• Guère !

     

    La der des der ...

     

    ... n'est jamais que la der avant les suivantes. Il en est ainsi : l'être humain est une bête assoiffée de sang, il aime la guerre, les conquêtes, les territoire susceptibles de l'enrichir ... "l'être" ... surtout celui qui détient les rênes du pouvoir, de la décision de faire défendre ses intérêts par le sang de la populace ! Les poilus d'antan pensaient-ils vraiment qu'il n'y aurait plus de guerre après eux .... les pauvres ! ... Guère de possibilités là-dessus, trop de choses se défendent entre les puissants qui jouent aux dominos avec la vie des autres, les "petits", les esclaves de leurs caprices politiques de "grands" ! Et si ceux qui jadis se battirent "pour la France" voyaient ce qu'elle devient, et comment se tranforme le monde, sans doute penseraient-ils, oui, qu'ils sont morts ou revenus presque morts, cassés, anéantis, pour rien. Et cette idée m'est d'une infinie tristesse.

     

     

    Guère !

     

    Parée des couleurs du drapeau français, en ce moment, l'Assemblée Nationale paraît un symbole bien éphémère. La nuit tombe sur elle, comme elle tombe sur le monde, en bas de plus en plus pauvre et de plus en plus désemparé ... paraît que ça génère des guerres ... je le crains.

     

    « InterludeSymboles »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Novembre à 08:30

    j'en ai bien peur moi aussi, en ces temps de déprime tout est à craindre, la folie gagne du terrain chez les puissants et la rage monte aux tripes des laissés pour compte ...

    je pense à tous ces gens qui ont cru mourir pour défendre un drapeau ...

    amitié . 

      • Dimanche 11 Novembre à 20:44

        J'y pense aussi, tu l'as compris. Merci. Amitiés.

    2
    patrick
    Dimanche 11 Novembre à 08:52

    la Der des Der est une expression qui , si elle est bien porteuse d'espoir , m'a toujours un peu laissé perplexe .

    C'est facile de ma part , avec le recul de trouver bizarre cet Espoir teinté de naïveté , mais comment nos  désormais amis allemands , ont-ils pu faire pour, 21 ans seulement après , remettre  " Ça " ?

    nos Poilus , cassés de partout avaient payé le prix fort , tres fort, pour rester libres.

    rester français .. inestimable valeur à l’époque, applaudie depuis chaque 11 novembre , mais vilipendée les 364 autres jours de l'année ... contexte certes différent de nos jours , mais le fond est le même .

    Sans doute y croyaient-ils réellement , en la proclamant   " la Der des Ders" au matin du 11/11/18 , comme tous les 1er janvier , on est sur de perdre 10 Kgs  dans l'année qui débute , se remettre au sport, ou qu'on va arrêter de fumer , s'affirmer .. .ou toute autre chose dont on rêve , mais qui sont irréalisables , pourvu qu'on les considère hors du champ illusoire de l' Euphorie .

    Oui, l' Homme est mauvais , teigneux , sanguinaire et s'il ne l'est pas , il est néanmoins toujours  prêt à suivre celui ou ceux qui le sont pour deux .

    Je crois sincèrement qu'on doit cesser de parler de " Folie des Hommes" lorsqu'on évoque la Guerre .

    Sortir la tête du sable et considérer notre vraie nature Humaine , parfois tricheuse , un peu belliqueuse, conquérante , orgueilleuse et égoïste aurait au moins le mérite d’être honnête .

    deja vis a vis de nous même , collectivement et individuellement , sans se reposer sur le sempiternel " c'est pas moi, c'est l'autre "

    on voit où ça mène .

     

      • Dimanche 11 Novembre à 20:45

        Je me doutais que tu réagirais, et ça n'a pas manqué ; tu abondes dans mon sens. Merci pour ce long commentaire.  Des bises.

    3
    Dimanche 11 Novembre à 09:35

    C'est clair que le mot dernier appelle la suite comme toujours fait coucou à provisoirement ou jamais promet un jour tu verras.

      • Dimanche 11 Novembre à 20:45

        C'est pas gai ...

    4
    Dimanche 11 Novembre à 09:47

    ..que dire? nous célébrons et en même temps, nous fabriquons et vendons des armes...

    Bises du jour

    Mireille du sablon

      • Dimanche 11 Novembre à 20:45

        Hé oui ... cherchez l'erreur ... Bises.

    5
    Dimanche 11 Novembre à 19:38

    mais très belle photo qui rejouit

      • Dimanche 11 Novembre à 20:46

        C'est déjà ça ... merci !

    6
    Lundi 12 Novembre à 20:56

    Je suis peu ou prou d'accord (en dépit de quelques bémols) avec tout ce qui se dit au-dessus mais je me demande si, aujourd'hui bien plus qu'hier, on ne se roule pas dans tout ce qui ne va pas dans le monde. Alors oui, un homme tue toujours une femme tous les  jours(rien qu'en France, y'a plein de pays où c'est pire), les sont affamés, les Syriens crèvent sous les bombes, Israël et la Palestine n'ont toujours pas fini de se mettre sur la g..., le terrorisme ne désarme pas et la "peste" que dénonçait Camus rampe encore, la planète étouffe...

    C'est notre monde, tel qu'il existe, et pourtant si on revient sur les décennies passées, le monde n'était pas plus rose... J'ai plutôt l'impression que c'est notre regard qui a changé, un peu comme si nous étions déçus de voir que le monde ne tourne toujours pas rond. Et pourtant! 

    Et pourtant, la pauvreté extrême a baissé de 75% en 30 ans. C'est énorme et personne n'en parle parce que ça n'est pas sensationnel. On fonctionne aujourd'hui sur le ressenti, l'émotionnel, c'est là-dessus que  le populisme fait son lit... 

    Ce que je trouve dramatique pour ma part, aujourd'hui, c'est que la paix, le progrès, la prospérité ne soient pas des événements qui méritent la une. Le monde regorge de bonnes nouvelles et personne n'en parle. je regarde un député piquer une fausse colère dans l'hémicycle à propos des handicapés, monde dont manifestement il ignore tout (et que je connais à fond) et ça fait un tabac parce que c'est négatif et plein de haine, et ça me met en colère, parce qu'il ne s'est jamais passé autant de choses pour le handicap qu'en ce moment, même si évidemment ça ne va jamais assez vite devant l'urgence.  C'est juste un exemple pour dire que pour moi, le danger est là, dans ce message dystopique (à la façon de Trump) alors que globalement le monde va mieux. 

    Nos jeunes bougent et font des choses admirables. https://onestpret.fr/ 

    https://www.cacommenceparmoi.org/

    https://zevent.fr/

    Bon, je m'emballe, je m'emballe... Mais c'est pour dire que tout n'est pas soleil noir, et que je reste fondamentalement persuadée qu'il nous appartient de tout faire pour que triomphent les valeurs des Lumières.

    Et tout ça même si je comprends parfaitement ton ressenti. Et en souhaitant n'avoir pas été trop brouillonne... enfin à peu près claire.

    Je t'embrasse. Tendrement.

     

     

     

     

      • Lundi 12 Novembre à 20:57

        Lire "les Yéménites sont affamés"...

    7
    Lundi 12 Novembre à 21:58

    Brouillonne, à peine ; développant et pondérant, très judicieusement. Bien sûr, des initiatives de toutes parts, et des bonnes volontés de toutes parts, et des progrès de toutes parts, ça existe, et tu as raison, on n'en parle pas assez. J'avoue que plus j'avance en âge (mais est-ce la raison ?) plus je vois les choses en noir, et les dégueulasseries actuelles me semblent plus sournoises, larvées, démultipliées dans les "petites" choses, je ne sais pas. Je me souviens du film "Demain" qui avait commencé à éveiller en moi un espoir qui est vite retombé. Je me souviens même d'avoir dit tout bas que tout ça c'était bien mais qu'on était foutus quand même. C'est pas très courageux mais je suis lasse, très lasse et désenchantée. C'est évidemment plus complexe puisque j'aime follement la vie et que je tente d'en voir la beauté et de partager avec les gens, mais j'ai souvent du mal, beaucoup de mal. Tant mieux si tu es forte, ou plus forte, c'est bien, bien mieux que de trop souvent baisser les bras ou le sourire, comme peut-être je le fais. Merci en tout cas. Je t'embrasse.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :