• Tableaux vivants

    Un monde de femmes

     

     

    Tableaux vivantsMon énigme de la veille ayant été découverte, si je puis m'exprimer ainsi, je me hâte de vous en dire un peu plus, montrer aussi, mais pas trop, car je voudrais qu'il vous reste nombre de surprises si vous décidez d'aller voir l'expo dont il est question, et qui va, j'en suis presque sûre, vous ravir. Elle m'a enthousiasmée, soulevée, intéressée, étonnée. Ce fut un moment de pur bonheur. C'est à Tours et ça ne dure plus que quelques jours. Philippe Lucchese a eu l'idée de transposer des tableaux classiques (qu'ils ne comprennent que des femmes, que des hommes, ou les deux) en photos/tableaux (d'ailleurs leur trame est toilée) où tous les personnages sont joués par des femmes. Si on reconnaît les œuvres, dont les originaux sont représentés en regard, avec quelques succinctes mais utiles explications les concernant, le photographe n'a pas eu pour dessein de représenter ces tableaux forcément à l'identique. Ses beautés à lui sont parfois décalées (des tatouages, des piercings). Cependant les grands travaux en particulier sont pourtant époustouflants de vérité et de ressemblance, dans leur esprit et leur souffle (Le Radeau de la méduse, la Cène, deux opus  dont je vous reparlerai et dont je vous montrerai des images après la date limite). C'est beau, esthétique, original, un peu fou, sans doute, génial dans l'idée et dans sa réalisation, ça j'en suis certaine. Et j'aimerais vraiment que vous profitiez de cette réalité-là. Dans un endroit magnifique, en plus, et avec un Calder à l'entrée : que demande le peuple ?

     

     

    Juste quatre œuvres, et même pas parmi celles que je préfère, mais qui vous donneront une idée (supplémentaire) de la chose. On parlera encore de tout ça dans quelque temps. Je vous souhaite beaucoup de plaisir. C'est vraiment quelque chose qui mérite le... détour.

     

    Tableaux vivants

     

     

    Tableaux vivantsTableaux vivants

     

     

    Tableaux vivants

     

    Étonnant, non, une joconde piercée ou une femme de vitruve ? Quant à cette odalisque, aucune pudibonderie au fait de recouvrir ses jolies fesses, mais une réelle contrainte artistique, puisqu'on se souvient que dans l'œuvre d'origine, l'artiste a donné à la femme une posture impossible organiquement : pour que son corps dessine la belle courbe qu'on lui connaît, il lui a ajouté trois vertèbres. La belle de la photo ne pouvant avoir la même cambrure, on a caché sa colonne. Le voile de Maya, voile de l'illusion, est dans ce cas destiné à cacher la réalité. Comme un paradoxe. Ou un clin d'œil.

     

    Tableaux vivants

     

     

     

     

     

     

     

    Photos ©onstruites par Philippe Lucchese.

     

    Cette photo de lui par le Krop est une ©apture d'écran.

     

     

    « Parler d'autre choseGao Bo »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Mai à 07:55

    Je ne pourrai pas voir cette expo : j'habite trop loin. En revanche je peux l'indiquer à ma sœur qui n'habite pas très loin.

      • Jeudi 11 Mai à 09:24

        Si, de façon générale, votre sœur s'intéresse à la photo, je lui conseille fortement aussi le Château de Tours, dont les expos (photo en tout cas) sont toujours très bonnes. Par ailleurs le lieu est d'une grande beauté, et peu fréquenté en dehors des week-ends (encore que, pas tant que ça). (Enfin, dans la rue Colbert, tout près, se trouve un restaurant qui fait mon bonheur, tant par sa nourriture que son atmosphère : Au lapin qui fume.)
        Ah, j'oubliais un détail : l'expo est gratuite.

    2
    Jeudi 11 Mai à 12:44

    Hé hé ! Je comprends mieux. Oui mon comm' d'hier était naze avec une blague pas drôle. Je séchais. je ferais mieux de me taire parfois. Suis bavard même en comm'. Belle expo drôle et piquante manifestement !

      • Jeudi 11 Mai à 13:22

        Il n'était pas naze : c'est juste que je ne l'avais pas compris. Ou que je n'en étais pas sûre. :-)

    3
    Vendredi 12 Mai à 20:57

    Cette expo a tout pour me plaire mais Tours est trop loin de chez moi pour un détour, l'envie est présente mais c'est plutôt le temps qui manque.

    Je trouve la Joconde moins flippante revisitée par Philippe Lucchese! ;) 

     

      • Vendredi 12 Mai à 23:25

        Je mettrai d'autres photos de l'expo dans quelque temps, comme ça tu pourras profiter (un peu), même si "en vrai" c'est mieux.
        J'en déduis que tu trouves la Joconde flippante ... ah bon ...  :-)

    4
    Samedi 24 Juin à 19:22
    Pastellle

    Je suis moi même en train de faire une petite série "comme un tableau", alors ces photos me parlent particulièrement. Je suis nettement moins audacieuse, mais je pourrais essayer pour certaines. En tout cas de très belles choses à voir ici. 

      • Samedi 24 Juin à 22:18

        Merci de ton passage. Ravie que ça te plaise.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :