• AVEC LES YEUX (55)

     G   comme   GRIS-BLANC

     

                                               cliquer sur la poussette pour aider à la faire avancer

    AVEC LES YEUX (55)

                                                                                                   © L'oeil du Krop

     

    Ce matin au réveil, il avait commencé de neiger. Mais si peu, que le temps de sortir, si n'avaient subsisté ça et là quelques assiettées de blancheur émiettée sur les trottoirs, j'aurais pu croire que j'avais rêvé. Je suis sortie quand même, le temps de rêver un peu encore, et de respirer, quelques instants, cette sorte d'air particulier, froid, aérien, dense, suspendu après la chute des derniers flocons égarés.

               *                                                                                              *               

                                                *                                                                                               *

    Plus tard, après être allée chercher le pain, sur le retour, j'ai eu droit, ponctuel et rapide, à un petit tourbillon blanc, froid, vif, autour de ma tête. Les gens que j'ai croisés faisaient la grimace et rentraient le cou. A croire que je ne suis pas frileuse. Ou que je suis une fille du froid.

     

    Galdson, Life is good

                           

    « AFFLAC (33)AVEC LES YEUX (56) »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Février 2013 à 06:11

    Les flocons de ta photo ressemblent à des petites lumières.

    2
    Lundi 25 Février 2013 à 10:20
    Pastellle

    La neige fait un filtre naturel genre Hamilton, très doux... 

    3
    Lundi 25 Février 2013 à 15:55

    Amusante votre photo sous la neige, à rapprocher de la mienne demain...
    Dites-moi, la pauvre mamy a l'air d'avoir bien du mal à pousser sa poussette, un peu de pitié pour les anciens, que diable !
    Belle prise.

    Bonne journée.

    4
    Mardi 26 Février 2013 à 07:28

    Merci aux trois passants du jour (hier donc).
    Mario, les flocons de neige seraient donc des lucioles diurnes ... BigBear, j'attendais votre photo du jour pour réagir ... Pastelle ... euh ...
    Mon honnêteté naturelle m'oblige à vous faire part de la supercherie, bah, disons de l'illusion, du trompe-l'oeil : sur la photo point de neige, mais une scène de rue en météorologie plutôt clémente ... les "flocons" ne sont que des traces sur le trottoir et la chaussée, que j'ai nimbées d'un léger coup de flou artistique (à la Hamilton donc, bravo Pastelle !)

    Bonne journée, froide, mais sans neige, un peu humide quand même, peut-être de la nuit.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :