• Le jour d'un seigneur

     

     Juste ciel !!

     

    Le jour d'un seigneur

     


    (X Ambassadors, RenegadesICI en vidéo et avec les paroles)

     

    Le jour d'un seigneur

     

    La vache ! Je ne pensais pas faire un jour un billet festif sur la religion. Moi qui veux bien croire à des forces telluriques, à des pouvoirs externes liés à la puissance de planètes ou d'astres, ou internes liées à nous-mêmes (on a tant en nous de forces -positives- qu'on laisse enfermées) mais qui refuse de toutes mes viscères la quelconque existence d'un dieu (d'une déesse) volatile, éthéré, inconsistant, et seulement concret violemment et de façon mortifère. Ce n'est sûrement pas là que j'abreuverai ma soif de spiritualité, même si je veux bien concevoir qu'on puisse en avoir besoin, d'un monde qui ait de l'esprit ... À bas le culte de la personnalité, réelle ou virtuelle ! Cela amène toujours à des excès, pour soi, les autres, ou les deux.

     

    Le jour d'un seigneur

     

    Petit-dèj dominical télévisuel aidant, je tombe sur une émission religieuse, mais je ne le comprends pas tout de suite, tant la couleur du propos et le ton intelligent et bienveillant du jeune parlant, allié au fait qu'il est en train d'installer un Christ sur une guitare miniature, en guise d'objet d'art, est à mille lieues de ce que l'on voit -voyait serait peut-être d'ailleurs plus idoine, si tant est que de religion dont on n'entende parler, il n'y en ait plus qu'une, hélas (et là encore, je ne pensais jamais que j'aurais envie d'écrire ce mot, hélas, et que je regretterais le temps passé de ce siècle dans un domaine qui me semblait si étranger...)- ne me le laissa pas imaginer avant quelques instants.
    Bien sûr que c'est ce que j'ai vu ensuite de l'émission, un regard artistique sur les représentations d'une religion catholique actuelle non prosélyte et tournée vers une certaine douceur, qui m'a plu ; bien sûr que c'est d'entendre parler des personnes intelligentes, cultivées -qui savent de quoi elles parlent- et sans haine pour d'autres pensées -pacifiques-, situations qui toujours me ravissent, qui m'a conquise quelques instants, comme un tout petit rai mordoré sur le gris de ce matin ... oui c'est cette image pieuse (non, pas l'illustration, l'idée générale) certes, mais belle et inaccoutumée, qui m'a fait du bien, un tantinet, ce potron-minet ...

     

    Le jour d'un seigneur

     

    Pour un peu, tiens, je ... alleluyah ! Nan, j'déconne !

     


    Et non, pas par Léonard Cohen ... j'ai toujours préféré la version divine de Jeff ... sa voix possède la grâce ! (et ICI sur cène scène).

     

    Le jour d'un seigneur

    Le jour d'un seigneur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les photos sont des captures d'écran à la volée, l'émission étant focalisée sur la communication, et en particulier via une agence chrétienne s'occupant de l'aspect graphique et moderne de ladite.

     

    « InterludeMiroirs sans tain »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Février à 16:58

    tu as eu du courage ... je ne connais aucune religion du livre qui ne tente d'approcher le plus grand nombre par un discours policé et tendre et accueillant ... avant de laisser tomber le couperet de la culpabilité ... c'est comme cela qu'ils captivent les enfants et tous ceux qui leur ressemblent ... 

    amitié .

      • Dimanche 4 Février à 17:12

        Certes ... je ne suis pas dupe ... mais j'ai passé un bon moment gratuit ... le côté BD et l'utilisation de Keith Haring doivent sûrement y être pour quelque chose ! ;-)   Amitiés.

    2
    Lundi 5 Février à 15:21

    Fascinant ce Jésus en Superman ! Plutôt inhabituel, mais pourquoi pas... Après tout, l'église est partout et nous ne sommes plus au moyen-âge où les seuls clercs savaient lire et écrire (et ont laissé des manuscrits de toute beauté) et où le menu peuple était tenu dans le carcan des volontés papales, autrement dit tenus dans l'ignorance. Je reconnais que ces couleurs et ces dessins très modernes ne me font aucun effet : la récupération de la symbolique dudit superman me semble hors des clous et peu porteuse d'espoir et encore moins d'espérance. Une tentative sans doute louable, mais bon, autant les vieux vitraux, les arcades en ogive et autres éléments architecturaux m'attirent et me retiennent, moins je suis sensible à ces nouveautés, vaines tentatives de récupération du pouvoir temporel ecclésiastique.

      • Lundi 5 Février à 16:07

        Récupération, sans (aucun) doute ... mais je suis moi, sensible à ce style graphique.
        Merci beaucoup pour ce commentaire. Rarement ces derniers temps on m'a aussi peu commentée : sujet inintéressant pour les passant.e.s ou évitement, je ne saurai jamais. Et il y a eu commentaire perso hors blog, fort long, fort intéressant mais dont la personne a pensé que proposé ici ce serait sans (aucun) doute, je cite : "too much !"

    3
    Mercredi 14 Février à 13:54

    Juste ciel !

    J'aime prier ... 

    Mais je ne sais pas le dessiner, juste l'écrire ( et encore !!! ) 

    ;-)  

      • Mercredi 14 Février à 14:14

        Joli commentaire : merci beaucoup à vous !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :