•  

        Rien n'est immuable

     

     

    Chutes

     

        ... des éternels regrets l'onde si lasse ... (Apollinaire, le pont Mirabeau)

     

        Qui va avoir des regrets après le pont tragique qui s'est écroulé à Gênes ? L'architecte ? les autorités ? les gens qui, aux abords, ont tout fait pour ne pas être expropriés ? Depuis longtemps semble-t'il non seulement la vétusté certes mais la structure même étaient décriées... On attend toujours. On attend toujours trop. Le malheur arrive toujours ailleurs. Celui des hommes. Il est dramatiquement troublant que l'écroulement se soit fait à la suite d'une tempête, comme si les forces telluriques en avaient marre que la gent humaine, soi-disant intelligente (on en a des preuves tous les jours !) ne fasse pas son boulot !

    Le monde croule sous la folie des hommes, et cette chute en est un symbole flagrant.


    Depuis longtemps, j'avais programmé  ce jour, sur l'autre site, une image de chute (c'est ICI), me demandant ce qu'un quinze août signifiait pour moi. Alors par moquerie religieuse, et par opposition à l'assomption, même si elle n'est pas ascension, il y avait cette chute parallèle, inventée, blanche et anonyme ... je suis triste de lui voir un écho dans la réalité.

     


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires