• Un monde fascinant

    Zoiseaux

     

    Un monde fascinant

     

    Aucunement prémédité, du chat on passereau passera ce jour aux oiseaux, à la faveur d'une (vieille) chanson découverte par hasard, et qui me ramène à la gent ailée, que rarement j'évoque mais dont le monde me fascine, même si cet irrépressible attrait est arrivé assez tard dans ma vie.
    Certes, depuis toujours, entendre le chant des oiseaux m'est un enchantement (mon deuxième son préféré après celui de la mer) ; plus particulièrement, plus exactement le chant des oiseaux, fenêtre ouverte au petit matin à la sortie des rêves. Peut-être même que ce sont eux qui m'éveillent, et c'est un sentiment de renaissance délicieux.
    Mais mon admiration se limitait à cela, leur chant, ils n'étaient que cela pour moi, des abstractions chantantes.
    Je ne connais rien à leur monde, et je crois que je préfère ça, ils restent ainsi des êtres mystérieux, doués de pouvoirs divins, car si le vide me fait peur, si je ne m'imagine pas un saut à l'élastique, par exemple, ou en parachute, sans sentir mon estomac bondir jusqu'à mon cou, comme j'admire la sérénité, la force, la constance tranquille avec lesquelles, munis de cette mécanique merveilleuse, fragile et incroyable de deux ailes architecturées à quelques os, les oiseaux volent comme si c'était simple ! Une sensation que j'aimerais tant ressentir, ainsi, moi qui fais partie des gens qui jamais ne rêvent qu'ils volent.

     

    Un monde fascinant

     

    Il est une expression que j'aime beaucoup, ayant trait aux oiseaux, et qui est illustrée dans une scène de film de Rohmer, Reinette et Mirabelle, c'est l'heure bleue : ces instants magiques, entre le moment où les oiseaux de la nuit ne chantent plus, et celui où ceux du matin n'ont pas encore commencé à le faire ... un silence poétique entre deux mondes, lisière claire-obscure entre le rêve et l'éveil.

     


    Love, Hummingbirds

     

    « Boîte à outilsTous ceux qui »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Novembre 2015 à 23:29

    Douce musique à écouter en regardant le ciel, noir à cette heure, mais les spectacle des étoiles est plaisant lui aussi.

    Bon dimanche.

      • Dimanche 8 Novembre 2015 à 16:11

        Merci pour ce premier commentaire, BB.
        Oui, pour les étoiles c'est pas mal non plus.
        Bon dimanche.

    2
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 00:24

    Hé bien alors je n'avouerai pas que l'an dernier il m'est parfois traversé des idées de leur tordre le cou à ces magnifiques machines ailées bien trop bruyantes le matin dans mon petit appart' de la butte aux cailles.

    J'adore ta dernière photo et ce goeland à droite qui se la pète plus haut qu'un avion. (En été je passe beaucoup de temps à admirer comment cet acrobate se joue des vents.)

      • Dimanche 8 Novembre 2015 à 16:15

        Peut-être tes zoziaux sont-ils moins discrets que les miens, qui éveillent en douceur acidulée.
        Oui, ça m'a amusée de montrer une image où l'oiseau domine l'avion ! :-)
        Tu habites la Butte-aux-caillées ? Joli quartier ! Et où un oiseau célèbre est présent, non ? il y avait un troquet qui s'appelait Le merle moqueur, jadis.

    3
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 02:11

    Première photo : Un lac miroir (ou un cours d'eau miroir) Superbe !

      • Dimanche 8 Novembre 2015 à 16:16

        Merci Mario. C'est l'océan, toujours le même, l'Atlantique.

    4
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 09:34

    Belles images. Touchante cette réflexion, cet entre deux. Cela m'évoque (enfin c'est ce qui me vient à l'esprit) la scène du "saut à l'élastique" dans "la petite chartreuse" de Pierre Péju. Un livre fort.

      • Dimanche 8 Novembre 2015 à 16:17

        Merci, tu me fais plaisir. Et tu aiguises ma curiosité, aussi ... j'irai voir ...

    5
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 11:13
    Pastellle

    Les deux photos sont magnifiques en tout cas. Avec un coup de coeur particulier pour les nuages noyés de la première. Moi aussi j'aimr le chant des oiseaux le matin, et parfois le soir on dirait qu'ils se disputent, c'est drôle comme tout... 

      • Dimanche 8 Novembre 2015 à 16:19

        Contente de te lire, Pastelle.
        Oui, les oiseaux sont parfois des drôles de bestioles ...  :-)

    6
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 11:53

    J'aime beaucoup la première, belle prise

      • Dimanche 8 Novembre 2015 à 16:17

        Merci Tatiana

    7
    Lundi 9 Novembre 2015 à 14:09

    Comme on ne partage pas le même espace, on ne se rend pas compte à quel point les oiseaux sont nombreux. Parfois, j’emmène mes enfants aux sorties L.P.O pour les découvrir, les reconnaître et prendre soin d'eux. J'ai souvent rêvé de voler dans le ciel libre comme un petit piaf... Si la réincarnation existe, j’espère renaître sous la forme d'un oiseau marin, n'importe lequel du moment que je peux me jeter des falaises pour survoler l'océan!!! ;)

      • Mardi 10 Novembre 2015 à 13:36

        Même si ça semble complètement contraire comme désir, pour la réincarnation, j'avais pensé au chat, mais l'idée de l'oiseau, hmmm, c'est bien aussi !
        (C'est quoi, L.P.O ?)
        Merci d'être venue voir mes oiseaux...

    8
    Lundi 16 Novembre 2015 à 00:45

    jolies photos :)

      • Lundi 16 Novembre 2015 à 08:34

        Merci.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :