• Et l'image se fond ...

     

    ... dans les souvenirs anciens

     

    Et l'image se fond ...Et l'image se fond ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dix-neuf ans aujourd'hui. Ô ce sceau de la mémoire, cette corne invisible et si forte du calendrier. Ce n'est plus de la tristesse. Ou alors qui cogne passagère. Tout au plus de la mélancolie. Comme pavlovienne. Pincement doux. Comme était douce la couleur de tes yeux bleus délavés. J'aimerais tant rêver de toi plus souvent.

     

     

    « La dernière photo ?Nouvelles photos »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 28 Juin à 08:22

    Des pensées douces pour un bon dimanche Nikole.

      • Dimanche 28 Juin à 23:41

        Grand merci à toi, c'est gentil de me laisser ces mots.

    2
    Dimanche 28 Juin à 10:55

    sont-ce des rêves ces images qui surgissent du passé ? souvent je me suis posée la question  ... j'aimerais tant que ce soit une intervention joyeuse !!!

    amitié .

      • Dimanche 28 Juin à 23:42

        Je l'espère ... merci.
        Amitié.

    3
    Dimanche 28 Juin à 11:36

    C'est Gilles Serrvat qui parlait dans une de ses chanson du "cimetière des photos" ...  Florentin

      • Dimanche 28 Juin à 23:42

        C'est une expression étrange mais juste, que je ne connaissais pas : merci !

    4
    Dimanche 28 Juin à 17:01

    Deux photos, l'une en couleur, l'autre en gris... Quand ceux qu'on aime nous manquent...

      • Dimanche 28 Juin à 23:43

        Hé oui ... Merci.

    5
    patrick
    Dimanche 28 Juin à 17:09

    Juste pour te dire  que sa mémoire me procure toujours  beaucoup d'émotion . Et ce sont toujours des souvenirs joyeux , agréables qui remontent. De ce que je l'ai connue , Elle était adorable ....

    Je t'embrasse.

      • Dimanche 28 Juin à 23:44

        Ma mère était un être foncièrement gentil.
        Je te remercie beaucoup pour tes mots et t'embrasse, Patrick !

    6
    Lundi 29 Juin à 09:36

    Je suis incapable de retenir la date de départ de ceux qui m'ont quittée... probablement parce qu'ils ne m'ont jamais quittée... ils sont là, partout, ils me suivent, ils me protègent silencieusement...

      • Lundi 29 Juin à 09:55

        Certaines dates sont pour moi des petits cailloux ... d'autres me sont complètement sorties de la tête ... je ne m'explique pas la mémoire et ses étrangetés.

      • Lundi 29 Juin à 10:05

        Là ce n'est pas trop difficile à expliquer... la gentillesse et la bienveillance rendent la séparation irrémédiable... 

      • Lundi 29 Juin à 10:08

        :-)♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :