• Juste un peu

    Si peu

     

    Juste un peu

                                                                       

    Ce serait dans quelques années, ailleurs, et tous les deux. La vie nous aurait cabossés un peu, comme tout le monde, avec ses maux, sa fatigue et ses failles. On s'aimerait encore, doucement, avec cette patine à la fois lisse et profonde des gens qui s'aiment, et qui continuent à se trouver beaux parce qu'ils continuent de s'aimer. On aurait le courage de partir vers des lieux plus calmes et moins encombrés. On prendrait le peu de temps qui nous reste à le prendre, le temps. La vie serait pacifiée et peut-être enfin sans peur, parce que nous serions, enfin, tous les deux, l'un avec l'autre, à jamais. 

     

    Juste un peu

     

     

      Hozier, From Eden

    Photos : L'oeil du Krop : cliquez pour voir les images en grand format.

    (photo 1 : Charenton calme la nuit ; photo 2 : vieux amoureux à Cergy)

    « ConjurerCélébration »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 09:17

    Limite post apocalyptique cette photo et pourtant...

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 13:02

        Ah tu trouves ? ... Nan, juste une douce soirée ... avec certes des couleurs un peu étranges ... mon appareil et les photos de nuit éclairée ... Merci pour pourtant ...  :-)

    2
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 10:17

    Bonjour Nikole. L'emploi du mode conditionnel, donne l'impression que rien n'arrivera comme on l'espère. C'est un beau texte.

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 13:02

        Merci infiniment pour ce commentaire- !

    3
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 13:41

    Le rêve n'est pas interdit et c'est gratuit...

    "L’espoir est ce qui meurt en dernier" (Proverbe Irlandais, je l'ai toujours cru Ukrainien, bah, encore un peuple qui chantait sous le joug ...)

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 13:03

        Je sens comme une mélancolie slave -ou irlandaise- dans tes remarques ...

    4
    AniLouve
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 17:42

    Il me semble qu'on peut aimer quelqu'un sans pour autant le trouver beau. Ou alors tu parles de beauté intérieure ?

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 13:07

        Je ne sais pas de quelle beauté je parle, ou plutôt si, d'une beauté qui a changé dans la forme, mais pas le fond, et qui, pour certains, dont je suis, ne change rien dans la perception qu'on a de l'autre. Si le physique a vieilli et s'est un peu abîmé, curieusement, il peut sembler aussi beau qu'avant, ce n'est plus la même, c'est tout.

    5
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 17:58

    Eh ben, c'est moi, c'est nous, ça ! Sauf que nous avons eu de la chance et que la vie ne nous a pas trop cabossés, sauf que nous sommes au même endroit depuis quarante ans (dans un quartier populaire) et que nous ne le quitterons pas pour aller vers des eaux plus calmes... Comme on dit, on a fait la plus gros. Pour le temps qui nous reste, à dieu vat ... 

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 13:08

        Tant mieux si tu te reconnais, ça me plaît bien !!

    6
    Mardi 1er Décembre 2015 à 11:00

    BONJOUR  NIKOLE .

    MERCI d'être venue chanter  ☺ ☺ ♫  A  la gare saint Lazare ☺ ♫  avec COLETTE DEREAL

    LOL  !  he

    Très belles images posées sur un joli texte et fort bien accompagnés musicalement .

    Bonne fin de journée .

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 15:31

        C'est très gentil ! Merci !

    7
    Mercredi 2 Décembre 2015 à 21:57

    Touchant ce texte et très bien mis en valeur avec cette magnifique chanson...

     

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 13:08

        MERCI. Je suis contente que tu sois touchée.

    8
    Samedi 5 Décembre 2015 à 06:56

    ensemble c'est peut être plus facile pour surmonter des épreuves extérieures.

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 13:09

        C'est vrai. Primordial, beau et profond. Mais j'ai conscience de la chance que j'ai.

    9
    Samedi 5 Décembre 2015 à 13:55

    Demain n'est jamais bien loin... et alors, oui, c'est plus facile à deux (surtout quand on s'aime, et seulement quand on s'aime)... C'est surtout quand on est vieux qu'on a vraiment besoin l'un de l'autre... et toutes les concessions qui semblent insurmontables pour les plus jeunes (de plus en plus épris de liberté et de non compromis) apparaissent faciles et essentielles alors... Reste la douceur d'être ensemble, et la douceur... oh ! la douceur...

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 14:05

        Merci pour ce commentaire si doux. Lumineux aussi.

    10
    Samedi 5 Décembre 2015 à 19:23

    la douceur nécessaire, merci

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 19:45

        Merci !  :-)

    11
    Lundi 14 Décembre 2015 à 10:35

    Je fonds, j'aime trop les mots, la photo....les souvenirs....

      • Jeudi 24 Décembre 2015 à 13:00

        Je réponds tard, pardon, je n'avais pas vu ces coms, Miss Marmotte (pas tj de bons retours Ekla...).
        MERCI !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :