• AVEC LES YEUX (165)

    Visiter Perpignan                          (autres formats 2)

    Pour voir les photos en grand, cliquer dessus

    AVEC LES YEUX (164)AVEC LES YEUX (164)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Christ a la tête penchée : on raconte que quand elle sera complètement affaissée sur son corps, il se passera quelque chose de grave !

     

    AVEC LES YEUX (164)AVEC LES YEUX (164)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    AVEC LES YEUX (164)AVEC LES YEUX (164)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    AVEC LES YEUX (164)

     

    J'aime bien quand

    on écrit

    sur les vitrines.

     Ces expressions

    "décorent"

    la devanture d'une

    supérette de

    quartier ;

    chouette non ?

     

     

     

    AVEC LES YEUX (164)

     AVEC LES YEUX (164)

     AVEC LES YEUX (164)

      AVEC LES YEUX (164)

     AVEC LES YEUX (164)

     AVEC LES YEUX (164)

      AVEC LES YEUX (164)

    AVEC LES YEUX (164) 

     Ce bâtiment, détruit

    (par le feu, je crois,

    mais je n'affirme pas)

    a été rebâti à

    l'identique.

    Une des nombreuses

    et diversifiées

    constructions

    de la ville.

     

    AVEC LES YEUX (165)Je me suis arrêtée

    dans la rue devant cette

    affiche qui a attiré

    mon attention :

    elle appelait à découvrir

    une exposition, Bestial,

    d'un dénommé Vinz,

    que je ne connaissais

    pas, et dont il y a peu

    d'oeuvres sur la Toile.

    Cette expo-là prenait

    fin ... la veille.

     

    AVEC LES YEUX (165)

     AVEC LES YEUX (165)Journée de villégiature effervescente. Des matchs, football et rugby, je crois bien (?) étaient

    prévus le soir même et il régnait près du Castillet une joyeuse agitation mêlée de

    bavardages et de bières (zeugme). Les supporters et supportrices étaient fin prêts à s'extérioriser le soir,

    ils s'entraînaient pour ça ! :-)

     

     

     

     

    AVEC LES YEUX (165)

              Comment commenteriez-vous le sourire de la dame du premier plan ?

    Allez, on rentre chez le prof, en discutant joyeusement, en baragouinant plutôt (ils étaient anglais) avec des supporters dans le bus.

    AVEC LES YEUX (165)
    Nous passons dans le lieu qui fait dire au prof que c'est un endroit où nous avons la Têt aux pieds (ouais je sais à l'écrit les jeux de mots c'est flop!) puisque c'est le nom du fleuve :

    AVEC LES YEUX (165)

    Nous voilà !

    AVEC LES YEUX (165)

     

    AVEC LES YEUX (165)

     

     

     

     

     

     

     

     

                            L'apéro nous attend ...   :-)

     

     

     

     

           Et c'est presque la fin du voyage ...

     

    « AVEC LES YEUX (164) LE TEMPS (59), LE COEUR (56) »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    edrus
    Samedi 4 Juillet 2015 à 12:27

    Depuis le 17 juin, je suis atteint d'une nouvelle addiction: plusieurs fois par jour, je vais voir sur "l'œil du Krop" si Nikole n'a pas ajouté une nouvelle page à sa magnifique saga qui narre son voyage à Perpignan.

    J'aurais bien voulu ajouter un petit commentaire à chaque étape, mais pour diverses raisons je n'ai pas pu le faire jusqu'à présent !mais aujourd'hui,  comme j'ai vu  que tu t' étais levée aux aurores (hum) et que "c'est presque la fin du voyage ",je me sens obligé de trouver un petit moment ( et aussi parce que hier Nikole m'a "allusivement " remonté les bretelles dans un  e-mail - ce qui  est un comble :  un prof qui se fait gronder par ses élèves !!! ( Eh oui, le "vieux" prof, c'est moi!!).

    Je crois que  mon commentaire est un peu trop long !  Alors, en quelques mots, bravissimo, Nikole, pour ton travail, photos et commentaires :Perpignan se joint à moi pour te dire merci !!

    Edrus

    PS Les supporters anglais étaient venus pour un match de rugby  à XIII, car depuis quelques années l'équipe  française du XIII catalan participe (disons, est acceptée )  dans le grand championnat anglais .

    2
    Samedi 4 Juillet 2015 à 12:38

    :-) Ah ! prof ! Comme ça me fait plaisir de vous lire : bienvenue ici et MERCI.
    Tendresses.
    (Hi ! hi ! j'étais levée bien avant l'heure à laquelle j'ai posté ce billet, précisément pour le terminer ... hier soir je me liquéfiais trop devant le nordi pour aller au bout : je n'ai pas la clim', moi !)
    (Merci pour la précision sportive ... j'ai parfois la mémoire qui flanche ... un effet de l'âge déclinant, sans doute).

    3
    Samedi 4 Juillet 2015 à 15:11
    Bonjour Nikole,
    Une bien jolie visite et de belles photos. Passe une bonne journée, bises Véronique
    4
    Samedi 4 Juillet 2015 à 17:16

    Merci Véronique.

    5
    Samedi 4 Juillet 2015 à 19:21

    J'aime beaucoup ces rues étroites, avec ces maisons haut perchées. On ne voit rien de semblable, au Québec, sinon un peu dans la partie ancienne de la ville de Québec.

    6
    Samedi 4 Juillet 2015 à 20:13

    Alors contente de t'en avoir proposé la vue !  :-)

    7
    Dimanche 5 Juillet 2015 à 09:23

    J'aime bie nles trompes lo'eil, mais aussi les fontaines publiques (cela nou manque) et surtout les devantures improbable : maître argenteur. de la poésie pure.

    8
    Dimanche 5 Juillet 2015 à 11:43

    Le maitre argenteur, il est parti, (avec ou sans l'argent) il me semble !
    C'est sympa de ramener des photos à la manière Depardon ...

    Bonne fin de visite.

    9
    Dimanche 5 Juillet 2015 à 18:43

    Merci pour cette visite qui donne envie 


    Bonsoir

    10
    AniLouve
    Dimanche 5 Juillet 2015 à 21:59

    Joufflu, le sourire ?

    Heureux de vivre, mais dans son monde ?

    11
    Mardi 7 Juillet 2015 à 05:49

    Le texte dans la vitrine m'a fait sourire.

    12
    Mardi 7 Juillet 2015 à 12:16

    - Thierry : j'aime bien, aussi, les trompe-l'oeil : celui-ce est, je trouve, particulièrement plaisant (je te propose d'en découvrir un où la réalité se mâle de façon marrante à la fiction : LIEN). Quant au maître argenteur, comme toi, j'ai adoré !
    - Jean-Luc :C'est gentil de m'appeller Raymonde ! :-)  Quant à l'argentier : concernant le passé, une photo en or !
    - Jackie : c'est aimable de passer ici régulièrement !
    - AniLouve : c'est sympa de répondre à ma question ! :-) Moi je pensais simplement, et basiquement, qu'elle était contente de voir de beaux corps de jeunes mecs !  :-)
    - Mario : plein d'expressions figurées françaises "classiques". Est-ce que celles qui sont sur la photo sont toutes utilisées au Québec ... mais t'es pas obligé de répondre si la réponse est trop fastidieuse !

    MERCI : j'aime vous lire et vos passages iici me font plaisir.
    Je traîne un peu la patte à nourrir ce blog, qui pourtant m'importe ... parce que ... parce que la vie. Mais l'épilogue de ce voyage ne saurait tarder, allez, demain, dès l'aube (à l'heure où fleurit encore la campagne, car dans la journée, je la soupçonne de flétrir plutôt, et je ne parle même pas  de la ville ...) je promets !

    13
    Mardi 7 Juillet 2015 à 17:30

    Oui, la plupart sont d'usage au Québec. 

    14
    Mardi 7 Juillet 2015 à 17:38
    Bonsoir Nikole,
    Un peu d'air ce soir sur Paris, mais j'évite de prendre l'ordinateur, beaucoup trop chaud.
    J'espère que tu vas bien et que tu as passé une bonne journée.
    Bon début de soirée, bises Véronique
    15
    Mercredi 8 Juillet 2015 à 07:51

    - Mario : ah, ok !  :-)
    - Véronique : merci de passer ici, ça me fait plaisir. Bonne journée, la canicule s'éloigne à partir d'aujourd'hui !

    16
    Jeudi 16 Juillet 2015 à 07:50

    Ces billets me donnent le goût de partir à la découverte de cette ville, pas si loin de chez moi (à peine 2 heures !), mais disons que je vais attendre l'automne, car il y fait souvent plus chaud encore que du côté de Montpellier

    17
    Samedi 19 Septembre 2015 à 17:07

    Ach ! Je n'avais pas pas répondu à ce com'-là, sorry !. Merci Lul'.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :