• Quizz

       Il y a une semaine de cela, j'évoquais la marche pour les femmes. J'y mentionnais la présence de gens de l'écran, petit ou grand, et de comédiennes dont je ne retrouvai pas toujours le nom, mais dont le visage me disait quelque chose.
      On a beau, à Paris, tomber de temps en temps  en vrai sur des gens qu'on ne connaît que virtuels, ça fait un peu bizarre. Sur un écran, magnifiés ou abîmés par un maquillage, une posture, ils restent à l'écart, même si on le sait bien que comme nous ils ont des problèmes de cheveux gras ou de tartre dentaire.  N'empêche, de les voir là, plus petits, plus chiffonnés, plus normaux qu'on ne s'y attend, ça fait drôle. Surtout en les entendant parler de courses ou de loyer. Jouer est un métier. Là, elles étaient elles-mêmes, pas maquillées pour la plupart, et surtout pas en représentation.
      Certes, on n'était pas là pour faire du Harcourt, mais le réflexe m'a pris, sans aucune recherche d'effet de style il est vrai -qui d'ailleurs eût été fort difficile- de marquer la présence de celles que j'ai pu épingler dans cette foule anonyme, et de montrer cette présence simple, nue et humble.
    Voici les personnes en question ; saurez-vous me dire qui elles sont (il me manque une paire de noms ...) ?

     

    Quizz
    1

     

    Quizz
    2

     

    Quizz
    3

     

    Quizz
    4

     

    Quizz
    5

     

    Quizz
    6

     

    Quizz
    7

     

    Quizz
    8

     

    Quizz
    9

     

    Quizz
    10

     

    Quizz
    11

     

     

    Quizz

       Ne cherchez pas qui est cette dernière femme : c'est une véritable anonyme, flamboyante dans la foule qui la protège et l'exhausse.

    « InterludeInterlude »

  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Décembre à 08:01

    Alors moi je suis nul à ce jeu, pas de téloche mais super cette mobilisation. T'as peut-être croisé Corinne Masiero ?

      • Lundi 2 Décembre à 08:07

        Ah non, je ne l'ai pas vue.
        Merci de ta fidélité ici.

    2
    Kik
    Lundi 2 Décembre à 11:42

    Coucou ma Ko, alors moi j'ai trouvé : n°1 Sandrine Bonnaire, n°2 Léa Drucker, n°3 Romane Bohringer, n°5 Carla Bruni, n°6 : je la connais  et j'ai son nom sur le bout de la langue mais ça veut pas revenir !, n°10: Daphné Burki, n°11: Eva Darlan .... épicétou !  Bisous plein !!!

      • Lundi 2 Décembre à 11:48

        T'as faux pour la 5 ! :-)  Play it again, Sam !

    3
    Kik
    Lundi 2 Décembre à 11:43

    La 9, serait-ce Emmanuelle Béart ? ou me trompe-je ?

      • Lundi 2 Décembre à 11:49

        Tu te trompjes !  :-)
        Et bisous au passage.
        (Je pense encore plus à toi que d'hab avec les eaux qui vous envahissent ! ... Heureusement que ta maison est loin et au-dessus du niveau de la mer !)

    4
    Lundi 2 Décembre à 13:31

    Mise à part la première photo, je n'ai reconnu personne. mais je trouve bien que ces femmes aient été présentes : elles ont un pouvoir bien plus fort que des femmes ordinaires grâce à leur notoriété. Et, avant tout, elles sont des femmes ordinaires puisqu'elle savent ce que sont les familles, leurs problématiques et le sort qui peuvent leur être réservé. Merci à toi d'avoir participé et d'avoir transmis ces clichés.

      • Lundi 2 Décembre à 13:40

        Cette cause me tient particulièrement à coeur : cette lâcheté, cette violence, particulièrement au sein des couples -qui essentiellement n'en sont pas- me répugnent, me heurtent.
        Merci de ton passage l'ami.

    5
    patrick
    Lundi 2 Décembre à 17:20

    j'ai la 1 et la 11, les autres aucune idée.

    j'ai envie de dire aussi , que  je trouve toute violence répugnante.

    et c'est en ça que j'ai toujours du mal lorsque l'on classifie , car on donne , de fait , un rang de mérite, et on donne une valeur supplémentaire à une vie par rapport à une autre, ou bien on se replie sur un groupe , un genre ...c'est du moins comme ça que je perçois les choses

    sans polémiquer et avec tout le respect qu'on doit aux 138 femmes qui sont tombées , combien d’hommes , d'enfants sont morts aussi pour une infériorité "supposée", pour un regard de traviole , pour une jalousie , pour quelques  Dollars de moins.....

    comme disait Desproges au sujet du racisme  :; " je militerai quand on parlera DES racismeS, , je pense que je me sentirai bien plus impliqué quand on parlera DES Violences faites à l'Autre ....

      • Lundi 2 Décembre à 17:44

        Ma répugnance n'est pas limitée aux violences faites aux femmes ; mais il est vrai que -sans rang de mérite- ce sont celles-là qui, "visiblement",sont les plus prégnantes pour moi. Ce qui ne signifie pas que je ne considère pas les autres comme étant aussi insuppportables.  Il paraît que c'est la journée contre l'esclavage, et c 'est "drôle", parce que quelque part sur un blog j'ai commencé à parler des femmes esclaves, dans les beaux quartiers, puis des esclaves mariées-violées à 8 ans par des vieux dégueus amateurs de "traditions" et de chair fraîche ; du coup, j'ai continué avec les exploités de tous sexes, dans leur métier ou ailleurs, sans aucune considération humaine ... je n'ai pas oublié non plus les enfants-bêtes de somme qui servent à extraire des matériaux dans des mines pour construire des téléphones-plaisir ou qui assemblent des tatanes de marque que des cons achèteront ensuite dans des pays "civilisés" ... peut-être que je schématise, je suis si peu au courant de détails que je ne veux pas connaître tant ils me donnent envie de gerber. J'en oublie beaucoup, des exemples ... alors oui tu as raison d'élargir le champ où sont faites les violences de toute nature.

    6
    Lundi 2 Décembre à 17:58

    j'en reconnais certaines d'autres pas, mais toutes mêlées aux autres défendaient les mêmes droits dus aux faibles par nature qui se font violenter ... j'aime bien le com de Patrick et ta réponse ... je ne pourrais dire mieux !

    amitié .

      • Lundi 2 Décembre à 18:04

        Merci à toi Marie-Claude. Amitié.

    7
    Lundi 2 Décembre à 20:04

    Je ne reconnais personne, nul à ce genre de jeu, pas physionomiste du tout ...

    Je bis le commentaire de Patrick et ta réponse moi aussi, si la réincarnation existe, je veux être un Bonobo, le jour de la distribution par le vieux barbu qui n'existe pas, c'est lui qui a eu la meilleure part !

    Bonne soirée.

      • Lundi 2 Décembre à 20:28

        Je m'étonne que tu n'aies pas reconnu la fille numéro 5, que tu aimes bien (non, ce n'est pas Audrey Tautou) même si ma photo ne la met pas forcément en valeur ... :-)
        Et merci pour ce commentaire. Bonne soirée à toi aussi.

    8
    Nikole
    Lundi 2 Décembre à 23:15

    Bon, je récapitule :
    1 - Sandrine Bonnaire
    2 - Léa Drucker
    3 - Romane Bohringer
    4 - Florence Thomassin
    5 - Helena Noguerra
    6 - Je ne connais pas son nom et je comptais sur vous !
    7 - Pareil ! Mais je suis sûre d'avoir déjà vu cette fille (à la cigarette) jouer.
    8 - L'homme au bonnet, comédien, je ne connais pas son nom non plus ... Voilà, pfff, je reste sans savoir !
    9 - Barbara Schulz
    10 - Daphné Burki
    11 - Eva Darlan
    Bravo Kik, c'est toi qu'as gagné ... Le combat a cessé faute de combattants ...
    Merci à vous qui fort passâtes (rhooo !) sur cette page et à bientôt j'espère !

    9
    Lundi 2 Décembre à 23:41

    J'aurais zéro à ton petit jeu ! Ceci m'est arrivé souvent, mais avec des artistes du disque, alors que je travaillais à la radio et, bien sûr, avec des auteurs, dans le cadre des salons du livre.

      • Mardi 3 Décembre à 06:42

        Pas grave ... Bien que tu aies zéro, tu es (bien) reçu quand même ... :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :