• Temps mort

     

     

    Dans le brouillard

     

    Interlude

                                                                                                                                           © Le Krop

     

     

    « La France sans têteLa France s'entête ? »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 07:44

    ..pareil même ici!

    Bises de Mireille du sablon

      • Dimanche 16 Décembre 2018 à 09:32

        ... partout ! Bises.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 07:54

    et soudain, les lignes nettes s'estompent, le décor se trouble ... la vue s'ennuage  et nous essayons de poursuivre le chemin prudemment ...

    amitié 

      • Dimanche 16 Décembre 2018 à 09:33

        Sauf que même prudemment, ça reste dangereux ... :-) Amitiés.

    3
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 08:41

    Mais toujours vient le soleil qui dissout la brume opaque et réchauffe le corps et le cœur!

      • Dimanche 16 Décembre 2018 à 09:33

        Tu es une farouche optimiste : j'espère que tu as raison ... :-)

    4
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 09:11

    BonJour Nikole,

    Ben-dis-don, elle fume dur la péniche, c'est du diesel :)   ?

      • Dimanche 16 Décembre 2018 à 09:34

        :-) Très mimi, ton humour : j'adore !

    5
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 09:55

    brouillard à couper au couteau, on devine plus qu'on ne voit

    Amicalement

    Claude

      • Dimanche 16 Décembre 2018 à 09:34

        Et tu devines quoi ? :-)
        Amicalement.

    6
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 13:47

    À l'aide! À l'aide!

      • Dimanche 16 Décembre 2018 à 09:35

        Au sec... ! Au sec... !

    7
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 14:09

    Un cliché très fort, à l'image de notre pays qui ne sait plus où il en est.

      • Dimanche 16 Décembre 2018 à 09:27

        Merci pour l'adjectif "fort". En tout cas tu as raison, c'est exactement ce que je voulais imager à travers cette vue, la situation de notre pays.

    8
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 17:54

    Pas mal épais en effet. Les arbres paraissent ainsi habillés.

      • Dimanche 16 Décembre 2018 à 09:32

        ... habillés d'incertitude ? ...

    9
    patrick
    Vendredi 14 Décembre 2018 à 16:46

    Une très belle photo.

    Un  brouillard qui m'évoque  " Un soir de demi-brume à Londres ..."

    .... et une péniche dont la tête s'est perdue Côté Jardin...j'ai parfois la joie de vivre de l' Homme du Picardie ...

      • Dimanche 16 Décembre 2018 à 09:37

        Apollinaire et la télé des années soixante ! ... que du lourd, ou du léger, selon la façon dont on veut dire ses ressentis. Tes évocations me parlent et me poèment le passé. Bises à toi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :