•  

               Soleils noirs

     

     

    Les fleurs mortes

     

      Non  que  mon luth constellé porte le soleil noir de la mélancolie,  comme  dirait Nerval,  mais la découverte  ici
    d'une photo qui me fit penser à la mienne, et que j'ai postée d'ailleurs en version couleur,, m'a donné envie de jouer avec ce parallèle des coïncidences, toujours troublantes. Au vu du titre de fleurs mortes, que j'ai repris puisqu'il s'agit exactement de ça, je me suis demandé pourquoi les tournesols de son Poitou et de "ma" Charente, on les avais laissé(s) sécher sur pied ... pourquoi ne les a-t-on pas récoltés (moissonnés ? comment dit-on pour des fleurs ?) Pourquoi ces champs entiers abandonnés ?

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires