• Interlude

     

     

    Interlude

                                                                                                                      © L'Oeil du Krop

     

     

    « AnnivermèrePatrimoine »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Septembre à 08:38

    Invitation au voyage, en route pour l'aventure

    Amicalement

    Claude

      • Dimanche 16 Septembre à 08:56

        :-) Merci pour ce petit signe amical dès potron-minet ! Las, cette aventure-là est derrière, et je suis revenue dans celle de la grand-ville... Bon dimanche Claude.

    2
    Dimanche 16 Septembre à 09:01

    ..doux souvenir...

    Bon dimanche!

    Bises de Mireille du sablon

      • Dimanche 16 Septembre à 09:47

        Et merci à toi aussi ! Bon dimanche. Bises.

    3
    Dimanche 16 Septembre à 10:06

    à la fin du mois, j'y retourne ... 

    amitié .

      • Dimanche 16 Septembre à 10:14

        Achhhhhhhhhhhhhhhh ! :-)  ... je devrai attendre un peu plus ! ...

    4
    Dimanche 16 Septembre à 11:53

    belle image de sérénité ....de pais

    besos

    tilk

      • Dimanche 16 Septembre à 12:09

        ... de pais ? ...
        Merci ! Besos.

    5
    Lundi 17 Septembre à 07:50

    Pas mal de bleu doux, une pointe de bleu vif, un ruban de bleu vert, un ourlet d'écume, une flaque de bleu mer, un sable gris, beige, tourterelle... André Breton avait tort, la beauté n'est pas convulsive, elle apparaît quand tout s'apaise ♥

      • Lundi 17 Septembre à 08:04

        Oui, elle sera ; elle est, ainsi. Au moins là, et dans nos regards :-)
        Merci pour ce si beau commentaire !♥

    6
    Lundi 17 Septembre à 09:03

    îlots paisibles

      • Lundi 17 Septembre à 09:46

        Île paisible ... Merci.
        (Euh... enfin... hors vacanciers d'été).

    7
    Mardi 18 Septembre à 15:05

    heureusement que tu montres ce paysage maritime : il y a bien longtemps que je n'ai plus barboté vraiment sur une plage. Sauf si j'excepte le passage express à Marseille le 1er et le 2 septembre dernier : j'étais au restaurant, au fond de la salle, il y avait foule, il fallait patienter. J'ai donc profité de l'attente (prolongée) pour filer sur le sable (pardon, sur les cailloux) et longer le sable - qui n'en était pas - jusqu'au bout de la crique, pieds immergés dans l'eau de mer. Une marche bienfaisante : je ne m'imaginais pas ne pas voir la mer et ne pas aller y tremper les pieds.

      • Mardi 18 Septembre à 18:20

        Merci. Même une image, même pour les yeux, ça fait du bien je trouve !
        Je ne saurais longer une mer sans y tremper les pattes, même si c'est froid ! :-)

    8
    Jeudi 20 Septembre à 16:20

    Du bleu, de l'ocre, du soleil. De quoi nous faire peine de revenir de vacances...

      • Jeudi 20 Septembre à 18:43

        Oh que oui ! Merci de compatir...

    9
    Jeudi 20 Septembre à 20:10

    Nikole, c'est un hasard , le poème que j'ai mis ce midi sur mon blog est en mots ta photo.

    Tu liras si tu veux.

     

    Pourquoi me donne-t-on tant de bleu

     

    sans que je le demande,

     


     

    le ciel qui l’invente,

     

    la mer, qui l’imite?

     

      • Jeudi 20 Septembre à 22:39

        Superbe... Merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :