• Continuer la route

     

    Continuer la route

     

    Hier j'ai fêté mon soixante-sixième anniversaire ... ma route 66 à moi s'est terminée ... dans un salon.
    Les autres années étaient maritimes, et j'ai beau,, fermer les yeux et me laisser aller, je ne parviens pas, je ne parviens plus à sentir l'air marin de ma mémoire ni à entendre les vagues qui échouent à mes pieds en ouvrant mes poumons et mon cœur.

     

    Continuer la route

     

    La première entreprise fut, dans le sentier déjà empli de frais et blêmes éclats, une fleur qui me dit son nom.

    La première chose que j'ai faite en m'éveillant a été d'aller sur la terrasse pour voir l'état de mon géranium survivant : il avait fleuri dans la nuit et ce fut le premier cadeau du jour. Suivi de près par d'autres exquises fleurs offertes. La vie est faite de pétales de pivoines qui se fanent avec douceur pendant que d'autres sont déposés dans nos mains avec une tristesse inattendue ou une tendre délicatesse ... les deux parfois.

     

     

    Continuer la route

     

    Comme je bois peu, la moindre entourloupe à cette sobriété me saoule. Petite ivresse ... une demi-bouteille de champ', ce n'est pas la mer à boire, mais c'est assez pour évanescer quelque temps, et aller applaudir dans un état semi-second, à la fenêtre, tous ces gens qui prennent soin de  nos besoins, de notre confort et de notre vie pendant que nous autres on attend, protégeant en étant protégés. De mon cinquième étage, j'ai salué, comme chaque jour, ma vieille copine Toinette, du deuxième, lasse de sa solitude, ma coupe à la main, en lui promettant qu'on se rattraperait, et qu'on dînerait, et qu'on trinquerait encore ensemble ...

     Continuer la route

    Il a fait beau dehors et les signes amicaux amoureux affectueux au dedans m'ont réchauffé l'âme, cette âme encore un peu embuée par les dernières gorgées d'alcool que je venais de boire, devant cet écran. Une fois n'est pas coutume ... à la vôtre ! ... à la mienne !

     


    Continuer la route

     

     

    Ma soixante-septième année commence, dans le doute. Exister jour après jour en espérant demain pour moi, et une embellie pour le monde. Cette terre dont tant de gens m'attristent, à ce moment précis, j'attends tellement encore d'elle, en tout cas de la vie.

     

    « Autoportrait 66Interlude »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Avril à 07:16

    Bon anniversaire avec un tout petit retard!

    La solitude est parfois pesante mais chaque soir est un rendez-vous à ne pas manquer ...

    Des jours meilleurs, il y en aura encore et encore , patience...même si ce ne sera plus jamais comme avant...

    Bon dimanche!

    Bises de Mireille du sablon

      • Lundi 27 Avril à 10:33

        Merci Mireille ! Jolis ces mots si porteurs d'espoir. Bonne journée. Des bises.

    2
    Dimanche 26 Avril à 08:37

    un tout bon anniversaire Nikole, même si le jour aurait pu être plus chaleureux à l'instar des précédents, tu n'oublieras pas celui-ci et les bulles n'y pourront rien changer ... c'est aujourd'hui celui de ma belle-fille qui comme toi devra se contenter de la "distanciation" pour être fêtée ... 

    on a beau penser aux autres qui peinent pour nous, parfois on se dit qu'on aimerait être des leurs  ...

    courage et amitié .

      • Lundi 27 Avril à 10:32

        Merci Marie-Claude. Bien que lointains, de facto, j'ai reçu nombre de jolis signes anniversairiques, et cela est déjà immense.
        Bonne journée à toi. Je t'embrasse.

    3
    Dimanche 26 Avril à 10:26

    Bon Anniversaire ! Tu as encore un chemin à tracer car tu n'es pas très âgée (même si l'état considère que les 65 ans et plus ne déconfineront pas en même temps que le reste de la population), et la vie, malgré l'enfermement actuel, et le printemps seront bien présents, avec leur kyrielle de beautés florales, de fruits et d'oiseaux.

      • Lundi 27 Avril à 10:30

        Merci à toi pour ces beaux souhaits. Il est vrai qu'en plus, je suis en bonne santé ... dommage que j'aie perdu un morceau d'une gaîté qu'auparavant j'avais chevillée au corps, et qui, bien que je tente d'y mettre des étais, est un peu délabrée ! :-)

    4
    Dimanche 26 Avril à 14:49
    Passtelle

    Bon anniversaire Nikole ! 
    Tu partages cette date désormais avec une petite Rose née hier, enfant de la meilleure amie de ma fille. Sur la photo que j'ai reçue, elle souriait déjà... 

      • Lundi 27 Avril à 10:26

        Merci. Et bienvenue à cette petite fleur d'avril !

    5
    Dimanche 26 Avril à 15:13

    Ton spleen me touche et je te souhaite de plus joyeux anniversaires à venir. Bizh de Breizh.

      • Lundi 27 Avril à 10:37

        Merci ! Tu sais, j'ai la sensation que le spleen que tu ressens est peut-être plus grand que celui dont j'ai conscience. Ou alors je m'habitue, ou alors c'est ma façon d'écrire qui est ainsi, je ne sais pas. Merci beaucoup. Bises.

    6
    patrick
    Dimanche 26 Avril à 17:01

    Bon Anniversaire à Toi, NiCole  ! à te revoir dès que possible dans cette Charente fraternelle , sur le chemin de la Maritime que tu aimes tant ...

    Et que NiKole nous apporte encore longtemps ses textes si beaux, parfois obscurs, voire sombres , mais toujours emplis d'une émotion si intense, si authentique qu'elle me bouscule  toujours un peu .

    Et parfois même,  un gros "peu".

     

    bon anniversaire , et grosses bises !

      • Lundi 27 Avril à 10:40

        Grand merci à toi pour ces paroles fraternelles ... Je suis désolée de bousculer (un peu trop ?) tes émotions. C'est vrai que j'écris souvent sombre. Comme je le disais à Pierre, peut-être plus que je ne le suis réellement ... la mélancolie slave ? en moi ? dans mon écriture ? Je t'embrasse.

    7
    Dimanche 26 Avril à 18:03

    Bon non-anniversaire puisque c'est passé :-))
    Bonne et longue continuation avec le soleil et la liberté.

      • Lundi 27 Avril à 10:35

        Merci b-b. Le soleil et la liberté sont des notions en ce moment très relatives, mais je, nous nous efforcerons de les faire grandir avec toute la force et l'espoir qu'on pourra y mettre ! :-) Bonne journée. Je t'embrasse.

    8
    Dimanche 26 Avril à 19:23

    Bon anniversaire, le même jour qu'une amie. Si j'avais ton adresse, je t'enverrais une vidéo qui te ferait du bien et qui refuse d'entrer dans le formulaire de contact - l'intention y était. Bonne soirée, garde le cap !

      • Lundi 27 Avril à 10:28

        Merci pour l'intention. Cela dit, de quelle adresse parles-tu ? Si c'est l'adresse électronique, elle se trouve en haut à gauche (contact)
        Je vais tenter de garder non seulement le cap, mais même la péninsule ! :-)
        Bonne journée.

    9
    Lundi 27 Avril à 22:13

    Relativement à la 2e photo et à d'autres déjà croisées ici, tu sembles habiter dans un lieu quelque peu haut. À quel étage ?

      • Lundi 27 Avril à 23:28

        Au cinquième étage. :-) (et depuis le confinement -et même avant- sans ascenseur car ils l'ont changé mais pas remis en route !)

    10
    Mercredi 3 Juin à 12:10

    Tout est un peu étrange ces temps-ci, et fêter son anniversaire seule sans avoir choisi cette solitude doit être à la fois insolite et ... pas pesant, tu ne donnes pas le sentiment d'avoir subi, mais plutôt d'aller chercher les plus petites choses, celles qui font le sel de la vie, une fleur née dans la nuit, une légère ivresse mise en bulles, le rapprochement rituel du soir pour remercier, mais aussi pour se sentir ensemble dans un moment d'incertitude.

    On apprend beaucoup de ces moments-là, je crois, beaucoup de soi.

    Tendresse

      • Mercredi 3 Juin à 17:31

        Oui, c'était étrange mais non, pas pesant, il y avait des choses un tantinet plus importantes alors.
        Je suis d'accord avec toi pour penser que de ces moments-là on apprend beaucoup de soi.
        Tendresse.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :