• Les mouchoirs

     

    Concordances

     

     

    Les mouchoirsC'était le matin où ils installaient la scène d'un Noël

    supposé enneigé près de la mairie, dans mon quartier.

    Atchoumage ou rhinorrhée, on ne sait la raison qui fit

    sortir son mouchoir à ce monsieur qui, incidemment,

    passa dans le champ de ma prise au moment précis où

    je capturais ce cerf.  Une fois l'image découverte, je me

    suis dit que le parallèle entre le petit mouchoir de

    l'humain et le gros paquet de papier-bulle ressemblant qui

    pourrait servir de mouchoir géant à l'animal par ces temps

    froids, pouvait être drôle ; en tout cas moi il m'a fait sourire

    (ouioui je sais bien, un rien m'amuse...). Le pendant idéal, par

    ailleurs, à l'image postée ce jour sur mon autre blog, et

    titrée "L'éternuement" (lien ICI). Dont acte !

     

     


    Magic & Naked, In the morning
    [après quelques secondes d'attente]
    (version vidéo ICI)

     

     

    « La(r)mes de fondInterlude »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Décembre 2017 à 07:20
    julie

    Dont acte ! (de) quoi ? smile

    En effet, pendant idéal... chacun sa  barbe à papa !

    Bon weekend Nikole. Bise.

    PS Pourquoi certains mots sont écrits  en italique ? :) 

     

      • Samedi 16 Décembre 2017 à 16:05

        ... de poster ce billet, banana !  smile  Bon week-end à toi aussi, julie ! Bises.
        Ps : les italiques me servent, en l'occurrence, et à souligner un terme qui n'existe pas, et à en souligner un autre pour marquer le jeu e mots  : capture d'un cerf, ha ha, mais photographique, hé hé. Je le fais (le plus souvent) pour éviter les "sic", afin que les personnes qui lisent comprennent que c'est à dessein que j'ai choisi ce mot-là, et que ce n'est pas une coquille, ou, comme je le disais, pour insister sur un double sens possible.

      • Lundi 18 Décembre 2017 à 07:50
        julie

        Nikole, on s'en doute bien que  la capture de ce pauvre cerf, c'est du second  degré, hi hi yes 

        Au demeurant, tu nous prends pour des demeurés happy

      • Lundi 18 Décembre 2017 à 08:00

        Nan, c'était juste de la langue de bois  :-)

      • Lundi 18 Décembre 2017 à 08:13
        julie

        Le "bois".... c'est du premier degré ? 

        Que suis-je bête (à cornes), ta langue est donc en bois du cerf ! tongue

        Bonne semaine Nikole !! Bise.

         

      • Lundi 18 Décembre 2017 à 08:27

        Devine ! sarcastic Bonne semaine à toi aussi, julie, et plein de bises.

    2
    Samedi 16 Décembre 2017 à 07:35

    Amusant !

      • Samedi 16 Décembre 2017 à 16:07

        Tant mieux !

    3
    Samedi 16 Décembre 2017 à 08:46

    La concordance détend ?

      • Samedi 16 Décembre 2017 à 16:06

        J'adore ton jeu de mots !  :-)

    4
    Samedi 16 Décembre 2017 à 15:41

    à y regarder de près, je comprend ton allusion qui du premier coup m'avait échappé ... et un sourire se dessine sur mes lèvres ...

    amitié .

      • Samedi 16 Décembre 2017 à 16:07

        J'aime bien faire sourire ! :-)

    5
    Samedi 16 Décembre 2017 à 15:47
    Papy Scham

    ... ou alors le papier-bulle était en libre service. Bien vu ce moment insolite. Excellent week-end. Bises.

      • Samedi 16 Décembre 2017 à 16:09

        C'est gentil de passer pour regarder buller ce cerf. Bon week-end !

    6
    Samedi 16 Décembre 2017 à 17:16

    Drôlatique yes Le cerf a fière allure, beaucoup plus que le monsieur pressé qui porte un air vaguement coupable...

    wink2

      • Samedi 16 Décembre 2017 à 17:45

        Merci ; contente que ça t'amuse... :-)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Samedi 16 Décembre 2017 à 18:03
    daniel

    Une photo, inattendue, originale et amusante. Le monsieur a l'air bien pressé !!

      • Samedi 16 Décembre 2017 à 18:05

        Merci pour ces qualificatifs. Le monsieur ? Oui, il passe vite ... tellement que je me demande comment il a fait pour se retrouver sur ma photo (mon appareil est un allié facétieux !)

    8
    Samedi 16 Décembre 2017 à 18:57

    Et si...ce n'était pas un mouchoir mais une vraie boule de neige que l'homme qui,  n'a pourtant pas l'air rigolo, se préparait à jeter sur le faux cerf?

    Ça pourrait être le début d'une histoire...

    Je rigole en douce avec toi. Chouette cliché.

      • Samedi 16 Décembre 2017 à 19:55

        :-) L'idée de te faire rigoler me plaît bein : merci.

    9
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 01:40

    BonJour Nikole,

    Ce n'est pas évident de se moucher dans du film-bulles. C'est plutôt fait pour protéger des chocs, à moins d'en avoir un coup dans le nez !

     

      • Dimanche 17 Décembre 2017 à 08:40

        C'est cela même :-) merci et bon dimanche !

    10
    Mardi 19 Décembre 2017 à 09:00

    Photo amusante : entre le cerf tout à fait factice et le monsieur bien réel, je me dis que tu aimes faire des blagues. Apparemment, c'est le hasard seul l'auteur de cette farce. C'est d'autant plus jouissif.

      • Mardi 19 Décembre 2017 à 09:10

        Ce le fut ! :-) J'adore le clin d'oeil du hasard (et mon appareil photo me fait parfois des -bonnes- blagues) !

    11
    Mardi 19 Décembre 2017 à 11:44

    happy  Personne n'a plus ce genre de mouchoir dans la poche !!! 

      • Mardi 19 Décembre 2017 à 11:49

        Lui ! :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :