• LEXICO

     V  comme  VERBES  RIGOLOS

     

    Dans les années soixante, dans mon patelin, lorqu'on passait en sixième, le maire nous gratifiait d'un dictionnaire encyclopédique Hachette.
    Je l'ai toujours gardé. Et le regarde de temps en temps, étonnée de ce que j'y trouve, souvent, et amusée, parfois.
    J'avais toujours cru que l'édition datait de cette époque ; en y regardant de plus près, je me suis rendue compte que ce que je lisais était le reflet du vocabulaire de l'année  ... 1921, si l'on s'en tient au copyright. C'est sans doute pour cela qu'on peut y trouver, délicieusement désuets et imagés, colorés, les verbes qui suivent. J'avoue n'avoir pas vérifié lesquels de ces mots sont encore "attestés quelque part" ... en tout cas, j'adore l'idée que le rossignol quirritte, que la poule cocodaste, que la caille margotte et que la souris chicote ...


     

    LEXICO


     

    LEXICO

     

    LEXICO

                                                                  Photos © L'oeil du Krop


    « AVEC HUMOUR (4)AFFLAC (12) »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 09:17
    Pastellle

    Sympa comme tout ! Et je ne vois pas pourquoi ces verbes n'existeraient plus. 

    Après vérification, il n'y a que "cocodaste" que je n'ai pas retrouvé dans le wiktionnaire. 

    2
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 19:08

    Et l'ours grogne !
    Normal quoi, je me reconnais...

    Bonne soirée.

    3
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 22:27

    Quand je veux dire qu'ils n'existent plus, je parle de dictionnaires papier généraux actuels, parce que certes, après vérif à mon tour, les quatres termes cités sont sur Internet, y compris "cocodaste", mais pas dans le wiktionnaire, ailleurs. Du coup, tout le monde peut trouver tout, mais on ne sait jamais si ça se dit "encore", si c'est du vocabulaire de spécialiste. J'ai ouvert un petit Robert d'il y a une paire d'années : "cocodaste" et "quirritte" sont absents, et si margot(t)er et chicoter sont bien présents, le deuxième verbe est un canadianisme familier qui signifie "tracasser, inquiéter". (Du coup, j'ai regardé d'un peu plus près Internet : pour les "voix de la nature", c'est une mine). En tout cas, merci pour vos voix à tous deux, la chanson de l'une, le "grognement" de l'autre. Et bonne fin de soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :