• Musique zeuhl

              Un jeudi soir kobaïen

     

     Musique zeuhl

     

     Peut-être devrait-on baigner encore dans une atmosphère pour en parler. Peut-être faut-il le souffle sur scène, le silence ensemble des corps tendus vers la musique et la vibration intérieure, l'énergie calme qui circule chez tous comme en une seule personne à ce moment précis, pour partager ... je ne sais pas. Magma et la diversité (l'un une fois, une autre une autre, des musiciens, des chanteurs, des invités) dans la continuité (Christian Vander, le pilier -au propre comme au figuré- , les chants, la profondeur des voix, l'ensemble comme une machine qui avance sans cesse, en nous portant) !

     Ce n'est pas la première fois (la sixième ?). Avant chaque concert, je me demande si ce sera au niveau du précédent, et si je ne m'ennuierai pas, sisi, j'avoue que je me demande ça. Mais comment s'ennuyer en voyage, et comment s'ennuyer quand on décolle doucement, sur le fil de l'esprit qui rêve, très vite. Impossible de rester, l'esprit monte, immanquablement, allégé et flotté...

     Pourtant je ne suis pas inconditionnelle, mais je succombe chaque fois, malgré le pyjama de Vander, malgré la balance à mon avis pas très bien faite cette fois-ci et qui aura un peu écrasé les violons -et les autres instruments des invités-, malgré la lumière agaçante des quelques portables en contrebas (mais grâce auxquels je serai contente de pouvoir retrouver sur le Net la ballade finale... ah les paradoxes !)

    Bon, moyenne d'âge assez élevée, certes d'ailleurs à nous quatre nous atteignions les deux siècles et demi !! :-)

    Musique zeuhlMusique zeuhl

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     ... mais nous transmettons la flamme, nous tentons ... la preuve, ce billet !   :-)

     

    Musique zeuhl

     

    Musique zeuhlMusique zeuhl

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Musique zeuhlMusique zeuhl

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Obéissante (cela a été demandé avant le concert par une voix off), et soucieuse de ne pas déranger mes voisins, je n'ai pas pris de photos ; ou plutôt, pas avant les applaudissements de la fin, et ceux du rappel. Quel rappel !

     


    Magma et les élèves (enfin, ceux qui ont accompagné la ballade de rappel) de Didier Lockwood, Ehn Deïss

     

    Magma, cette fois, avait invité Didier Lockwood (vidéo où il apparaît ici) et une partie des élèves de son école de musique. Mon cœur a battu de concert (c'est le cas de le dire) avec le petit jeune (les élèves semblaient avoir vingt ans à peine) qui a joué un solo de flûte. Je l'entendais penser : Calme, calme ! Te plante pas ! Christian Vander te regarde et sourit et l'Olympia, plein à craquer, est suspendu à tes lèvres ! Tudieu ! Zeus  Zeuhl avec moi ! Pas un canard ! Du grand art ! Flûte, violons ! Quelle lame de fond doit vous soulever quand une salle entière, debout, vous applaudit !

     

    Musique zeuhl

     

    Il y a des moments où on a l'impression que la paix existe. C'est ce que j'ai ressenti, reconnaissante, en surplomb, au bord de la loge, le corps calme au milieu d'un groupe bienveillant et ami, baignée dans la musique comme dans un monde poétique où rien de mal ne peut vous arriver. Lyrique et un peu cucul ? Peut-être ; j'assume. Les moments où l'on se sent bien, c'est le sel de la terre. (Merci, Coco et Jack, pour la place offerte ; merci les trois garçons, de m'avoir donné l'impression d'être des vôtres pendant quelques heures :-) ... )

     

    Musique zeuhl

     

    Toutes photos prises par le Krop jeudi 2 février 2017. N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les voir en plus grand format mais soyez indulgents pour la  qualité moyenne desdites : ces conditions ne sont pas idéales pour mon appareil... Si vous voulez découvrir davantage le groupe, Youtube est plein de vidéos : je vous propose celle-ci (que j'ai vécue) et que j'aime beaucoup ! Mais il y en a énormément et j'avoue que je m'y perds et que je n'ai pas retrouvé tout ce que je préférais (un solo de batterie de Christian Vander particulièrement vibratoire pour mes tripes en particulier) ; par ailleurs, j'ai dû déjà utiliser une illustration sonore sur mon blog (ici) ; je n'ai pas retrouvé d'autres choses que j'aimais (si, ÇA). Et je laisse à ceux qui voudront bien parcourir cette page et qui sont très doués pour ça (Patrick !!) le soin d'ajouter quelques références qu'ils jugeront essentielles...  (Sinon, LA première découverte, c'est ça ; je pense que si on accroche -ah ! T 17.38 et suivants !!!, on aime tout après...)

     

    Musique zeuhl

     

                       :-) ... et vous, vous en pensez quoi ?    

    « Rencontre en vraiAmour calendrier »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Patrick
    Vendredi 10 Février à 22:15

    Merci Nikole d'avoir su , avec ta maitrise dans la description de tes émotions, nous rappeler ce soir du 2 février.

    Magma a l'Olympia , Magma a Paris pour nous autres, pour 2 soirs un peu exceptionnels .

    mais Magma est toujours exceptionnel ....

    comme pour  toi , jamais ressenti d'ennui , toujours du nouveau, la preuve en est  ce Gospel , en 2009, dont tu nous offres le lien . et Stella qui s'excuse presque : " vous voyez , c'est pas difficile la musique de Magma "

    Instants magiques  ( j'aime pas dire ça , mais pour eux , je ne trouve rien d'autre .. ), avec Didier Lockwood, généreux et impétueux, comme à ses débuts avec Magma , un jour de Février 1976 a Châlons sur Marne, où il nous avait TOUS mis a terre, avec ( déjà ) cette fougue, qui 40 ans plus tard nous fait tous nous lever .....

    pour ceux qui veulent en savoir un peu plus , je mets un lien vers un commentaire  ( avisé.. ) sur ce jeudi soir.

    http://kosmikmu.blogspot.fr/2017/02/retour-rapide-sur-le-concert-lolympia.html

    Juste un mot encore  : mais non Nikole , on ne t'a pas donné  l' impression d'être parmi nous  : tu étais bien parmi nous, plutôt comme une grande Soeur que je  n'ai jamais eu , qui emmène ses p'tits frères au concert.

    et la prochaine fois qu'ils passent a Paname , c'est Toi  wink2 que je contacte en premier : croix de fer , croix de bois ,  si j' mens , j' vais pas sur Kobaïa !

      • Vendredi 10 Février à 22:31

        Merci :-)♥

    2
    Samedi 11 Février à 12:17

    Nikole,

    Yes ! J'ai vu Magma ça remonte début des années 2000 à l'Aéronef à Lille. Il ne vieillit pas Vander !

    @+

      • Samedi 11 Février à 12:28

        Tonton :-) Ton ton laisse entendre que ça t'avait plu ! Merci de ton passage, Thierry.

    3
    Dimanche 12 Février à 10:43

    Nikole,

    Oh que oui !

    @+

      • Dimanche 12 Février à 11:03

        :-)  ... il semble que (pour l'instant ?) les avis -positifs ou non- soient rares ...

    4
    Dimanche 12 Février à 18:56

    Vu une fois à Nancy salle Poirel dans les années 90, une fois m'a suffit à remplir mon cerveau magmatique ! :-)))

    Musique d'anciens, vu par des plus très jeunes, mais une pèche d'enfer et un accompagnement de jeunes !

    Longue vie à la musique !

      • Dimanche 12 Février à 19:35

        Hi hi ! Merci à toi !

    5
    Lundi 13 Février à 00:27

    Pour info la "ballade" de fin s'intitule Ehn Deïss et provient du répertoire d'Offering, formation acoustique qui se heurta à l'indifférence du public de Magma de 1983 à 1995... de belles années de musiques là encore...

      • Lundi 13 Février à 01:21

        (Oui, j'avais mis le titre sous l'écoute). Merci pour ce passage chez moi.

    6
    Lundi 13 Février à 14:16

    Je pense que tu as dû te régaler durant ce concert, veinarde!

    Je ne connaissais pas (je suis vraiment pas "culturée" tu sais!), j'ai écouté plus qu'un peu. J'étais plutôt dispo pour fermer les yeux sur ce style musical "transcendantal", pour me recueillir quelques minutes au delà de mon enveloppe corporelle (surtout sur Ehn Deïss)... ;)

    "Il y a des moments où on a l'impression que la paix existe". C'est beau. 

    Prenons soin de celle qui est en nous, c'est bon pour la vie.

    A bientôt Nikole!

      • Lundi 13 Février à 16:07

        Bonjour l'île lyl' :-)... contente de t'avoir fait découvrir cette musique, surtout si elle a suscité un peu ton intérêt. J'insistais sur la sensation de paix parce que si le mot communion signifie quelque chose (d'autre que religieux) c'est dans ce type de rencontre que moi je le trouve. Et tu as raison, prenons-en soin ; merci à toi et à bientôt.

    7
    Lundi 13 Février à 18:39

    M'a toujours fait penser à une secte...

      • Lundi 13 Février à 18:53

        Y'a de ça ! Et encore, ils ne chantent plus en toge ! he

    8
    Patrick
    Lundi 13 Février à 21:51

    "toujours fait penser à une secte"

    oui, tout a fait , et ils le cultivent depuis le début , en ayant entre autres qualificatifs celui de :

    " UNIVERIA ZEKT ", deja en 1970.....

    Un nom d'ailleurs choisi non sans humour , car ils ont toujours cultivé cette ambiguïté due aussi à une langue à forte consonance teutonnisante , et des discours parfois enflammés de Zebëhn Straïn De Geustaah, Christian Vander pour les intimes : " Terrien Race Maudite , si je t'ai convoqué ..."

    J'ai été, et suis encore  plié de rire quand j'ai appris que le Chanteur Klaus Blasquiz , avait été exempté de Service National, pour ne s'être exprimé que dans la  langue de Magma , le Kobaïen, durant les 3 jours de préparation au Service Militaire .

      • Lundi 13 Février à 23:25

        Merci d'être reviendu, et pour ces précisions que j'eusse évidamently été incapable de donner...
        Rigolote, l'anecdote de fin !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :