• En attendant...

     

     

                                                 Interlude

     

     

    En attendant...

                                            Baie de Somme, il y a un ©ertain temps maintenant, par le Krop

     

     

     

    « "Free hugs"Les gens »

  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Septembre 2017 à 16:45

    vue étrange ... indéfinissable... s'il n'y avait ta description ...

    amitié .

      • Dimanche 17 Septembre 2017 à 16:14

        Ma description est vague, remarque... :-) Amitiés.

    2
    Samedi 16 Septembre 2017 à 18:49

    L'eau serait l'interlude ? Pourquoi pas ! Un cliché très étrange, je crois deviner comme un rocher qui affleure l'eau. Mais est-ce bien cela ?

      • Dimanche 17 Septembre 2017 à 16:18

        Ce qui est interlude, c'est une image, nue, atextuée, entre deux articles. Un paysage, régulièrement. Aquatique, souvent, oui...
        Un rocher qui affleure, probablement, décoré d'herbe mouillée ... ou un animal mort, dont j'aurais voulu magnifier la dépouille, mais ça ne m'a pas marquée, je crois que je m'en souviendrais (quoique...) Le doute continuera de planer...

    3
    Patrick
    Samedi 16 Septembre 2017 à 21:18

    serait-ce un homard ?

      • Dimanche 17 Septembre 2017 à 16:18

        Sais pô ...  :-)

    4
    Samedi 16 Septembre 2017 à 23:33

    Oh, un jlezartorutz ! Je ne savais pas qu'il y en avait, en France.

      • Dimanche 17 Septembre 2017 à 16:19

        Il y en a encore quelques-uns ; à cet endroit, précisément.

    5
    Dimanche 17 Septembre 2017 à 10:02

    Superbe !

      • Dimanche 17 Septembre 2017 à 16:19

        Merci !!

    6
    Dimanche 17 Septembre 2017 à 11:27

    Mystérieux  et captivant, merci!

      • Dimanche 17 Septembre 2017 à 16:20

        Oh, à toi, merci ; beaucoup !

    7
    Kik
    Dimanche 17 Septembre 2017 à 11:33

    Moi je dirais plutôt que c'est un sissikoko de la mouka, un animal très rare, je croyais qu'ils avaient disparu !

      • Dimanche 17 Septembre 2017 à 16:22

        Mais c'est pareil, puisque le sissikoko de la mouka est une branche des jlezartorutz ; mais ce sont les tout derniers... d'ailleurs, tu constates qu'ils sont bien en voie de disparition, étant donné l'apparence de celui-là (probablement mis dans cet état par un grountalaire à queue rouge, très vindicatif à leur égard).

    8
    Dimanche 17 Septembre 2017 à 18:03

    Au temps jadis, "Ouest-France" organisait un concours qui présentait à l'oeil du candidat des photos de la sorte. Il fallait deviner de quoi il s'agissait et c'était parfois, comme ici, assez coton ! Je suis allé lire tes coms pour avoir la solution de ton énigme, mais personne n'a l'air de voir ce que c'est, ça me rassure. Ceci étant, je me demande moi aussi si ce n'est pas un jlezrtorrutz, ça y ressemblerait assez ...  Florentin

      • Dimanche 17 Septembre 2017 à 18:37

        ... ou un clown, que nous serions plusieurs à avoir mangé, aujourd'hui ... :-)

    9
    Dimanche 17 Septembre 2017 à 20:37

    L'était pas frais le clown que vous avez mangé ....

     

      • Dimanche 17 Septembre 2017 à 20:53

        Mais c'est qu'il se moquerait ! ...  :-)

    10
    Patrick
    Dimanche 17 Septembre 2017 à 21:56

    En tous cas , chacun y est allé de sa proposition pour faire avancer le Schmilblick ...

      • Lundi 18 Septembre 2017 à 20:08

        Soit, soit ! le faire avancer c'est une chose, mais je crains qu'on n'ait jamais la solution de ce schimimi !

    11
    Dimanche 17 Septembre 2017 à 22:25

    Je ne vois pas du tout de quoi il s'agit .. Mais jolie photo tout de meme , on pourrait imaginer l'impossible.

      • Lundi 18 Septembre 2017 à 20:09

        Personne ne voit ... le mystère c'est bien aussi ... Merci beaucoup d'être passé chez moi laisser quelques mots : ça me fait plaisir.

    12
    Lundi 18 Septembre 2017 à 07:55

    ainsi la vie coule en de multiples lumières qui parfois nous aveuglent

      • Lundi 18 Septembre 2017 à 20:10

        Bellement dit ; et merci du passage.

    13
    Lundi 18 Septembre 2017 à 14:58

    Un doute qui flotte...

    Un mystère qui s'abandonne aux flots...

    Un rêve qui prend forme...

    Tout est possible dans cet interlude. Bises.  brigitte

      • Lundi 18 Septembre 2017 à 20:11

        Jolidées ... et jolis mots. Merci Brigitte ! Bises.

    14
    Jeudi 21 Septembre 2017 à 10:00

    j'aime beaucoup.

      • Jeudi 21 Septembre 2017 à 10:04

        Merci beaucoup...

    15
    Vendredi 22 Septembre 2017 à 09:54

    ah oui! très intéressant, ça me plait beaucoup

      • Vendredi 22 Septembre 2017 à 10:36

        Merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :