• AVEC LES POUMONS (13)

     

    Reprendre son souffle

     

    AVEC LES POUMONS (13)

     

    S'éveiller et sentir brusquement -enfin- que la fraîcheur, par la fenêtre grande ouverte, a envahi la chambre.
    Entendre, en même temps, un bruit rond qui tombe, à intervalles réguliers, tout doucement, pas loin de soi.
    Il pleut. Un peu. la ville se met à respirer.
    Profiter de cette sensation oubliée, déjà, d'une respiration qui n'est plus étouffée.

     

    AVEC LES POUMONS (13)

     

     


    B.J. Thomas, Raindrops keep falling on my head
    (...comme la pluie, du reste, la chanson cesse brusquement, pardon ...)

    (Photos © Le Krop)

     

     

    « OREILLES (47), TEMPS (64)AVEC LA PLUME (22) »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Août 2015 à 09:39

    Quel contraste entre le paysage brumeux et timidement pluvieux et la musique ! Belle composition, bravo.

    2
    Dimanche 9 Août 2015 à 20:30

    "La pluie fait des claquettes ..."

    3
    Dimanche 9 Août 2015 à 22:54

    Merci à vous deux.
    Oui, Thierry, un contraste, certes, mais pour traduire, ce jour, ma mélancolie joyeuse ...

    4
    Edrus
    Dimanche 9 Août 2015 à 23:45

    Ici aussi " toute la pluie tombe sur moi "  et ces quelques gouttes nous ont enfin apporté un peu de frais! Merci Sacha ( disent-elles )!!!

    5
    Lundi 10 Août 2015 à 06:31

    j'aime cet article.. belle créativité..

    6
    Lundi 10 Août 2015 à 09:24

    - Photodilettante, merci, c'est gentil !
    - Prof, merci d'être passé, alors qu'il n'y avait pas beaucoup de lumière :-) ... j'ai hésité entre cette chanson et la version Distel, que j'aime bien aussi. Quant à la pluie, elle est bien vite repartie, bue par le soleil, lourd, de nouveau (nihil nove sub soli) :-( ...
    Bonne journée à tous.

    7
    Lundi 10 Août 2015 à 14:55

    J'ai souvent entendu parler des canicules de France, qui sont pénibles et durent longtemps. Ce n'est pas le cas au Québec : une semaine au max. Je peux me dire qu'il n'y en a pas eu, cette année.


    Alors, je t'envoie ceci : Splash ! Splash ! Splash !

    8
    Lundi 10 Août 2015 à 15:04

    Merci Mario, c'est gentil !  :-)

    9
    Mardi 11 Août 2015 à 08:22

    Erratum : Il fallait lire nihil nove sub soli  nihil novi sub sole, voilà que je dyslexe !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :