• Blanc

    Après

     

    L'État aura décidé un deuil de trois jours : samedi, dimanche, lundi. Mais la France est en deuil depuis longtemps, particulièrement depuis un 7 janvier où après, ce ne serait plus jamais pareil. Je pense à la couleur blanche comme à celle de l'innocence. Bafouée. Colère blanche. Voix blanche. Silence blanc. Pour TOUS les écrasés, noyés, morcelés, décapités, lapidés, fauchés. Et ce qu'on peut souhaiter de moins pire pour eux, c'est que ça n'ait duré qu'une fraction de seconde, qu'ils n'aient pas eu le temps de souffrir ni de se voir mourir. Puissent les rescapés récupérer et vivre encore.
    Alors, une pensée blanche, triste et profondément humaine pour les personnes qui meurent parce que leur vie ne vaut rien pour d'autres, rouleaux compresseurs de haine et d'inhumanité décérébrée assoiffée de puissance malfaisante, et qui, loin d'honorer un soi-disant dieu qui ne devrait être qu'amour, sont les pantins soumis volontaires de la connerie mortifère la plus crasse, la plus abjecte. Que la honte soit sur eux.
    Et puisqu'il faut toujours retourner à la vie, essayons d'y retourner. Avec les brebis galeuses cachées parmi nous.

     

    Blanc

     

     


    Joni Mitchell, Help me

    « Retour de flammesBestiaire 3 (fin) »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Juillet 2016 à 21:15

    si l'on pouvait retrouver une page blanche et réécrire le bonheur de vivre en long et en large ...

    mais il nous faut vivre avec ce risque permanent qu'est l'horreur de la folie ... 

    profitons de chaque seconde qui passe et VIVONS du mieux que nous pouvons !

    amitié .

      • Mardi 19 Juillet 2016 à 23:06

        On s'y efforce ; c'est difficile. Amitiés.

    2
    Mardi 19 Juillet 2016 à 00:26

    Triste nuit qui s'abat sur nos confortables certitudes.

    Devrons nous devenir des Loups pour combattre les chacals sans âme ? 

    Peut être, ce ne sera pas la première fois dans l'histoire de l'humanité...

    la chair a toujours déchiré la chair, les idéologies ne sont que pretextes.

    Quoi qu'il advienne, il faut garder une flamme d'espoir pour continuer à éclairer le monde

    et éclabousser cette noirceur de millions d'étoiles scintillantes. Notre combat se fait dans la

    lumière, dans la liberté et dans le beau...

    Bonne soirée à toi.

    Didier.

      • Mardi 19 Juillet 2016 à 23:08

        Merci Didier, d'être passé ici et d'avoir laissé des mots qui vibrent, toujours.
        L'espoir, j'ai de plus en plus de mal. Même si je sais profiter des instants de lumière et de beauté, comme tu dis. Bonne soirée.

    3
    Mardi 19 Juillet 2016 à 09:00

    La rose fane une autre surgit, blanche, rouge, rose ou d'une autre oculeur. La nature nous surprend. @ bientôt.

      • Mardi 19 Juillet 2016 à 23:09

        J'aimerais que l'Homme aussi nous surprenne, mais dans un autre sens que ce qu'il nous montre souvent !

    4
    Mardi 19 Juillet 2016 à 10:11

    Un drapeau blanc à la main... se diriger vers les blancs chemins, le cœur plein d'amour et de compassion. Mais pour y accéder, il nous faut encore traverser de noires contrées... Souhaitons qu'un jour nous comprendrons ! Bises.   brigitte

      • Mardi 19 Juillet 2016 à 23:12

        J'ai bien peur que les blancs chemins, s'ils existent, ne soient derrière l'horizon. Puissé-je me tromper ! Bises.

    5
    Mardi 19 Juillet 2016 à 10:15

    j'aime ta photo; pour le reste tu sais ce que je pense et je préfère ne pas utiliser les mots

    bonne journée

      • Mardi 19 Juillet 2016 à 23:10

        Merci Sylvie !

    6
    patrick de Châlons
    Mardi 19 Juillet 2016 à 22:41

    Très jolie photo de cette rose blanche que le  N&B aide à rendre encore plus jolie.

    Elle me fait penser à mes roses , dans mon jardin, début juillet , quand trop battues et abattues par trop de pluie, et gorgées d'eau elles avaient toutes la tête basse et se penchaient , tombaient .... épuisées d'avoir lutté contre ce trop plein....

    que l'on ne se trompe pas , a force de coups , l'Homme finit par baisser la tête aussi, gorgé de colère et de chagrin.

    Chacun y va de son explication: une année a 13 lunes , bissextile , en prime  ou alors machin chose qui fait pas , ou bien qui a mal fait , chacun son explication ou sa solution , qui de toute façon sera ridicule aux yeux d'autres, qui auront eux mêmes une solution que d'aucuns trouveront stupide ...........

    où allons nous , j'vous l' demande , ma bonn' dame !

      • Mardi 19 Juillet 2016 à 23:05

        Chépa, mais on y va tout droit, et c'est pas chouettos !

    7
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 23:53

    En ce moment, j'écoute de la musique, les oiseaux, la nature, les rires des petits et grands enfants... J'entends plus le monde qui gronde, je ne vois plus le monde qui me fait craindre le pire pour les miens... 

    J'ai pleuré seule dans mon coin, j'ai hurlé ma haine et mon incompréhension dans le vide... Maintenant, je me contente de vivre plus beau, plus fort comme si chaque jour était le dernier... Hélas.

      • Mardi 9 Août 2016 à 13:16

        Baisers, lylouan ... je réponds bien tard, j'avais oublié de le faire.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :