• Interlude

     

     

                                                                                  9 t

     

    Interlude

     

    L'oeil du Krop

     

    « Un travailleur souriantHuit mai »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Mai à 16:59

    Quand les usines épousent les nuages.

      • Vendredi 3 Mai à 13:29

        Quelle poésie dans ta phrase, Mario ; merci.

    2
    Jeudi 2 Mai à 17:49

    BonJour Nikole, 

    Je ne sais pas si c'est agréable d'être là haut, et question parfum, ça ne m'inspire pas. En tout cas, c'est une photo qui parle !

      • Vendredi 3 Mai à 13:29

        Don't worry :-) cette image n'est pas en odorama ...

    3
    Jeudi 2 Mai à 17:58

    cela signifie qu'elles tournent alors j'aime ton image car quand les fumées cessent c'est mauvais signe ... 

    amitié .

      • Vendredi 3 Mai à 13:30

        Certes ! Merci. Amitiés.

    4
    Vendredi 3 Mai à 17:35

    Concurrence déloyale

    5
    patrick
    Vendredi 3 Mai à 20:31

    elles peuvent cracher jusque 9 Tonnes  ? par jour ou par mois ?

      • Vendredi 3 Mai à 20:45

        ... à l'heure ! ... (warf !)   :-(

    6
    Dimanche 5 Mai à 17:40

    Pas sûr que les uns soient copains avec les autres... 

      • Dimanche 5 Mai à 23:40

        C'est pas faux ...

    7
    Mardi 7 Mai à 10:41

    Waouh, TRÈS FORT ! Belle journée Nikole.   brigitte

      • Mercredi 8 Mai à 00:14

        Oui ? :-) MERCI !

    8
    Samedi 8 Juin à 12:09

    S'il n'y avait pas les cheminées, on pourrait penser qu'il s'agit de deux tornades. Ce n'est pas parce qu'l faut préserver le climat que je ne dirai pas que ce cliché est fort et beau.

      • Samedi 8 Juin à 12:37

        Merci ! :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :