• Signes des temps

    1 - Berceau électronique ...

    Comme d'habitude, des affiches racoleuses courent sur les murs du métro. Et je ne parle pas des délicieuses lacérations à taille humaine qui font mes délices, non, mais de ces immenses placards vantant de multiples plaisirs plus inutiles et futiles les uns que les autres. Il y a d'ailleurs maintenant des stations de métro où ces réclames recouvrent tout le mur à la façon d'un papier peint, le dernier en date vantant un alcool que bien sûr, concomitamment, on recommande de boire avec modération, parapluie rhétorique et hypocrisie ... bref !
    Dernièrement, mon regard est tombé sur ces affiches-là :

     

    Signes des temps

    Signes des temps

     

     "Après l'effort, le réconfort" est une phrase que j'ai beaucoup dite. D'ailleurs, pourquoi ne la dis-je plus hmmm ? Parce que je ne fais plus d'effort ou parce que j'estime ne plus mériter de réconfort ? Paresse ou réflexion judéo-chrétienne de café du commerce ? On ne poussera pas l'investigation, tout le monde s'en fiche, et moi pas loin ...
    Ces illustrations-là m'ont énervée, tout de suite. Pourquoi ? Tout simplement parce que l'effort n'y est montré qu'à travers l'électronique ! J'eusse apprécié, déjà, que le réveil soit matérialisé par une bonne vieille grosse horloge par exemple, ou l'emploi du temps par un carnet, je ne sais pas, et non ce sous-entendu qui dit que toute la journée est ponctuée par des rendez-vous bip bip bip ! Ah bon, c'est comme ça dans la réalité ? La réalité de qui ? Elle est destinée à qui, cette réclame ? Pas à moi, apparemment.
    La deuxième affiche me rend encore plus irritable, car elle laisse entendre, là encore, que l'effort fourni dans le travail, par ce biais électronique, ne l'est que dans le secteur tertiaire, l'effort des bureaux en quelque sorte. Je sais je sais j'interprète, j'extrapole peut-être, mais c'est pourtant bien ça que je retiens : le paysan dans son champ et le balayeur sur le trottoir ne font pas d'effort, apparemment (il y a une autre affiche où l'effort est sportif) non, la sueur est tertiaire, ou le loisir, hé ben moi ça me dérange !
    Pourtant, ils sont bons ces produits-là, mais pas si innocents que ça, puisqu'ils sont sous la férule coca-colesque...

     

    Résiste

     

    2 - ... et biberon empoisonné

    Le deuxième sujet que je souhaite aborder est plus sérieux, il est même vital, il concerne la santé d'enfants indonésiens que Danone nourrit de lait en poudre dès la naissance en faisant un forcing financier et psychologique auprès des sages-femmes du pays : les accouchées, qu'on n'a pas consultées, se retrouvent après quelques jours en face de bébés habitués au biberon, et de toute façon, comme elles n'allaitent pas dans les premières heures, rapidement, elle n'ont plus de lait, et continuent avec le lait en poudre, qu'elles diluent plus qu'il ne faudrait, car ça coûte cher : les enfants, non immunisés, et mal-nutris, sont malades dans une grande proportion. Un problème de santé public politique. Ce reportage, je l'ai vu dans Cash Investigation : en REPLAY ICI : attention, seulement jusque mardi (et en dernière partie d'émission : avant, on vous renseigne sur l'illégalité des fichiers personnels qui se revendent et celle de la mainmise du "chantage" Apple sur les revendeurs d'Iphone : je n'en dirai pas plus, j'expliquerais mal et rien que de parler de tout ça me fait monter la rage.)
    Je sais, ce ne sont pas les occasions d'être en rogne qui manquent dans le monde d'aujourd'hui. Heureusement que des journalistes compétents, investis comme Élise Lucet font un tel boulot d'investigation, avec le talent et l'intelligence de toujours héler les gens dans la légalité, le sang-froid et la politesse. Elle n'a jamais réussi à interviewer la direction Danone alors de façon je trouve poétique, elle a envoyé des ballons jusqu'à leurs fenêtres.

     

    Signes des temps

    Signes des temps

     

    On se sent impuissant, mais la journaliste fait avancer les choses : à force de pousser les gens, les instances officielles, elle fait bouger un peu les lignes, oh pas beaucoup, mais elle ne lâche rien, et je lui tire mon chapeau.
    Bon, en attendant, on peut toujours boycotter (ça faîche, j'aime les Fjord ...) des produits du groupe Danone : produits laitiers et eaux : les plus connus : Actimel, Activia, Danette, Taillefine, Gervais (snif !) Évian (re-snif), Volvic (re-re-snif) mes deux eaux minérales préférées, même si je bois surtout de l'eau du robinet, Salvetat ... Bon, d'autres groupes et d'autres marques font sans doute les mêmes saloperies ou d'autres mais bon ... Ah, il y a quelque chose de pourri au royaume de la planète ! ...

     

    Bats-toi

     

    « À IvryBelles au métro dormant »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 23:35

    Bon texte ! Ce qui m'étonne est qu'il y a autour de 20-25 années, les gens disaient "La pub, ça ne me dérange pas", alors qu'il semble de plus en plus exister une unanimité pour la dénoncer.


    Qui chante Bats-toi ?


    Merci Nikole, prends soin de toi. Avant de traverser une rue, regarde bien des deux côtés pour t'assurer qu'il n'y a pas de voitures et si tu te rends jouer dans un parc et que tu vois un monsieur en imperméable qui t'offre des bonbons, il faut répondre : "Non merci. Ma maman m'en donne."

      • Dimanche 11 Octobre 2015 à 23:38

        C'est Bernard Lavilliers.
        Euh ... un peu vieille, la petite fille ...

    2
    Lundi 12 Octobre 2015 à 09:54

    Ben en effet, ça me hérisse le poil !

    Il y a quelques mois, j'avais bondi à cette pub là : https://www.youtube.com/watch?v=jNpqqaS84EU&list=PLAyczvI6sYiypaLl9HEMPnw5P4xvpsx3L&index=4

    Quant au Cash Investigation, je l'ai vu, et j'ai commencé par jeter toutes mes cartes de "fidélité", et déclarer comme spam tous les courriels en provenance de sites où j'ai une fois commandé un truc (et peut-être que je vais démolir mon facteur la prochaine fois que je le vois ?). Elise Lucet avait lancé une pétition il y a quelques mois car la Commission Européenne a dans ses cartons l'idée (soufflée par les lobbies des grands industriels qui ont tous un bureau à Bruxelles) de lourdes sanctions en cas de divulgation de secrets des affaires, y compris pour les médias, rendant le travail de journalistes comme elle (et Envoyé Spécial, et tous les reportages sur la malbouffe diffusés sur la 5) impossible. Son émission est, à mon avis, sur le fil à chaque nouvelle diffusion, mais il semble que la direction de France 2 souhaite résister le plus longtemps possible.
    Article de Télérama de Septembre : http://television.telerama.fr/television/elise-lucet-meme-pas-peur,130827.php#xtor=rss-18?utm_source=change_org&utm_medium=petition
    Signer la pétition : https://www.change.org/p/ne-laissons-pas-les-entreprises-dicter-l-info-stop-directive-secret-des-affaires-tradesecrets

    Ce même France 2 qui n'a pas beaucoup enquêté sur la réforme du collège, se contentant de diffuser des petits reportages guidés par les services de communication du ministère de l'Education Nationale, comme quoi par exemple, on travaillerait davantage en petits groupes (faux, même les "aides personnalisées" se feront avec un effectif classe = entre 27 et 30 élèves) ou qu'on serait dans certains cas deux profs par classe (faux, ou alors, c'est que l'un des 2 aura accepté de travailler sur son temps libre pour peanuts), etc !!!

    Nous n'aimerions pas vivre dans la Russie de Poutine et de toute cette propagande ? Mais pourtant, la propagande dans notre pays est bien là, finalement bien plus vicieuse et floue qu'en Russie...

    Moi, je préfère me perdre avec une carte routière qu'avec un GPS à la voix mielleuse qui se serait trompé (parce que ça se trompe, un GPS, je l'ai vécu !).

    Mamma mia, tu as ouvert les vannes, je les referme avant d'envahir ton écran et te plomber la semaine :)

    biZ

      • Mardi 13 Octobre 2015 à 13:38

        Ouvre les vannes tout ton soûl, pas grave, je me sens moins seule... Quant à plomber l'ambiance, je n'ai -hélas- pas besoin de toi pour ça, le monde s'en charge tous les jours. Je t'embrasse Lula.

    3
    Lundi 12 Octobre 2015 à 13:25

    Sont prêts à tout pour vendre n'importe quoi.

      • Mardi 13 Octobre 2015 à 13:35

        Pollution visuelle, disais-je en bas en me trompant d'endroit ...

    4
    Lundi 12 Octobre 2015 à 19:42
    Danone ou Nestlé, lequel de ces supers rois du marketing publicitaire et gardien de tant de marques que l'on aime (aimait) est le plus pire ?
    Danone vend le lait en poudre à ceux qui n'ont pas d'eau potable et Nestlé vend de l'eau à ceux à qui il a volé les sources !
    Ce monde me donne envie de crier Anarchie ! Et il faut aussi comprendre que ces sociétés qui affament le monde ont une grande part de responsabilité dans la naissance de mouvements comme l'état islamique...
    Tristesse , tristesse...
    Merci à des gens comme Elise Lucet de continuer à dénoncer tout cela, même si parfois on préférerait faire l'autruche ...
      • Mardi 13 Octobre 2015 à 13:55

        Las ! Las ! Las et sniff ! Oui, on hésite entre savoir et tête dans le sable : je suppose qu'éviter la folie est dans le dosage !!

    5
    Mardi 13 Octobre 2015 à 17:10

    je comprends mieux cette pub qui accroche mon regard en rentrant chez moi mais je n'ai que la première partie de l'affiche, " après l'effort"..je ne la comprenais pas, voir juste un smartphone qui montre des heures de réveil..maintenant avec "le réconfort" c'est juste un peu plus clair mais quand même pas très parlant ni marquant d'ailleurs.

    no one is innocent pourtant :)

      • Mardi 13 Octobre 2015 à 22:44

        Merci d'être passé chez moi ! À bientôt j'espère. Bonne fin de soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :