• Approches

     

    ASSOCIATIONS IMPROBABLES ...

     

     Approches

     

    ... ET RAPPROCHEMENTS NON MOINS IMPROBABLES ...

     

    Approches

     

      Sur ce qui s'est passé dans l'histoire entre ces deux images (qui se côtoyaient sur un mur métropolitain), de la carpe et du lapin, du rhinocéros et de la marmotte ou de tous animaux dont vous n'auriez pas imaginé qu'ils pussent partager un coin de conversation et de chambre, je vous laisse imaginer, supputer, rêver ou cauchemarder, selon l'idée que vous vous faites du monde ... à croire qu'il est bien singulier ... ou que parfois certaines amours n'ont pas de frontière ...

     

     Et je ne résiste pas au plaisir d'enchansonner mon propos de ce chef-d'œuvre musical :

        (YT ici)

     

    « Au spectacle !Trop tard »

  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Février à 04:15

    J'attendais un autre type de musique. La surprise m'a fait bondir de joie !

      • Lundi 3 Février à 07:05

        Hi hi ! ... tel un lapin je suppose ... :-)

    2
    Lundi 3 Février à 08:47

    un monde sans frontière, où tout serait possible ... et pique et poque ...

    amitié 

      • Lundi 3 Février à 09:08

        ... et coolegram :-) Amitiés.

    3
    Lundi 3 Février à 08:59

    Quand l'art se fait tout seul, il faut un oeil pour le saisir. Merci.

      • Lundi 3 Février à 09:09

        :-) Merci Thierry !

    4
    Lepiedsboueux
    Lundi 3 Février à 19:49

    Un plaisant accord oeil/oreille qui a quelque chose d'enfantin et de surréaliste à la fois

      • Lundi 3 Février à 20:05

        Voilà qui me fait plaisir : merci Christian !

    5
    Mardi 4 Février à 09:55

    La carpe et le lapin, un drôle de titre. Une association qui semble se résumer à une idée loufoque. J'ai entendu parler il y a quelque temps de cette pièce, mais j'ai écouté d'une oreille très distraite : les personnes en présence sur un plateau-télé étaient insupportables.

      • Vendredi 7 Février à 14:08

        La première fois que j'ai vu cette affiche, j'ai souri avec perplexité : trop d'infos et contradictoires : le lapin et la carpe ; le rhinocéros et la souris ! C'était quoi ce binz ? ! Et tout ça finit dans un lit, au pire (?), en partouze ; au mieux (?), dans le sommeil ...  Je ne regarde plus les plateaux-télé : on y voyait trop souvent des acteurs qui se la pétaient (ceux qui se prennent pour des "célèbres", et trop souvent des animateurs qui se veulent tête d'affiche (têtes de cons !)

    6
    Jeudi 6 Février à 07:57

    Le mariage de la carpe et du lapin, ou les idées toutes faites... Où j'apprends que Silly était le nom d'origine de Bécaud... il a bien fait de changer, fou, oui, sans doute un peu, mais stupide, oh que non!

    Merci pour cette belle énergie!

      • Vendredi 7 Février à 14:13

        Ah mais oui, j'avais oublié que c'était Monsieur Fou ! :-)
        Je redécouvre Bécaud quand je suis amenée à l'écouter, et je me souviens qu'enfant, ses chansons m'étonnaient par leur originalité. J'adore, par exemple, la chanson qu'on peut écouter à la fin de cette ancienne page

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :