• ... une ville la nuit

    Quartier de nuit

     

    ... une ville la nuit

     

    J'avais oublié la sérénité (la sélénité, devrais-je dire, puisque c'est sous la clarté de la lune -séléné- ) que je vécus ces quelques instants hors de toute incertitude, comme si dans le monde, enfin apaisé, chaque chose avait retrouvé sa juste place. Le silence. Le calme. L'absence quiète, reposante, des problèmes, si lourds à nos corps. Et mon cœur plane dans les rues de mon quartier, la nuit, sans âme qui vive, sinon protégée, derrière des fenêtres éclairées, intimes et familières.

     

    ... une ville la nuit

     

    ... une ville la nuit

     

     

    ... une ville la nuit

     

    ... une ville la nuit

     

    ... une ville la nuit

     

    ... une ville la nuit

     

    ... une ville la nuit

     

    Ce sont des moments courts et essentiels qu'il faut garder en soi pour les jours où on va mal, comme un baume, un sourire, une quintessence vitale.

     

    ... une ville la nuit

     

     

    Toutes photos ©œur et œil du Krop ; pour toucher le silence bienfaisant des lieux, cliquez sur les images ! :-) 

     

    « Drôles d'oiseauxInterlude »

  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Août 2016 à 05:32

    Un texte touchant accompagne des photographies vraiment magnifiques.

      • Mardi 9 Août 2016 à 12:34

        Je me doutais que tu ne serais pas insensible à ce billet de nuit. Merci "et toutes ces choses" comme dirait ... toi !  :-)

    2
    Mardi 9 Août 2016 à 06:52

    ...se balader seule la nuit, est-ce encore possible? pourtant, c'est si agréable dans certains quartiers!

    Bises du "jour" de Mireille du Sablon

      • Mardi 9 Août 2016 à 12:35

        Oh, à Charenton, dans le quartier de la mairie, oui, sans problème, pour l'instant, et c'est un doux privilège. Merci Mireille, d'être passée encore chez moi !  :-)  Bises.

    3
    Mardi 9 Août 2016 à 11:30
    On oublie la force de la lumière. C'est beau une ville la nuit comme disait l'autre.
      • Mardi 9 Août 2016 à 12:37

        Merci. Oui, la lumière, au propre et au figuré ... on oublie parfois ! Quant à l'autre   :-), oui, c'est lui qui m'a suggéré le titre de ce billet ...

    4
    Mardi 9 Août 2016 à 23:14

    Un beau cheminement nocturne !
    Belle série.

      • Mercredi 10 Août 2016 à 08:09

        Contente que cela te plaise, b-b ; merci.

    5
    Jeudi 11 Août 2016 à 10:56

    Cet article ainsi que les clichés me rappellent un concours de nouvelles  à Lyon 1, proposé aux étudiants et aux personnels : Une ville la nuit. On peut regretter que ce thème que tu développes via de beaux clichés et qui reflètent admirablement tes états d'âme, n'ait pas été accompagné par ce type de photo, la graphiste ayant préféré créer de toute pièce le décor (un dessin un peu enfantin, mais bon... accepté par les instances culturelles puisqu'il ne faut jamais contrarier un "créateur"...). Oui, j'aime ces jeux de lumière crue tranchant sur l'ombre environnante, les façades comme passant de l'obscurité à la lumière, les jardins désertés qui semblent offrir un espace différent... J'entends ce silence que tu évoques et qui, hélas, me manque tant pour cause de noctambules enivrés par la bière et qui brisent la nuit par leurs éructations avinées.

    Tu as bien de la chance de pouvoir parcourir ta ville au gré de tes promenades nocturnes, ici, ce serait risquer de bien mauvaises rencontres.

      • Jeudi 11 Août 2016 à 11:07

        Merci -infiniment- pour ce beau commentaire.

    6
    Jeudi 11 Août 2016 à 13:02
    Le beau regard de l oiseau de nuit et les mots de " sélénité" un vocable qui me plaît.
      • Jeudi 11 Août 2016 à 13:29

        Merci !!  :-)

    7
    Jeudi 11 Août 2016 à 19:32

    Sans âme qui vive mais la tienne qui flâne et se repaît du silence.

    Que c'est beau, merci.

     

      • Jeudi 11 Août 2016 à 19:47

        Que c'est gentil ! Merci !

    8
    Vendredi 12 Août 2016 à 13:17

    Je suis passée tout prés de Charenton sur la route du retour!

    Marcher la nuit, sur mes rives ou dans les rues endormies, c'est quelque chose que je ne me lasserai jamais de faire...  Quand j'étais ado, il m'arrivait même de faire le mur rien que pour ça! ;) 

    Alors merci pour cette belle sortie nocturne! 

     

      • Vendredi 12 Août 2016 à 23:25

        Merci à toi, lylouan ...

    9
    Vendredi 12 Août 2016 à 18:58
    J'adore la ville la nuit, quand elle semble dormir! Tes photos sont très belles, je trouve la photo de nuit difficile mais tu t'en sors très bien!
      • Vendredi 12 Août 2016 à 23:06

        Bienvenue ! Comme c'est gentil d'être passée ici, et d'avoir laissé quelques mots ... Merci.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :