• Sans cesse

    Chambre noire

     

    Ça n'en finit pas, et si ça continue ce blog va être un recueil de notices nécrologiques.
    La jeune photographe Leïla Alaoui est morte à Ouagadougou des suites de ses blessures après le énième attentat que de furieux sanguinaires que je conchie
    perpètrent tous les jours.
    Je ne la connaissais pas mais on m'a fait remarquer que si, un tout petit peu quand même, parce j'avais vu une série de ses photos à la Maison Européenne de la Photographie, en décembre.

     

    Sans cesse

    Portraits grandeur nature de femmes marocaines toutes ethnies confondues. Je n'avais pas retenu le nom de l'artiste.

     

    Sans cesse

     

    Désormais ne resteront d'elle que ses images. Ces portraits étaient

     

     

    exposés dans la toute dernière petite salle, celle qui donne directement

     

     

    dans la rue dont juste une vitre la sépare, et je me suis prise au jeu

     

     

    des reflets de gens passant invisibles tandis qu'une femme,

     

     

    visible mais virtuellement, et fixe, restait là, dedans et dehors, présente et absente.

     

     

    Je ressors aujourd'hui un petit bouquet de ces photos,  certes pas des plus jolies, mais qui sont mon hommage, et ma façon à moi de la faire rester un tout petit peu avec nous.

     

    Sans cesseSans cesse

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sans cesse

    Sans cesse

     

     

    Curieuse photo que cette image 

     

    qui disparaît tandis qu'un visage sourit

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sans cesse

    Sans cesse

    Même quand les êtres s'en vont, il reste toujours quelque chose d'eux quelque part.
    Les artistes, surtout ce qu'ils ont fait ; les autres, surtout ce qu'ils ont été ; tous, les souvenirs qu'ils nous laissent. Une fois de plus, je pense à toutes les vies fauchées. Et à toutes les personnes pour qui elles ont été si importantes.

     



    Warren Zevon, Keep me in your heart

     

    « Un peu les autresSans savoir pourquoi »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Le Brosseau
    Mardi 19 Janvier 2016 à 22:51

    On dirait Solange (Ina Mihalache) avec le pull aux zèbres.

      • Jeudi 21 Janvier 2016 à 10:06

        Peut-être. Vous devez bien la connaître pour repérer (éventuellement) quelqu'un à sa silhouette. Du coup vous m'avez fait découvrir cette personne.
        MMerci d'être passé.

    2
    Mardi 19 Janvier 2016 à 23:16

    Cette jeune photographe n'était pas une reporter de guerre, elle buvait un coup en terrasse en préparant un reportage pour Amnesty !
    Je n'avais pas fait de photos de cette expo à la MEP, mais le nom ne m'était pas inconnu et ses portraits authentiques ( et grandeur nature) de Marocains sont très beaux

    Merci pour ton touchant hommage à cette photographe.

     

      • Jeudi 21 Janvier 2016 à 10:07

        Toutes les morts sont importantes, mais parler de Leïla Alaoui en particulier, c'était là l'occasion d'évoquer ses photos, aussi.
        Janvier noir. Monde noir.

    3
    Mercredi 20 Janvier 2016 à 00:23
    pastellle

    Merci pour l'hommage. Tu as raison, il faut qu'elle reste encore un peu parmi nous... Et j'aime bien ton jeu avec les reflets aussi. 

     

      • Jeudi 21 Janvier 2016 à 10:08

        Merci Sophie.

    4
    Mercredi 20 Janvier 2016 à 07:28

    j'aime beaucoup tes photos où le monde se mélange et où nous devenons flous.merci. un bel instant photographique

      • Jeudi 21 Janvier 2016 à 10:08

        Merci beaucoup.

    5
    Mercredi 20 Janvier 2016 à 08:04

    Tes photos floues sont les bienvenues dans ce triste contexte. J'aime en particulier celle au visage souriant.

    La liste s'allonge. Hier aussi, Michel Tournier et aujourd'hui, Ettore Scola...

      • Jeudi 21 Janvier 2016 à 10:10

        J'ai effectivement pensé qu'en l'occurrence le flou était de circonstance.
        Il ne fait pas bon être (entre autres, bien sûr) artiste, ces temps-ci !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Mercredi 20 Janvier 2016 à 08:51

    Très bel hommage. Merci Nikole

      • Jeudi 21 Janvier 2016 à 10:10

        Merci à toi pour ton com.

    7
    Mercredi 20 Janvier 2016 à 09:23

    Je découvre, une oeuvre qui ne laisse pas indifférente. La transparence que tu y apportes est troublante, brillante, spectrale. On passe à côté de tant de belles choses...

      • Jeudi 21 Janvier 2016 à 10:11

        La découverte des choses est infinie ... Il faudrait plusieurs vies pour assouvir notre curiosité artistique. Merci pour ce beau commentaire.

    8
    Jeudi 21 Janvier 2016 à 08:54

    Une vidéo à la MEP lors du vernissage des expos dont celle de Leila Ici

      • Jeudi 21 Janvier 2016 à 10:04

        On voit la photographe à partir de T3.13 : c'est très émouvant. Merci à toi.

    9
    Jeudi 21 Janvier 2016 à 21:22

    A nous de faire vivre nos artistes disparus à travers ce qu'il nous ont laissé... Une photo, une voix, une phrase, une pensée, un tableau etc à garder en soi pour toujours... 

    Encore 10 jours et janvier ne sera plus qu'un mauvais souvenir. ;)

      • Jeudi 21 Janvier 2016 à 22:46

        Oui à garder en soi pour toujours ... heureusement ...
        Je voudrais pas jouer les oiseaux de mauvais augure, mais en quoi février serait-il meilleur que janvier !?

      • Mercredi 3 Février 2016 à 20:13

        Il le sera forcément! Janvier me déteste...et c'est réciproque. ;)

    10
    Jeudi 21 Janvier 2016 à 22:00

    Superbes photos.

    Hélas, où est l'issue de secours ?

      • Jeudi 21 Janvier 2016 à 22:45

        Merci.
        Bien (tristement) posé ...

    11
    Samedi 23 Janvier 2016 à 10:44

    très bel hommage, merci de nous avoir transmis le lien

      • Samedi 23 Janvier 2016 à 15:03

        Merci d'être venus voir.

    12
    Samedi 23 Janvier 2016 à 18:28

    tu as bien fait de sortir ces photos , c'est une belle façon de lui rendre hommage ...

      • Samedi 23 Janvier 2016 à 19:07

        Merci !

    13
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 09:06

    Les belles vies, les belles personnes, les vies des belles personnes fauchées. C'est révoltant. 

    Des pensées...

     

      • Vendredi 5 Février 2016 à 10:53

        Merci Papillon !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :