• une journée de quatre août

     

    une journée de quatre août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      C’est l’heure bleue tu sais les oiseaux de la nuit ont cessé de chanter en ouvrant le silence. Les oiseaux du matin viendront bientôt emplir la fracture du temps d’une nouvelle ivresse. Et nous nous restons là sur le pont qui rejoint le passé l'avenir, mains jointes regard serré, soudant-deux-vies-le-fil-ténu-qui-les-sépare.

     

    Version en noir et blanc ICI.

     

    « Monter dans les toursInterlude »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Août à 09:44

    Une journée intimement bleutée

      • Dimanche 4 Août à 22:31

        :-) c'est ça ...

    2
    Dimanche 4 Août à 18:28

    j'adore ce moment ... souvent j'en suis témoin ... et puis pointe le soleil et l'éveil de la vie ...

    amitié .

      • Dimanche 4 Août à 22:32

        Nous sommes d'accord que ce sont des moments privilégiés. Merci. Amitiés.

    3
    Lundi 5 Août à 11:43

    Une description du petit matin très juste.

      • Lundi 5 Août à 12:23

        Merci ; voilà qui me fait plaisir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :