• Interlude

      Tenir la note

     

    Interlude

     

    Le ©hant du Krop

     

    « Mémoire du ressacQuatorze juillet »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    patrick
    Mercredi 8 Juillet 2020 à 20:17

    Si c'était l’œuvre d'un graphiste , quelque soit le support ( papier , toile , mur .....) et la matière graphique ( encre , peinture aérosol ou au pinceau ...) je serais à 2 doigts de crier au génie.

    Dans le cas précis de ta photo , choper cette architecture graphique d'une harmonie parfaite , ponctuée de ces 3 petits piafs , au milieu de la réalité qui t’entourait ce jour là, la capturer dans ton viseur et immortaliser Ça , je dis , je crie que c'est génial.

    et je ne plaisante pas  ! c'est d'un équilibre, d'une originalité qui me touchent. Tu as même su donner un élan , un mouvement , une dynamique , à des choses on ne peut plus statiques.

    Chapeau bas !

      • Lundi 13 Juillet 2020 à 08:21

        Ce bel hommage à ma photo m'a beaucoup touchée, écrit assez peu de temps après l'image déposée.
        J'ai longtemps marché les yeux rivés au sol. Les avoir un jour levés change la vie :-)
        Je suis contente que la photo te touche par les caractéristiques que tu en donnes ... sans vouloir rabaisser cette image dont je suis fière, c'est vrai, il faut quand même bien voir qu'il ne s'agit pas là d'une version brute, primaire. Et tu as raison de commencer en parlant de dessin et assimilés, car il y eut le regard, embrassant un certain ensemble graphique, mais de guingois, et sur un ciel gris. Ensuite viennent le recadrage (crop/krop je suis :-) ...) et les contrastes augmentés. Les trois petites notes de musique furent le point d'orgue. Mais tu as raison pour ton dernier paragraphe : c'est de cette impression-là que je suis la plus fière en fait, et ça fonctionne parce que je n'ai pas mis de bordure à l'image, ce qui donne ce mouvement fragile et ce presque envol. J'espère que je ne parais pas trop, comment dire, infatuée en disant cela, mais après une remarque sur ma "fausse  modestie" j'essaie d'être un peu moins "pudique" sur ce que je fais.
        En tout cas, ton com m'a comblée d'aise et de reconnaissance, car on se sent exister(aussi) quand on nous complimente. Merci à toi et bonne journée. Je t'embrasse.

    2
    Mercredi 8 Juillet 2020 à 22:26

    La logique de ma petite fille (installée sur mes genoux) découvre des oiseaux chantant sur des fils électriques ! que dire de mieux alors qu'on a six ans ! c'est formidable !

    amitié de Liséann 

    mon amitié !

      • Lundi 13 Juillet 2020 à 08:23

        Grand merci ... à vous deux, même si en fait je n'ai pas compris ce que tu voulais dire via ta petite-fille.
        Je vous embrasse, Liséann et toi.

    3
    Mercredi 8 Juillet 2020 à 22:50

    Oh. comme tu es postmoderne, Nikole !

      • Lundi 13 Juillet 2020 à 08:25

        Mais l'architecture m'intéresse sais-tu ! :-)
        (car j'ai dû aller voir ce que tu entendais par là ... et c'est en tout cas à ce domaine que je rattache le terme, du coup ...)

         

    4
    Jeudi 9 Juillet 2020 à 08:52

    Voilà un cliché qui parle de lui-même. Ah ces hirondelles (ou étourneaux) perchés sur les lignes électriques... ! Entre le blanc, ces quelques lignes et la silhouette des oiseaux il y a un lien extraordinaire. J'y vois comme une fragilité, celle des oiseaux frêles et l'étendu du "pouvoir" humain créateur à la fois de techniques magnifiques et des malheurs qu'elles peuvent engendrer. Une représentation de notre société qui trouve tout normal sans plus s'étonner du reste.

      • Mercredi 15 Juillet 2020 à 00:18

        Je pense que la fragilité est le thème même de cette photo : la fragilité de tout ... Et j'aime ce que tu dis de cette image : grand merci à toi.

    5
    Jeudi 9 Juillet 2020 à 16:22

    Trois petites notes de musique.... PS : Je me demande bien ce que peuvent bien se raconter nos trois petits noiseaux ? Des histoires d'oiseaux sans doute ....

      • Lundi 13 Juillet 2020 à 08:27

        Mais oui, c'est exactement ça :Trois petites notes de musique, comme la chanson. Tu ne crois pas si bien dire, car je me demande souvent ce que peuvent bien raconter les pépiements des oiseaux !

    6
    Jeudi 9 Juillet 2020 à 19:13

    Waouh ! Bravo, Nikole.

      • Lundi 13 Juillet 2020 à 08:29

        :-) ... merci Tania !

    7
    Vendredi 10 Juillet 2020 à 11:02

    c'est magnifique, j'ai cru un dessin à l'encre de chine

      • Lundi 13 Juillet 2020 à 08:30

        Le type de compliment qui me touche beaucoup : j'aime quand certaines de mes photos ressemblent à des dessins ; merci à toi !

    8
    Jack
    Vendredi 10 Juillet 2020 à 16:42
    Ne pas toucher...hyper fragile !
      • Lundi 13 Juillet 2020 à 08:29

        Fragile et important comme la vie ? :-) Merci ptit frère !

    9
    Vendredi 10 Juillet 2020 à 17:39
    daniel

    Que voilà une belle photo: épurée, graphique, symbolique......J'aurais aimé la faire !!

      • Lundi 13 Juillet 2020 à 08:28

        Un des plus beaux compliments pour moi que de s'entendre dire ça : "J'aurais aimé la faire". Alors un GRAND merci, Daniel.

    10
    Lundi 13 Juillet 2020 à 18:37

    "à main levée"... Superbe !

      • Lundi 13 Juillet 2020 à 23:41

        :-) ... merci eva !

    11
    Lundi 13 Juillet 2020 à 18:52

    Une magnifique photo poétique et musicale !

    J'aime beaucoup.

      • Lundi 13 Juillet 2020 à 23:41

        Je suis contente que ça te plaise ... merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :