• Le silence des arbres

     

                                    Vert luisant

     

     

    Interlude

                                                                         © L'oeil du Krop

     

    Verde que te quiero verde. Verde viento. Verdes ramas. (Lorca)
    Vert c'est toi que j'aime vert. Vert du vent et vert des branches.

     

     

    Et la lointaine chanson des feuilles ...

    ... sinon, il y a plusieurs saisons, c'était, sur scène,  ...

     

     

    « Médecine etc.La vie normale »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Mars à 15:32

    Ah paix zen

      • Vendredi 16 Mars à 18:09

        Tant mieux si tu as cette impression : merci.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Samedi 17 Mars à 08:49

    Amusant ce titre. Mais jeu de mots justifié. Même en regardant pas attentivement la photo, on voit quelques feuilles caressées par le soleil ce qui change leur apparence. Cela fait penser aux  vers luisants qui, la nuit, semblent se suivre à la queue leu-leu. C'est un très beau cliché qui annonce le printemps rt fait espérer des jours meilleurs.

      • Samedi 17 Mars à 08:55

        :-) merci !

    3
    Samedi 17 Mars à 09:32

    "te quiero verde" se traduit par "je t'aime vert"... mais je le traduis toujours de préférence par "je te VEUX, vert !" puisque tu le sais, "querer" peut se traduire des deux manières, et que "vouloir" dans ce cas signifie aussi "désirer" et que l'on ne désire que ce qu'on aime ! Bises Nikole, et bon week-end

      • Samedi 17 Mars à 09:40

        Je m'attendais à ce que tu réagisses à ce ... vers, et je m'en réjouis : merci pour cette remarque qui me fait plaisir. Cela dit, je ne connais RIEN de la langue espagnole (bon... gato, muchas gracias :-)...) , je m'en réfère donc aux traductions d'autres, et celle que je retranscris ici est celle que j'ai découverte, jadis, en découvrant et ce poème, et Lorca, c'est donc celui qui m'est venu naturellement aux lèvres, si je puis dire. Ta remarque est d'autant plus intéressante qu'elle met le doigt sur la question essentielle de la traduction. Je t'embrasse.

      • Samedi 17 Mars à 10:04

        smile je vois que tu te souviens que nous avions déjà parlé de ça une fois. En espagnol, "querer" qui signifie "aimer" désigne l'amour fort. En Français, on doit préciser : je t'aime passionnément, ou je t'aime fort (au point de te désirer), ou je t'aime un peu, ou je t'aime bien... En Français, il faut préciser... En Espagnol, je t'aime bien se dit "me gusta" et il s'agit surtout d'objet ou de mets... Avec Lorca, on ne peut jamais savoir exactement ce qu'il a voulu dire, ça se sent, ça se pressent, Lorca est intraduisible ! 

        PS : "amar" en espagnol est réservé au style soutenu alors que "amare" en italien est courant (Pour les deux langues, il me faut toujours un dictionnaire !)

      • Samedi 17 Mars à 10:50

        J'ai honte ! je me souviens que nous avions déjà évoqué Lorca, mais je ne me souviens pas de cet aspect lexical : merci de m'avoir rafraîchi la mémoire (apparemment de plus en plus défaillante...)

      • Samedi 17 Mars à 13:50

        Non-non Nikole, ne t'accuse pas à tort, la dernière fois je n'avais pas été aussi précise... wink2

      • Samedi 17 Mars à 14:18

        :-)♥

    4
    Dimanche 18 Mars à 10:44

    j'aime la poésie que tu mets dans le vert

      • Dimanche 18 Mars à 11:05

        Merci à toi.

    5
    Dimanche 18 Mars à 13:25

    BonJour Nikole,

    les arbres sont muets mais pas si silencieux que ça. Comme sur ta photo, ils s'expriment en couleurs.

      • Dimanche 18 Mars à 13:28

        Bonjour Pierre.
        Ce que tu me dis l'est fait si joliment : merci !

    6
    Mardi 20 Mars à 15:47

    Verde...j'adore ta photo, tous les verts semblent s'y avoir donné rendez-vous.

    Lorca justement chez moi cette semaine, oliviers...du vert aussi;-))

    Bonne soirée Nikole, un beso.

      • Mardi 20 Mars à 16:10

        Merci... je délaisse un peu les blogs, je me sens dépassée, mais j'irai voir. Un beso :-)

    7
    Kathy
    Dimanche 24 Juin à 17:26
    Encore un souvenir de théâtre, «noces de sang» de Garcia Lorca....et c'était pour nous «je te veux vert»
      • Dimanche 24 Juin à 19:57

        :-) J'aime rappeler des souvenirs aux autres ... Le tien m'en rappelle un, en rebond, de Lorca -merci !- La Maison de Bernarda, un des premiers spectacles de théâtre que je vis : j'étais alors au lycée, et on nous emmena voir cette pièce à la MJC de Reims alors dirigée par Robert Hossein ; dans un des rôles, il y avait une petite jeune qui jouait et qui devait avoir quelque 17 ans : elle s'appelait Isabelle Adjani. (Une autre fois, dans ce même lieu, je la verrais jouer Ondine de Giraudoux : j'en garde très peu de souvenirs, mais éblouissants).

    8
    Kathy
    Dimanche 24 Juin à 23:01
    La maison de bernarda alba...un bijou, alors Adjani, Hossein...tu me mets l eau à la bouche...moi aussi j ai vu Ondine avec IA, mais la casa, il y a 2 ans seulement, à la comedie française, dans une mise en scène....à couper le souffle....je n oublierai jamais une averse de OUF, dans la cour intérieure de cette maison....j avais envie d aller «danser sous la pluie»
      • Dimanche 24 Juin à 23:42

        La pluie sur scène, c'est hyper-impressionnant ... je me souviens encore de la fraîcheur (j'étais dans les premiers rangs) à un spectacle de J. Deschamps à Lyon -Les pieds dans l'eau ?- :-) ... c'était aussi il y a longtemps, dans les années 90 et dans une autre vie. J'aime bien quand tu me racontes tes souvenirs.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :