• Premier mai

     

    Premier mai

                                                                              © L'Oeil du Krop

     

                   En ce jour, je joins ma voix silencieuse et reconnaissante à ces remerciements anonymes.

                   Vous faites du travail ... on fête ce travail, même si vous, vous ne l'êtes pas vraiment, à la fête.

                   Sonores, eux, festifs et amicaux, ces remerciements-là par des musiciens dont un barbuZZ chez Daryl

                  (et ICI , pour voir la joyeuse équipe en vidéo)

     

    « ConstantesDemandez le programme ! »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Mai à 07:09

    à ne plus jamais oublier toutes ces "petites mains" qui ont tellement d'importance et de courage et sans qui nous ne serions rien !

    bonne fête 

    amitié .

      • Vendredi 1er Mai à 10:39

        Les petites mains font souvent de, voire les grandes choses.
        Bonne journée. Amitié.

    2
    mireille du sablon
    Vendredi 1er Mai à 08:29

    Je rejoins Claude, pensons à toutes ces petites mains silencieuses mais oh combien importantes!

    N'oublions pas l'importance du 1er mai...

    Bises du jour

    Mireille du sablon

      • Vendredi 1er Mai à 10:41

        En fait, ce sont de grandes mains ...
        Non, n'oublions pas l'importance, en ce moment peut-être encore plus, des choses importantes !
        Et n'oublions pas qu'avant tout, c'est la vie qui est importante.
        Bises Mireille ; merci.

    3
    Vendredi 1er Mai à 09:49

    Il aura fallu ce virus pour qu'on prenne conscience, à commencer par les gens de la haute, que les petites mains étaient bien pratiques et que sans elles rien ne serait fait. Et dire qu'il y a des cons pour oser mettre un carton d'invitation à partir vivre ailleurs que dans l'immeuble sur la porte de locataires infirmiers : la mesquinerie rejoint la bêtise-crasse de certains individus. Absolument odieux !

      • Vendredi 1er Mai à 10:48

        Ce truc affreux qui afflige et tue aujourd'hui -si petit, mais si costaud- remet d'aplomb la hiérarchie des priorités, et montre bien l'état du monde, et comment le vivent -voire le meurent- différentes catégories d'humains ... Il y a "des cons qui osent"   ... ben tu sais bien que comme dirait Audiard, les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît ... Non que j'aime particulièrement cette citation, mais là tu me tendais la perche. Mes sentiments sont mitigés sur l'après, en entendant ce qui se dit au présent, par les uns  et les autres, et à cause des différentes façons dont on se conduit avec ça et en parle ...

    4
    patrick
    Vendredi 1er Mai à 11:42

    Oui, le sens des priorités aura été mis en avant, c'est une chose sure , et il le fallait , tôt ou tard .

    Ce qui me parait au moins aussi important et peut être plus  ( l'avenir le dira peut être ? ) , est que cette période aura aussi , "et en même temps"  ( bien que je n'aime plus cette phrase bien utile, depuis qu'un jeune godelureau l'a mise en évidence ), pour certains, permis de pointer ce qui est superflu, dont on a pu se passer, sans vraiment trop en souffrir, ou du moins en pâtir ....l'Humain s'adapte a tout, et relativement vite.

    Le problème est aussi , malheureusement , que l'Humain en général , a la mémoire courte, et qu'il chérira de nouveau , et sans doute plus , ce dont il a été privé. Comme quand on reprend le tabac après avoir arrêté quelques mois : il faut compter en moyenne une dizaine de clopes / jours en plus ....

    Mais au cas où, j'ai toujours un Ticket de rationnement de Pain , daté de juillet 1944, que ma grand-mère gardait précieusement : " on ne sait jamais " disait-elle......

      • Vendredi 1er Mai à 12:16

        Mis à part le dernier paragraphe (quelle relique tu as conservée !) j'aurais pu écrire tout ce que tu as écrit, et je suis d'accord de bout en bout (voilà encore une drôle d'expression que je n'emploie jamais et qui curieusement m'est naturellement venue sous la plume virtuelle, d'autant plus bizarre que ce n'est précisément pas vraiment de bout en bout, puisque je n'y inclus pas le dernier paragraphe, lequel d'ailleurs n'étant pas une pensée mais une info, ça fonctionne quand même, au sec' Anna Coluth, je cause comme toi !) avec ce que tu penses.

    5
    Vendredi 8 Mai à 17:35

    Que dire de plus ? Hé oui, MERCI, MERCI, MERCI !

      • Vendredi 8 Mai à 18:04

        Hé oui ... :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :