• La vie normale

     

      Assumer bla-bla-bla-bla !

     

       

    La vie normale
                                                                      © A. G.-C.

     

     Pour une fois -la première- que je suis sollicitée -dans de telles conditions, un public attendu d'environ deux cents personnes- pour parler à propos d'un sujet qui m'intéresse et que je connais quand même un peu, les dictionnaires, et les femmes, enfin, le vocabulaire y attenant... je fais ma promo, la peur au ventre, histoire de tenter de dédramatiser le truc, et me disant qu'après tout, ce doit être la même chose que quand je monte sur scène, tout amateur que soit le spectacle, et qu'à cette seconde, en principe, le trac s'en va ... à une légère différence près, quand même ... , c'est moi qui ai écrit la pièce !
    J'ai voulu y mettre tant de choses, dans cette présentation, mais vingt minutes, c'est si peu, pour raconter...
    J'en aurai écrit et élagué, des lignes ... épuisant !... mais intrigant, de se mesurer ... et même si je suis médiocre, même si mes vannes tombent à plat, même si mes phases d'impro approximatent (je ne sais pas suivre à la lettre un texte préparé) je serai contente, après, d'avoir tenté cette chose-là.
    Si ça vous dit de me huer ou de m'applaudir, que je me croûte ou que je m'en sorte, de découvrir diverses présentations -ça dure toute la journée- voici le programme :

     



    JOURNÉE DES DICTIONNAIRES
    "Les dictionnaires et les femmes"
    Mercredi 21 mars 2018
    Université Paris Seine, Fondation Alliance française,
    Délégation générale à la langue française et aux langues de France,
    au Théâtre de la Fondation de l’Alliance française, 101 bd Raspail, 75006 Paris
    (M° Notre-Dame-des-Champs, Saint-Placide)
    (colloque gratuit et sans réservation)

    MATIN 
    Accueil Café : 9 h
    OUVERTURE : 9 h 30
    Michel Doulcet, président de la Fondation Alliance française
    Loïc Depecker, délégué général à la langue française et aux langues de France

    Présidente de séance : Henriette WALTER, professeur de l’Université de Haute Bretagne et directrice du laboratoire de phonologie à l’École pratique des Hautes Études, honoraires.
    Jean PRUVOST

    Université de Cergy-Pontoise, Laboratoire Lexiques Textes Discours Dictionnaires, chroniqueur à Radio France, directeur éditorial des Éditions Honoré Champion, Les dictionnaires et les femmes : de la maltraitance à la toute confiance. Hommage à Jean-Claude Boulanger et Michel Legrain.

    Nicole CHOLEWKA
    Lexicologue, Laboratoire LT2D, Université de Cergy-Pontoise, CNRS : Suivez la femme…


    Président de séance : Olivier BERTRAND, vice-président de l’Université de Cergy-Pontoise.
    Michaela HEINZ
    Privat-docente (HDR Université d’Erlangen), métalexicographe, organisatrice des Journées allemandes des dictionnaires : Les femmes traduites !

    Axel MAUGEY,
    Professeur des universités, Prix La Renaissance française 2017, prix de l’Académie française : Les femmes d’esprit au coeur de la civilisation française.

    Yves CUNOW
    Verbicruciste, président de l’Association "À la croisée des mots" : David est Goliath. La femme en croisade.

    PAUSE REPAS

    APRèS-MIDI 
    14 h 45 – 18 h 30
    Ouverture : Carine GIRAC, directrice du Département Dictionnaires et encyclopédies, Éditions Larousse.


    Présidente de séance : Carine GIRAC et Patricia MAIRE, lexicographe des Éditions Larousse : Femmes et dictionnaires : L’évolution de la place des femmes dans les dictionnaires Larousse depuis 25 ans.


    Bernard FRIPIAT, écrivain, historien de l’orthographe et chroniqueur radiophonique, et Wendy BOUCHARD,
    journaliste à Europe 1 et animatrice d’émissions culturelles sur France 3 et citoyennes sur Public sénat : Au service des dictionnaires, l’image de la femme chez les grammairiens du XVIIe siècle.

    Jeanne BORDEAU, Bureau de style en langage :  Mots et femmes dans les médias.


    Présidente de séance : Guillemette MOUREN-VERRET, directrice de Défense de la langue française.
    Giselle SEGINGER,Université Paris-Est Marne-la-Vallée et Institut Universitaire de France :  Dictionnaire Flaubert : femmes et Femme.


    Renaud NATTIEZ, inspecteur général, auteur du Dictionnaire Tintin : Les femmes dans Tintin.

    .
    Roland LAFFITTE, secrétaire de la Société d’Études lexicographiques et étymologiques Françaises et Arabes (SÉLÉFA) : L’univers féminin au prisme des arabismes.


    Arkadiy SEDYKH, professeur des universités, Université nationale de recherche de Belgorod :
    Femme et dictionnaires en Russie.

    Clôture :
    Frédéric TREFFEL  (Université de Cergy-Pontoise) et Jean PRUVOST.
     

     

     

    Voilà ! Sachez que tout le monde est bienvenu, que l'endroit est agréable (c'est un beau théâtre rouge), qu'on peut entrer et sortir à sa guise. Mais sachez aussi que le manque de discipline notoire de certains parleurs fait que la plupart du temps on prend vite du retard, y compris pendant la "pause méridienne", comme on dit parfois savamment, et que ça peut se terminer  à "pas d'heure" ... mais personne n'est obligé de rester, et j'avoue que l'atmosphère est agréable et assez festive, hormis le fait, non négligeable, qu'on y apprend plein de choses.
    Siouplaît,  envoyez moi -abracadabra- des ondes positives ou, au moins, quelques pensées amicales : merci !

     

    Allez, un peu de musique auto-dérision, en voiture (de la) Simone ... moi moi moi !!!



    (sinon, la version vidéo est )

     

     

    « Le silence des arbresUn instant de pause »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Patrick
    Lundi 19 Mars à 20:26

    Mais enfin ,  dis moi voir pourquoi ça ne se passerait pas bien ?

    qu'est ce qui pourrait bien faire en sorte qu'un truc que tu maitrises , quasi parfaitement, et de toutes

    manières , beaucoup mieux que la plupart des spectateurs, puisse t'échapper ? hein ? dis voir un peu ?

    je dis ça , je déconne bien sur ... je te comprends parfaitement, et pour être passé aussi plusieurs fois à cette moulinette là, dans le cadre professionnel, je connais les sensations  qui précèdent .

    c'est bête a dire , mais c'est toujours après qu'on se rend compte qu' on s'est torturé et fait beaucoup de mal pour RIEN.

     

    Bon courage , Nikole , mes pensées t'accompagnent !

    ça va aller ..................

      • Samedi 24 Mars à 14:59

        On ne sait jamais comment vont se passer les choses, surtout quand on ne les a jamais expérimentées, voilà pourquoi on craint l'inconnu, les blancs et la panique, peut-être.
        Dire ça après, quand tout est fini, ça fait bizarre. Et c'est vrai que l'écart entre la peur, le peu d'incidence, en fait, du truc (qu'a-t-on à perdre ?) parait démesuré.
        Merci pour tes encouragements. Je te donne rendez-vous à la fin des commentaires ici pour un commentaire général de mon cru et un lien vers la chose, pour qui veut.

    2
    Lundi 19 Mars à 20:57

    Ah pour des raisons bêtement pratiques liées à mon paladin c'est trop compliqué pour moi à si brève échéance, si seulement tu en avais parlé une ou deux semaines avant!

    Je ne pourrai donc être avec  toi qu'en pensées mais je t'envoie toutes les ondes positives dont tu peux avoir besoin, même si quelque chose me dit que je ne dois pas trop m'inquiéter...

    Et j'attends avec impatience ton récit... parce que tu vas nous raconter, dis?

      • Samedi 24 Mars à 15:03

        Sans dèc, tu te serais déplacée ? Voilà qui m'étonne et me touche !
        Mais... je croyais que tu ne vivais pas en région parisienne.
        Des pensées furent sans doute avec moi, et qui me portèrent, de certain(e)s absent(e)s.
        Je ne voulais pas prévenir trop à l'avance parce que déjà que ma démarche n'est pas modeste, je n'allais pas en rajouter dans l'auto-promo (sinon, je joue au théâtre les 14 et 15 juin ... :-) ...) !!!
        Mon récit est dans le commentaire final de cette page ; et même si ce n'était pas prévu, on peut même m'y voir :-)

    3
    Lundi 19 Mars à 21:08

    ah, ça ira, ça ira ! de Belgique, je t'envoies des tonnes d'ondes positives en courrier express mais je doute que cela te soit nécessaire !

    bon vent

    amitié 

      • Samedi 24 Mars à 15:05

        Ah, ça a été, ça a été, ça a été ! :-)  Tu pourras en savoir plus en lisant mon com récapitulatif à la fin. Merci Marie-Claude. Amitiés.

    4
    Lundi 19 Mars à 22:38
    Pastellle

    Je t'envoie une grosse cargaison d'ondes positives, mais je n'ai aucune inquiétude, ça va être super. 

    Je rejoins aussi le commentaire de Patrick ci dessus, récemment j'ai dû présenter ma "démarche photographique" avec une sélection de photos, ça m'a pris la tête pendant des jours, et finalement ça s'est très bien passé, tout le monde m'a félicité, et je m'en suis voulu d'avoir stressé autant pour rien... Alors je sois pas aussi sotte que moi, et ne stresse pas ! ;)

      • Samedi 24 Mars à 15:07

        Merci ! Comme je le dis à Patrick, difficile de se contrôler en tentant de se projeter dans une situation jamais vécue. J'en dis (et montre) plus dans le commentaire général que je fais à la fin de cette expérience.

    5
    Lundi 19 Mars à 22:54

    Bravo, bravo Nikole !


    Lâche pas la patate, tout ira bien.

      • Samedi 24 Mars à 15:08

        Merci Mario, j'ai pas lâché la patate.
        (Récit récapitulatif à la fin dans un com général de mézigue.)

    6
    Lundi 19 Mars à 23:37

    Tu vas tous les réveiller ces vieux dictionnaireux pleins de poussière ! 

    Allez je te dis M... pour mercredi !

    Bisous

      • Samedi 24 Mars à 15:11

        J'ai quand même eu droit à quelques rires :-)
        Merci à toi pour ta présence, ta patience, les photos prises, l'idée du téléphone plaqué contre la vitre pour que ça fasse un souvenir filmé ; merci pour tout.

    7
    Mardi 20 Mars à 07:41
    julie

    Oh, la rousse tongue cesse de "blablater" smile Si t'es humble dans tes propos, tout va bien se passer... wink2 

    Plein de succès, Mme l'ex(N)icol(e)ogue yes A bientôt !

      • Samedi 24 Mars à 15:13

        Blablater, je l'ai fait ! J'étais là pour ça ! :-) Humble, moi, faut croire que non puisque je vous raconte tout ça ... mais j'aime bien raconter des choses, parfois. Et si tu veux en (sa)voir plus, tu descends jusqu'au dernier commentaire, le mien :-) Merci Juju.

    8
    Mardi 20 Mars à 09:24
    daniel

    Bon courage! On est avec toi !

      • Samedi 24 Mars à 15:14

        J'y ai été sensible. Voir aussi mon commentaire de fin de billet.

    9
    Mardi 20 Mars à 16:37

    Intéressant !

      • Samedi 24 Mars à 15:15

        Un sujet qui me plaisait. Un compte-rendu dans un commentaire général à la fin.

    10
    Mercredi 21 Mars à 09:33

    ah je suis toute heureuse pour toi et j'applaudis très fort; c'est tellement important tu as raison, de le faire et peu importe le reste même si ça compte aussi bien sûr! je suis avec toi et je te bises très fort

      • Samedi 24 Mars à 15:17

        Oui, je l'ai fait ! Merci pour les encouragements et les bises, cadeaux précieux de toutes et tous.
        J'en dis et montre plus, si tu veux, à la fin de ce billet dans mon commentaire de l'après.

    11
    Mercredi 21 Mars à 11:07

    Je pense à toi, je suis certaine que tout va être M E R VE I L L E U X ! Pourquoi avons-nous toutes et tous PEUR, quel dommage ! Bises, à bientôt Nikole, tu vas être riche d'une nouvelle expérience.  brigitte

      • Samedi 24 Mars à 15:21

        "Merveilleux" pour qui ? :-) Riche, oui, je le suis de ça, maintenant. Pourquoi a -ton peur ? Parce que ce qui est inconnu fait souvent peur, parce que le mystère cotoie l'incontrôlable. Merci à toi Brigitte, et rendez-vous tout en bas, j'y parle de mon ressenti (et le montre aussi, d'ailleurs).

    12
    Jeudi 22 Mars à 18:54

    J'espère que la journée a été bonne et ton public encore meilleur ! Bravo, Nikole.

      • Samedi 24 Mars à 15:18

        La journée fut bonne ... le public, difficile de le sentir vraiment, sauf à certains moments ... Mais tu peux si tu le veux en avoir une idée en te reportant au dernier commentaire. Merci à toi.

    13
    Samedi 24 Mars à 14:50

    Je mettrai un petit mot à chaque personne passée gentiment ici pour m'encourager (merci aussi aux mails perso♥) mais je souhaite faire un commentaire général. Que j'aie été "bonne" ou pas, j'en ai quelque idée : j'ai été moi, alors oui je bafouille, je reviens sur des mots déjà dits, je regarde "l'intérieur de moi-même" pour réfléchir, me concentrer, oui, je rigole, oui. Pour moi ce qu'on a à dire, à raconter, ne doit pas endormir et on ne doit pas parler monocorde. J'ai été inconsciente, je ne me suis pas posé de questions. J'ai été sans doute approximative, mais ce type de truc reste un show et l'important doit rester le plaisir : le plaisir de dire pour donner le plaisir de se faire écouter. J'ai d'abord eu peur, puis je me suis assise, puis j'ai parlé de choses qui peuplent mon monde lexical et mon monde tout court, et là je n'avais plus peur ; et j'aurai fait ça au moins une fois dans ma vie, ce qui pour moi était un défi, et rien que pour cela, je suis contente de cette journée où, du reste, je fis de très belles rencontres ... il y a des gens que je reverrai, des liens tissés. Les mots, ce peut être un truc sensationnel !
    Je ne m'y attendais pas, mais mon compagnon, même si les conditions n'étaient pas idéales, m'a filmée (LIEN ICI), alors vous pouvez juger par vous-même de mon "numéro", si ça vous amuse.
    Et merci à vous pour vos ondes positives, qui sont arrivées à bon port et m'ont accompagnée.

      • Patrick
        Samedi 24 Mars à 23:40

        une tres belle prestation , riche,  donc enrichissante ,pleine de fantaisie, d'humour

        tu vois bien : il n'y avait pas de quoi t’inquiéter

      • Dimanche 25 Mars à 09:00

        Merci♥.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :