• Exurb

     

     Cliquez sur les images si vous voulez être de plain-pied en leur cœur  :-)

    Exurb

     (Un bâtiment religieux -ancien- imbriqué dans le quotidien de bâtiments païens -moins anciens, mais moins bien conservés- ... cette accumulation mélangée, cette association m'ont plu ... célébration ? !)

     

        Si le terme urbex est un mot-valise signifiant "exploration urbaine" (de l'anglais urban exploration, et je le francise aisément à dessein en exurb -a fortiori parce les images suivantes ont été prises en France-) il est utilisé plus spécifiquement en parlant de lieux abandonnés, cachés, voire interdits d'accès, et où il est difficile et/ou dangereux de pénétrer. Ah ! cette langue où un mot a si souvent plusieurs sens, parfois antinomiques ! ... Ici un parking, grosse fleur vaguement défraîchie au milieu d'un bouquet compact de bâtiments (plus ou moins) vétustes qui semblaient éloignés de toute présence, mais pas de toute vie, tant ces lieux abandonnés me parlent et me font les trouver beaux, me donnant envie de les rendre aux autres, à travers mes images, aussi émouvants qu'ils m'ont émue. A l'instar des objets inanimés, au "sujet" desquels Alphonse se posait la question de savoir s'ils avaient une âme, pour moi ce bâtiments-là en ont une, pour sûr !

     

    Exurb

    J'aime les derniers étages de parking de plein ciel ; j'ai repensé à celui d'Arles, d'où la vue est très différente.

    Exurb

    Vous avez une sensation de brinquebale ? Normal, c'est la perspective ... je n'ai rien pu faire d'intéressant en trichant, même un peu, sur l'image. Alors j'ai laissé ce renfoncement, ce serrement, cette encoignure ; ce visage un peu monstrueux, auquel j'ai ajouté des rideaux bleus aux fenêtres de ses yeux ...

    Exurb

     J'aime beaucoup ce mur, sa fierté frontale ; j'imagine l'image en très grand, sur un ... mur !

    Exurb

    J'ai observé attentivement, mais la concierge n'était pas dans l'escalier ...

    Exurb

    Dans cette image, je ne vois pas une photo, mais un tableau. Sans doute n'ai-je pas réussi à rendre exactement l'impression voulue, mais sûr, j'ai déjà croisé dans un musée ou un livre une œuvre ressemblant à ça, avec sa patine, sa matité, son ocre-jaune clair, sa lumière particulière. Un peintre du siècle avant-dernier, peut-être ... mais qui ? où ?   

     

                                                                  Toutes photos © L'Oeil du Krop (Nantes, février 2020)

     

    Une photo en exclusivité sur l'autre blog, là-bas. Pour que vous alliez y voir, et puis parce que j'en trouve la tonalité esthétique différente, pas dans le droit fil de cette page-ci ...

    Bonus-musique, juste à cause de la citation bleue :

    (sinon YT ici )

    « Femmes etc.Jaune »

  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Mars à 13:49

    et dire qu'un jour ces lieux abritaient la vie ...

    il est bon de s'en souvenir ...

    amitié .

      • Vendredi 13 Mars à 14:19

        Les temps changent mais il faut se souvenir des temps anciens (et c'est important pour le présent !)
        Amitié.

    2
    Mardi 10 Mars à 17:29

    S'il existe une poésie urbaine, c'est aussi là qu'elle se niche. Et pas seulement dans ces clichés  qu'on voit partout et qui nous montrent des rues pavées bordées de réverbères à la lumière blafarde. Florentin

      • Vendredi 13 Mars à 14:20

        Nous sommes bien d'accord. Merci de ta visite !

    3
    Mardi 10 Mars à 18:20

    Peut-être bien un côté Hopper dans cette dernière photo ? J'ai pensé à toi, Nikole, en lisant cette phrase de Siri Hustvedt : "Tout objet photographié devient un signe de disparition parce qu'il appartient au passé."

      • Vendredi 13 Mars à 14:22

        Pour les peintres, j'avais pensé Spillaert, mais mes souvenirs étaient erronés ... Chirico, aussi ... pourquoi pas, pour certains murs ...
        Tu as pensé à moi : c'est inattendu et touchant. Vraiment touchant : merci !

    4
    Mardi 10 Mars à 21:03

    Superbe, cette poésie urbaine comme dit Florentin me parle beaucoup. Très réussi la dernière.

      • Vendredi 13 Mars à 14:22

        J'aime aussi beaucoup la dernière. Merci Thierry.

    5
    Mardi 10 Mars à 22:02

    Photo prise en février ? Mais vous n'avez vraiment pas de neige !

      • Vendredi 13 Mars à 14:23

        Vraiment pas.

    6
    Mercredi 11 Mars à 16:20

    J'ai un attrait spécial pour les escaliers extérieurs, ceux-ci sans concierge sont extra!

      • Vendredi 13 Mars à 14:23

        Contente si je t'ai procuré quelque plaisir ! :-) Merci.

    7
    Mercredi 11 Mars à 23:47

    Donc, je disais (sur Aminus) c'est l'autre que je préfère ! wink2

    Les 4 et 5 me font penser à Eraserhead de David Lynch (un film qui me fascine)

      • Vendredi 13 Mars à 14:24

        Merci d'être passée aux deux  endroits !
        Ah ! C'est un film que je ne connais pas !

    8
    Jeudi 12 Mars à 07:59

    Il y a quelque chose de cinématographique, dans le genre dystopie... Un monde déshumanisé, esthétique, c'est sûr, mais désolé.

    Et puis, en même temps, on ne peut s'empêcher d'imaginer (enfin, on, moi, quoi) la vie dans ces lieux, la vie humaine, le passage, les odeurs, les bruits (je fais pareil quand je visite Versailles, il faut dire). La cage d'escalier, on l'imagine si facilement pleine de marmaille et de rires et de cris! Et la tonalité douce et mate de la dernière ajoute encore à la mélancolie. Quel est donc ce monde dont nous voyons des témoins et qui n'est plus?

      • Vendredi 13 Mars à 14:28

        "Dystopie" : un mot que j'ignorais : merci ! Fort intéressant du reste !
        Comme toi, j'ai imaginé de la marmaille dans l'escalier, et des photos imaginaires (ou pas, je finis par me mélanger les crayons) de photos de miséreux dans des immeubles miséreux.
        Les lieux de ce type ont pour moi une âme chargée dont je ressens comme une certaine étrange force.

    9
    Jeudi 12 Mars à 11:39

    C'est vrai que dans ce cliché on peut penser à un tableau et sans doute à un peintre particulier. Toutes ces lignes, toutes figures géométriques semblent s'imposer comme si un artiste avait eu un trait de génie et avait apposé sa griffe jusque dans ta photo.

      • Vendredi 13 Mars à 14:29

        Ce tableau me fait une forte impression.

    10
    SergioBro
    Jeudi 12 Mars à 16:32

    Bouffy vous dites ?

    Bernard Buffet + architecture

    https://www.google.com/search?q=architecture+%22bernard+buffet%22&tbm=isch&ved=2ahUKEwj0jvyVoJXoAhUBjOAKHWUiC34Q2-cCegQIABAA&oq=architecture+%22bernard+buffet%22&gs_l=img.3...18178.22655..22991...0.0..0.129.773.9j1......0....1..gws-wiz-img.......35i39.6_mjW9HQQ2s&ei=NlVqXvSbH4GYggflxKzwBw&client=safari

      • Vendredi 13 Mars à 14:29

        Bouffay ... Excellente concordance du lien, parlant : grand merci à vous !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :