• Reprisée à l'appel !:-)

    Participes passés ? Présent(s) ! ... et autres réjouissances

     

    Ben oui, c'est le moment de se remettre un peu sérieusement la tête dans le guidon (image, j'aime pô le vélo), de faire un peu de lexicologie pour moi (enfin, pour le boulot je veux dire), et un tout petit peu -façon de parler encore, dans ce domaine, un tout petit peu demande beaucoup- d'éducation  : vanter les joies de la conjugaison et de ses accessoires auxiliaires, la morphologie et ses monstruosités incompréhensions festives, et la langue française si belle mais si complexe ; oui, ça épuise, la voix, les forces, mais j'aime ça, et Noël arrivera, le semestre aura refermé ses portes avant même d'entendre le vieux en rouge se ramener tranquillou avec ses bestiaux à bois magiques ! Après, ce sera cool, juste rate de bibliothèque je redeviendrai :-).  De toute façon, j'ai toujours aimé ça, la langue (sauf en cuisine, beurk !), parce que j'ai pris et prends la chose comme un jeu, une course à obstacles doux, une chasse aux trésors à énigmes résolvables. Ouais, enfant déjà, quand je jouais à la maîtresse avec les petits voisins que ça gonflait* de faire des dictées les jeudis ! (hé oui, je vous parle d'un temps où le mercredi était le jeudi !) :-) Je devais être une sacrée mégère ... heureusement, je me suis (un peu) arrangée. Si peu ! Qui, qui a dit ça !!! ??? ... Mon amour des mots et de l'écriture durera toujours :-)

     

    *Remarque lexico relative au verbe gonfler : je ne l'aime pas beaucoup et je le trouve vulgaire, c'est vrai, c'est d'ailleurs pour ça que longtemps, je ne l'ai pas utilisé, ou peu (on est toujours un peu poreux au contexte langagier, me semble-t-il) jusqu'à ce que, physiquement (l'intestin est le deuxième cerveau, refrain actuel) je me mette à gonfler réellement quand je suis contrariée ; comment lutter contre un verbe qui traduit si bien la/ma réalité ? :-)

     

     

     clic ! et vous avancez ...

    Reprisée
                                                                                           ... la fa© de Cergy, par le Krop ...

     

     

    Je pensais à tout ça en prenant cette passerelle en sens inverse, l'autre soir, pour repartir, et puis j'ai regardé les gens ... après des jeunes ... des vieux vieillissants ... - si je dis vieux, j'ai l'impression de parler de moi (ravalement de larmes ... bon, virtuelles les larmes hein, sans dèc !) -

     

     clic ! et vous les rattrapez (ou vous les doublez, même ...)

    Reprisée

                                                ... après ©ombien de temps ? par le Krop ...

     

    ... qui se tenaient par la main ... j'ai pris ça pour un signe de bon augure ... le présent devient ce qu'on en fait, il peut être simple ... et la reprise rouler fluide en suivant le fil, le cours des choses ...

     

    Ponctuer cette note (un peu violemment, je vous le concède) avec ce morceau-clin d'œil qui berça/secoua ma première année d'études me fait sourire ... dire que le poster de ce chanteur, là, en vis-à-vis avec celui de Bowie, à l'époque, était affiché sur mon armoire de dortoir ... on n'est pas sérieux quand on a dix-sept dix-huit ans ...

     

     


    Alice Cooper, School's out

     

    « Pff...f:-)La teuf »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Septembre 2016 à 07:50

    Tu devrais être correctrice pour une maison d'éditions. Si, si : tu remarques vite les petites choses. Tu es éveillée et c'est la qualité de celles exerçant ce métier.


    Ah, soit dit en passant, Nikole, je voudrais te dire que je te trouve aimable et polie de répondre à tous les gens qui laissent des commentaires. Il y en a qui ne le font pas du tout. Je suis certain que c'est apprécié par tout le monde.

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 14:32

        J'aime bien relire, vérifier les mots, les textes ; et l'habitude, le temps font qu'on acère son œil (aïe !). Cela dit, tu as raison, j'eusse aimé travailler dans une maison d'édition ... :-) Las, ma fille cadette aimerait bien l'être, correctrice, enfin, en vivre, car elle l'est, mais les places sont chères et les "marchés" fort rares (si peu de gens se préoccupent de cela, ou sont prêts à y mettre de l'argent !).
        Quant à répondre aux gens qui passent et échangent, je pense que c'est la moindre des choses de faire pareil ! Et ça me fait plaisir.
        Merci à toi pour ce commentaire et bon dimanche.

    2
    Samedi 10 Septembre 2016 à 10:31

    Hello,

    Bel article. Mardi je suis retourné à la fac où j'ai fait mes études pour donner un atelier d'écriture. Le rapport au temps, les lieux changés et pourtant identiques, la passerelle pour atteindre le site du pont de bois,... tout ça évoque des souvenirs !

    Merci pour cet échange.

    Thierry

      • Dimanche 11 Septembre 2016 à 14:34

        Contente d'avoir uni tes souvenirs du passé à une de mes réalités d'aujourd'hui ! Bon dimanche Thierry et merci.

    3
    Lundi 12 Septembre 2016 à 19:46

    Ayé ? pas trop dure la rentrée ? sages les étudiants ?
    C'est du gâteau quand on prend du plaisir au travail, c'est de moins en moins souvent le cas dans notre belle société ....

     

      • Dimanche 25 Septembre 2016 à 12:09

        La vraie rentrée pour moi, ça va être demain, et je sens que ça va être aïeaïeaïe, avec les souvenirs de soleil et d'océan qui me remplissent la tête ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :