• L'empreinte

     

              L'océan pour maître

     

     

    L'empreinte

                                                                                                                © L'oeil du Krop

     

     

    Oui, quelque temps encore, le souvenir de la terre salée là-bas, du silence, de mes pas hors du temps ... ce souvenir restera imprimé dans mon cerveau apaisé, jusqu'à ce que s'évaporent dans le rythme des jours urbains les dernières traces de lueurs marines, au ralenti, et que d'autres grèves, celles du bitume et de l'asphalte sous l'agitation qui roule, me saisissent le bras, le happant pour m'entraîner, à nouveau, mais lentement, dans le grand manège en couleur de l'étourdissante ville.

     

    « Le photographeCycles »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Octobre à 08:02

    Lueurs marines... Jolie, comme expression.

      • Jeudi 5 Octobre à 07:26

        Merci !

    2
    Dimanche 1er Octobre à 09:13

    La cartographie se redessine.

      • Jeudi 5 Octobre à 07:25

        Eh oui...

    3
    Dimanche 1er Octobre à 13:53

    Un cadrage qui donne le sentiment d'une photo prise en altitude - comme quoi, nos paysages mentaux, on en fait ce qu'on veut, et ils sont souvent bien plus grands que la réalité !

      • Jeudi 5 Octobre à 07:24

        Maintenant que tu l'as évoqué, je ne vois plus cette photo que comme tu l'as décrite !   :-)

    4
    Dimanche 1er Octobre à 15:58

    Une belle photo proche de l'abstraction...

      • Jeudi 5 Octobre à 07:25

        C'est vrai qu'elle est presque abstraite. On m'en a dit aussi qu'on croirait un mot écrit...

    5
    Dimanche 1er Octobre à 19:00

    Des chemins d'eau qui nous ramènent à nous-mêmes.

      • Jeudi 5 Octobre à 07:25

        Jolie formule. Et si juste !

    6
    Jeudi 5 Octobre à 15:23

    D'autres grèves : une expression étrange mais très parlante. Surtout qu'il s'agit de bitume, d'agitation, de grand manège. La vie en ville après l'exode vers d'autres paysages.

      • Jeudi 5 Octobre à 15:32

        C'est cela même ; merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :