•  

    Paraît, je viens de m'en rendre compte, que c'est la "Journée internationale du chat noir". On "célèbre" tout et tout un chacun, un jour ce sera la journée du yaourt à la cerise ... nimp ! N'empêche que je marche dans la combine, puisque j'écris ces mots en rapport direct.
    Paraît qu'ils (qui ça, ils) ont décidé ça parce que le chat noir est encore considéré comme portant malheur, et qu'on leur fait, plus qu'à d'autres, des misères ; une minorité opprimée en somme.
    Un jour que j'évoquais cette superstition devant une quarantaine environ de jeunes de dix-huit vingt ans, je demandai à tout hasard qui pensait ça : à ma grande surprise, plusieurs mains se levèrent ... on n'est pas au bout de nos peines, pour ça, pour tout.
    Je dirai seulement que quand on voit un chat noir passer devant nous, ça signifie ... qu'il va quelque part.
    Notre chat bien-aimé, le chat de notre vie, était noir. Euthanasié il y a quelques jours, nous attendons son retour en cendres légères, tandis qu'aujourd'hui le ciel croule sous une pluie lourde.

     

    Superstitions

    Superstitions

     

    Ces deux photos sont des dernières que je pris de lui, ce funeste jour où nous dûmes nous quitter.

     

     

    Day Year of the cat, Al Stewart (sinon, sur YT, ICI)

     


    14 commentaires