit havre de paix...Certes nuageux mais le ciel est bien bleu...Espoir....

    8
    Mercredi 7 Mai 2014 à 12:06

    On peut le voir et le dire comme ça aussi. Merci Olivier.

    9
    Mercredi 7 Mai 2014 à 21:21
    Pastellle

    Tu as trouvé une très belle façon de fêter ce passage... 

    Et la photo de JL est parfaite aussi.  

     

    10
    A R
    Mercredi 7 Mai 2014 à 23:21



    L’Éternité


     


    Elle est retrouvée.
    Quoi ? - L’Éternité.
    C’est la mer allée
    Avec le soleil.

    Ame sentinelle,
    Murmurons l’aveu
    De la nuit si nulle
    Et du jour en feu.

    Des humains suffrages,
    Des communs élans
    Là tu te dégages
    Et voles selon.

    Puisque de vous seules,
    Braises de satin,
    Le Devoir s’exhale
    Sans qu’on dise : enfin.

    Là pas d’espérance,
    Nul orietur.
    Science avec patience,
    Le supplice est sûr.

    Elle est retrouvée.
    Quoi ? - L’Éternité.
    C’est la mer allée
    Avec le soleil.


     


    Arthur Rimbaud 


     

    11
    Jeudi 8 Mai 2014 à 00:21

    Bonne fin de vacances ici et bon début des autres !

     

    12
    Jeudi 8 Mai 2014 à 09:16

    Bon, dans la première, je vois un bon gros cochon à moitié enseveli :D

    Superbe photo de JL ! Elle serre un peu le coeur, puisque j'ai lu les tiens, de serrements de coeur, mais elle ouvre grand aussi !

    13
    Jeudi 8 Mai 2014 à 09:21

    - Merci Pastelle.
    - Double d'Arthur (?) merci pour ces mots qui, de plus, sont de ceux que je préfère de Rimb !
    - À bientôt, B-B, merci à toi.
    - j'ai un peu, Lulette, la mélancolie chevillée au corps ces temps-ci, mais ce n'est pas une maladie grave :-)

    Vos mots me sont jolis ; à bientôt.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :