• AVEC LES YEUX (106)

    Aller*

     

     

    *au cinéma

    Le catch, ce n'est vraiment pas un monde qui m'attire, et jamais je ne serais allée voir ce film, Nos héros sont morts ce soir (de David Perrault),  si un collègue de loisirs impliqué ne me l'avait suggéré. Bien m'en a pris, de suivre ce conseil. Plus loin, plus profondément que ne le laisse présager la bande-annonce ci-dessus, que je vous présente quand même, et qui a l'avantage de montrer, pour qui y est sensible, la beauté du noir et blanc, plus que cela, disais-je, ne serait-ce que grâce aux silences, ce film atypique, à l'atmosphère un peu étrange, parle de l'amitié, de l'identité, du pouvoir, du libre-arbitre ; il est graphique, onirique souvent, poétique parfois, impressionnant, toujours.
    Il ne va pas passer longtemps je pense ; sa distribution n'est pas énorme, alors, les Parisien(ne)s et Francilien(ne)s, allez-y !
    Surtout si c'est à l'Archipel, vieux cinéma rénové, avec une âme (M° Strasbourg-St Denis). Pardon de ne parler que de Paris, mais ailleurs, bien sûr, je ne sais pas.

     

     

    AVEC LES YEUX (106)

    AVEC LES YEUX (106)
                             
                             Photos : L'oeil du Krop, prises pendant la projection

     

    Et puisqu'on parle de cinéma, je vous conseille un autre film vu ces jours-ci : Alabama-Monroe (de Felix Van Groeningen) : sujet triste, mais traité sans pathos ; un film fort, vibrant, rythmé,  sur le désespoir et la résistance, l'amour et la fatalité ; une ode, aussi, à l'amitié et à la musique. Un film, à mon sens, magnifique.

     

     

    Là encore, la bande-annonce en dit moins que la réalité du film : il ne montre que le côté festif de l'histoire, mais du coup le réduit considérablement. Par ailleurs, sa structure est intéressante, allers-retours réguliers présent-passé de telle période, présent-passé d'une autre période, nous conduisant à prendre en compte, avec une importance similaire,  la joie et  la peine, toujours avec la même force. 

      

    « AVEC LES OREILLES (18)AVEC LES OREILLES (19) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Novembre 2013 à 22:40

    Comme quoi il faut aussi tenter ce vers quoi on ne serait pas naturellement attiré.

    Bonne soirée.

    2
    Lundi 25 Novembre 2013 à 08:52

    Tu as raison.
    Bonne semaine.

    3
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 10:28

    Alors en effet, le sujet ne m'intéresse tellement pas que j'ai même hésité à cliquer malgré ce que tu en dis! Mais je t'ai fait confiance, et les noirs et blancs sont saisissants. On a beau savoir qu'une bande-annonce ne dit jamais exactement le film, voire le trahit, on devine les silences et l'onirisme que tu évoques.

    J'ai tapé le titre du film + montpellier, pour voir où il passait : cinémas les plus proches proposés? Valence, Tulle, Biscarosse, Le Mans ... Pauvre film, qui connaîtra peut-être un meilleur destin en dvd? (j'ai plus qu'à attendre que la médiathèque le propose)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :